Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 14:32

AuroreGLNF

Sommes-nous déjà à l’heure du bilan des 16 mois de crise de la GLNF ?

Certains Frères poussés par un désir de justice et d’expiation souhaitent que les coupables de cette crise soient « châtiés », que les « fautifs » soient exclus, au pire, et retournent « sur les colonnes », au mieux...

 

Il nous fait à tout prix éviter l’écueil que nous tendent les sentiments de revanche et d’orgueil blessé, pour prendre, au contraire, une distance psychologique vis-à-vis de la situation actuelle.

Ce regard lucide est affaire de volonté et n’est aucunement en contradiction avec notre démarche maçonnique.

 

Prenons donc de la distance, pratiquons le pas de côté en faisant appel à une philosophie de la provocation, du coup de marteau...ou de maillet !

Ainsi, selon Nietzsche, la vie est volonté de puissance au sens où elle est fondamentalement et inexorablement le jeu de forces en constante relations de contradiction et d’adversité.

Notre salut est dans la possibilité qui nous est offerte de dévoiler les forces de faiblesse et de puissance qui sous-tendent toute action ou toute pensée.

La volonté est la résultante du combat permanent entre ces pulsions et ces affects qui se hiérarchisent selon qu’une de ces pulsions, de force ou de faiblesse prend le dessus sur les autres.

 

De cette analyse, il ressort qu’on ne peut aboutir à un jugement simple sur une responsabilité avérée.

Tout est affaire de nuances et tout acte doit être pondéré car rien de permet de trancher avec certitude sur une responsabilité totale ou d’ailleurs une irresponsabilité totale.

Il nous faut avoir comme impératif une finesse d’appréciation de la qualité de l’acte, une grande maîtrise de soi et adopter la prudence dans ses accusations car en tout acte se mêle inextricablement force et faiblesse, négation et affirmation, bassesse et noblesse...

N’oublions pas que notre civilisation vit sur le schéma d’un dualisme enraciné qui ne voit pas de parenté entre le Bien et le Mal et entretient cette parfaite illusion de l’antinomie des valeurs.

 

Notre réaction nous révèle sur nous-même, plus qu’elle nous renseigne sur l’essence des choses.

En tant que Franc-Maçon, nous sommes imprégnés de cette totale dichotomie entre le Bien et le Mal, entre bonne et mauvaise action, alors qu’il n’y a pas de différence d’espèce mais tout au plus de degré entre elles car les « bonnes actions sont des mauvaises actions sublimées ». (F. Nietzsche - Humain, trop humain)

Celles-ci dépendent également du contexte à partir duquel nous les apprécions à savoir le contexte historique et la situation sociale du moment et qui est éminemment variable.

Toutefois, notre démarche initiatique nous pousse à dépasser les antagonismes grâce à la voie symbolique.

 

A l’heure des « jugements », gardons à l’esprit que le châtiment ne peut pas rendre l’homme meilleur parce qu’il le persuade au fond de sa propre faiblesse et le pousse à inventer par tous les moyens des mécanismes de défense, y compris les plus abjects.

Notre ex-Grand-Maître l’a parfaitement illustré tout au long de la tragique histoire récente de la GLNF.

 

Cette période de bilan, de reconstruction doit nous inciter à être plus que jamais vigilant sur ce qui sous-tend nos affects, nos idées et idéaux, nos pensées et jugements.

La voie de libération, que nous propose Nietzsche dans Aurore, c’est de passer d’un comportement habituel, héritage de nos habitudes à tout juger, condamner et haïr, à une nouvelle sagesse faite de compréhension, d’amour et d’élévation du regard.

Et, pourquoi pas, d’« avoir involontairement contribué à ajouter un rayon de soleil à la joie du monde » !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jagace laMuse 22/04/2011 12:58


Dans Aurore de Nietzsche, il y a aussi ce très bel aphorisme qui doit nous inciter à la prudence et à prendre notre temps avant de nous lancer dans un quelconque projet de Refondation, à bien
analyser les "chemins" que nous allons emprunter et à éviter les "raccourcis":

"Les prétendus « raccourcis » ont toujours fait courir à l'humanité les plus grands dangers; lorsqu'elle apprend la bonne nouvelle qu'un chemin plus court a été trouvé, l'humanité quitte toujours
son propre chemin — et elle perd le chemin."


La Truelle 22/04/2011 08:03


Mes B.A.F.,
Ce texte merveilleux est certes à méditer et nous devons tenter d'en tirer profit . Soit.
Mais de grâce n'oublions JAMAIS que Mr. F.S. et ses plus fidèles valets sont tout SAUF des maçons. Ce ne sont que des profanes égarés parmi nous. Leurs actes, leurs paroles leurs "combines"
l'attestent.
De plus croyez vous, sincèrement, un seul instant, qu'ils accepteront un retour expiatoire dur les colonnes du nord ???
Si oui désolé de vous le dire: vous ignorez tout d'eux.
A Nice, Antibes et Cannes nous avons ce terrible avantage sur vous: nous vivons à leur côté depuis le début!!!!!!
Pace e Salute


Tsimsum 22/04/2011 05:09


Mon BAF,

Ton texte est beau, mais l'analyse est biaisée. La FM c'est, en résumé, le travail sur soi et la reconnaissance des autres.
Force est de constater par l'attitude de ces égos démesurés que le travail sur soi est visiblement un échec. De cet échec il en résulte que les FF ne les reconnaissent plus pour tel. La seule
solution pour eux sera de retourner sur la colonne du Nord avec un beau tablier de PM et de travailler pour le temps qu'il leur reste à accomplir sur cette Terre. Sinon, ils peuvent partir, car
nous ne sommes pas sectaires, et fonder ailleurs une obédience avec à leur tête un GM (gros Melon).

Arrêtons d'être bêlant. ces gens là représentent le Mal. une faille dans notre édifice, faille qui le fragilise. Eh oui, désolé, il va falloir se faire violence couper et cotériser ces branches
pourries pour sauver l'arbre. tel est le sacrifice à accomplir (dans le sens de rendre sacré). Nous ne sommes pas dans le monde joyeux des bisounours. mais bien sur cette Terre qui a besoin d'une
ferme et constante disposition à faire le Bien. Et si ils désirent s'inscrire dans cette optique, alors OUI, ils peuvent rester et seront les biens venus. Point n'est besoin qu'ils gardent leurs
Tabliers bleu pour cela (ils faut qu'ils se guérissent et soignent définitivement leur égo), tout simplement, un poste d'Officier dans une Loge peut tout à fait les satisfaire dans ce sens de la
générosité vis à vis d'autrui et du service dévoué, sincère et gratuit.

Sinon... La perversité nous guettera à nouveau.

PLUS JAMAIS CELA.


Okaido 21/04/2011 22:37


D'après Lao Tzu, Quand l’œuvre des meilleurs chefs est achevée, le peuple dit : c'est nous qui avons fait ça.

Souvenez-vous, Frères du Myosotis et de FMR, à l'Aurore du dénouement...votre victoire ne sera pas la vôtre mais la leur...!


arturusrex 21/04/2011 22:19


Mes Chers Frères,
Je me permets une projection sur "l'Aurore", l'avenir de notre future Obédience, refondée, comme elle le sera, sur les principes d'une maçonnerie traditionnelle, fraternelle. (pas la fraternité de
Caîn et d'Abel, bien sûr...., hein?) Il n'y aura donc pas eu de purge, de châtiés, d'exclus. Les mal aimés d'aujourd'hui seront ré-intégrés, acceptés quoi, sur les colonnes. Mais ces messieurs qui
auront fait preuve de leur volonté de puissance pendant toute leur carrière dite "maçonnique" jusqu'à présent, croyez-vous que cette volonté va les quitter? Ils s'asseyeront un certain temps sur
les colonnes. Ils se retrouveront, et ils mettront la main sur des loges existantes ou ils en fonderont d'autres. La volonté de pouvoir ne les quittera pas. Ils ne sont pas maçons et ne le seront
jamais (avec, par Espérance , quelques exceptions)Ils iront fonder une autre obédience après avoir essayé une nouvelle fois de dévier la GLNF nouvelle. Nos vieilles pénalités en cas de manquement à
nos obligations......, sans les mettree en oeuvre littéralemnt, pourquoi tergiverser tant à les rappeler sans appel pour les fautifs majeurs d'aujourd'hui?


Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter