Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 17:18

ML-Loge-anglaise2.jpg

Certains sites maçonniques parmi le mieux renseignés - le Blog Maçonnique et Gadlu.info - nous informent que la Loge Anglaise 204 à l’Orient de Bordeaux a adressé à Maître Monique Legrand, l’administrateur de la GLNF, un courrier présentant un véritable Plan de Sauvetage de notre Obédience.

 

C’est ainsi que l’une des plus vieilles Loges fondatrices de la GLNF - elle porte le numéro 2 - prend position pour des mesures immédiates en vue d’éviter la scission qui lui apparaît comme inévitable si la gouvernance judiciaire ne réagit pas à court terme.

Elle définit trois priorités :

  • Une nouvelle équipe 
  • L’application de réformes indispensables et un fonctionnement transparent de l’obédience.
  • Une position claire sur ce qui est notre association et éviter les ambigüités sur les champs différents que sont le civil et le maçonnique.

Elle propose un calendrier de mesures immédiates :

  • La convocation d’une Assemblée Générale Mixte
  • Un Appel officiel à candidatures
  • L’élection d’un nouveau Président et d’un nouveau Conseil d’Administration
  • La modification et le vote de différents articles.

Nous vous présentons l’intégralité de ce texte qui reprend un grand nombre de propositions faites par les diverses mouvances de l’opposition à François Stif.

Le Livre blanc de la Refondation mis en œuvre par FMR n’est pas mentionné mais on peut lire entre les lignes la prise en compte de nombreux de ses apports.

 

Maître Monique Legrand va finir par trouver que sa mission à la GLNF est le pire des parcours d’obstacles de sa carrière !

 

 3032376-4320331

Madame l’Administrateur Judiciaire,

 

La Respectable Loge « L’ANGLAISE 204 » porte au sein de la Grande Loge Nationale Française le numéro 2, signifiant qu’elle est avec le « Centre des Amis » N°1, l’une des Loges fondatrices en 1913 de cette Obédience (alors dénommée « G.L.I.R », « Grande Loge Indépendante et Régulière pour la France et ses Colonies »).

C’est en cette qualité, et au regard de cet héritage historique, que nous croyons devoir intervenir aujourd’hui auprès de vous afin de soumettre à votre examen une proposition destinée à permettre à la « G.L.N.F. » d’éviter une dissolution « pour justes motifs » et de sortir de la crise qui la secoue depuis de trop nombreux mois.

 

Cette proposition s’inscrit dans l’esprit que pour notre part, nous avons toujours souhaité incarner : celui d’une approche constructive et pragmatique, loin de toute polémique ou conflits de personnes, destinée à préserver les chances d’une solution adaptée à l’ampleur des problèmes actuels de notre Association.

Face à la situation actuelle qui menace de conduire la « G.L.N.F. » à la dissolution en raison de la mésentente grave qui règne parmi les membres, il nous paraît évident que la seule voie de salut possible pour permettre une pérennité de cette Obédience devrait reposer aujourd’hui sur trois constats essentiels :

 

1- la priorité de la mise en place d’une nouvelle équipe de direction et d’administration de l’Association, chargée de gérer les affaires courantes à l’issue de votre mission et de préparer dans la sérénité indispensable les réformes nécessaires à l’amélioration du fonctionnement associatif de l’Obédience ;

 

2- la nécessité de garantir, de la manière la plus transparente et la plus large possible, à l’ensemble des membres actuels de l’Association, les conditions légitimes d’un renouvellement attendu, sans exclusive ni manipulations, par l’application des règles fondamentales du droit associatif français ;

 

3- enfin, l’impérieuse nécessité de sortir de l’ambiguïté pernicieuse qui consisterait à distinguer de manière abusive et instrumentale un « double domaine », l’un d’ordre civil, de pure forme, l’autre d’ordre « maçonnique », dont les règles pourraient échapper au droit commun.

Ce dernier point est essentiel, car il pourrait, s’il n’était pas clarifié, engendrer des situations reposant sur des décisions de dirigeants ou d’associations de fait dont la portée juridique inextricable aurait pour effet de conduire à la dissolution de l’Association « pour justes motifs ».

S’il est vrai que l’Ordre maçonnique s’inscrit par nature dans une dimension qui n’est pas celle de la vie profane, pour autant, rien dans sa constitution n’est de nature, bien au contraire, à justifier d’une quelconque manière un fonctionnement dérogatoire ou distinct du droit commun des Lois du pays dans lequel il exerce son activité.

Dès lors, les fonctions associatives civiles et les fonctions d’ordre maçonnique ne peuvent et ne doivent être considérées comme dissociables s’agissant du fonctionnement et de la gestion de notre Association.

 

Au regard de ces trois priorités, nous vous proposons un plan d’action immédiate pour contribuer à sortir de cette crise et pour asseoir les bases d’une normalisation associative.

Ce plan, en application des règles fondamentales inspirées de la Loi de 1901, repose sur les initiatives suivantes qu’il vous appartient d’engager, si vous le souhaitez, avec le soutien du plus grand nombre, en tant que garante de la légalité des délibérations et orientations de l’Association « G.L.N.F. » :

 

1- Convocation d’une « Assemblée Générale Mixte » appelée à statuer le même jour, selon les règles de vote appropriées, sur un ordre du jour relevant de l’Assemblée Générale Ordinaire ainsi qu’au préalable sur les questions relevant de l’Assemblée Générale extraordinaire rendues nécessaires par la situation.

 

2- Lancement officiel par vos soins d’un « Appel à candidatures » pour le renouvellement de la Présidence de l’Association, les différentes candidatures devant être connues dans un délai suffisant par chaque membre de l’Association.

 

3- Election selon des règles simples respectant les fondamentaux du droit associatif, d’un nouveau Président de l’Association et d’un Conseil d’Administration à qui serait confié le mandat exceptionnel d’engager une procédure participative de réforme statutaire du fonctionnement de l’Association au cours des deux exercices à venir.

 

Pour assurer les conditions indispensables de la poursuite de cet objectif, l’Assemblée Générale mixte aurait à se prononcer nécessairement et à titre extraordinaire sur les points suivants qui constitueraient pour les membres de l’Association autant de signaux d’une normalisation attendue :

 

A- Ordre du Jour relevant des modalités de vote inhérentes à l’Assemblée Générale Extraordinaire, soit la majorité des deux-tiers des membres présents :

1) Abrogation et remplacement de l’article 11 des Statuts (« Conseil d’Administration et Bureau ») :

- Modification n°1 :L’Assemblée Générale Ordinaire élit pour une durée de deux ans, à la majorité des membres présents et représentés, un Président, puis, sur proposition de celui-ci, deux Vice-présidents, un Secrétaire, un Secrétaire Adjoint, un Trésorier et un Trésorier Adjoint constituant le Bureau Exécutif de l’Association.

- Modification n°2 :Outre le Président et les membres du Bureau Exécutif, l’Assemblée Générale Ordinaire élit également pour une durée de deux ans, à la majorité des membres présents et représentés, quatorze Administrateurs supplémentaires, l’ensemble constituant un Conseil de vingt et un membres élus pour deux ans. Les membres du Conseil sont renouvelés par tiers tous les deux ans, le premier renouvellement étant assuré par tirage au sort.

- Modification N°3 :Tout acte d’administration ou de direction concernant le fonctionnement de l’Association ne peut être engagé et réalisé que sous la responsabilité du Président qui la représente et des membres du Conseil d’Administration et du Bureau Exécutif régulièrement élus. Ces fonctions civiles sont indissociables des fonctions maçonniques qu’elles recouvrent et dont elles garantissent la légalité et la légitimité associatives en fonction des Lois et Règlements en vigueur.

- Modification n°4: Le Conseil d’Administration ne comprend ni membres de droit, ni membres nommés ou désignés, la seule condition d’éligibilité consistant en une ancienneté d’adhésion à l’Association d’au moins sept années sans interruption.

2) Abrogation et remplacement de l’article 12 - alinéa 2 des Statuts (« Pouvoirs du Conseil d’Administration et du Bureau ») :
- Modification : Tout projet d’engagement patrimonial de l’Association, tel que la cession et l’acquisition d’immeubles ou de parts sociales doit être approuvé par l’Assemblée Générale Ordinaire.

3) Abrogation et remplacement de l’article 14 - alinéas 1 et 2 des Statuts (« Assemblée Générale Ordinaire de l’Association »):

- Modification n°1 : L’Assemblée Générale Ordinaire se tient chaque année dans les six mois de la clôture de l’exercice en un lieu unique et accessible.

- Modification n°2 : Le droit de participer aux Assemblées Générales est une prérogative essentielle de chacun des membres de l’Association à laquelle les Statuts ni le Règlement Intérieur ne peuvent déroger. En raison du nombre des membres de l’Association, ce droit est organisé par sections, chacune des Loges représentée dans l’Obédience gérée par l’Association constituant une section. Chaque section est appelée à désigner deux représentant délégués pour participer aux Assemblées Générales. Le vote par procuration est de droit pour tous les sociétaires, à charge pour les représentants délégués de collecter autant de
procurations que de membres des sections qu’ils représentent, sans limitation du nombre des procurations collectées par les représentants au sein de leur section.

- Modification n°3 : Seuls les membres qui ont expressément démissionné de l’Association ou ceux qui ont fait l’objet d’une radiation ou d’une exclusion non contestées par un recours en cours d’instruction devant les instances disciplinaires de l’Association ou devant les Juridictions civiles ne peuvent prétendre participer aux délibérations des Assemblées Générales, directement ou par procuration.

4) Abrogation de l’article 1-2 du Règlement intérieur (« Présidence et composition de l’Assemblée Générale ») : suite aux modifications susvisées de l’article 11 des Statuts.

 

B- Ordre du jour relevant des modalités de vote inhérentes à l’Assemblée Générale Ordinaire ainsi modifiées, soit la majorité des membres présents et membres représentés ayant donné procuration :

1) Présentation des candidatures et Election du Président, de deux Vice-Présidents, du Secrétaire, du Secrétaire Adjoint, du Trésorier et du Trésorier Adjoint.
2) Election du Conseil d’Administration.
3) Compte-rendu de gestion de l’Administrateur provisoire.
4) Vote sur le montant de la cotisation de l’exercice à venir.
5) Vote sur le mandat confié au Président et au Conseil d’Administration pour engager et conduire une procédure participative de réforme du fonctionnement de l’Association.

 

Nous nous tenons bien entendu à votre entière disposition pour tout échange qui pourrait vous paraître utile autour de ces propositions qui ne constituent que la garantie de l’application des règles juridiques élémentaires destinées à permettre le retour à un fonctionnement normal de notre Association.

 

En espérant que vous pourrez tenir compte de celles-ci et en vous remerciant de l’attention que vous aurez porté à leur contenu, nous vous prions de croire, Madame l’Administrateur Judiciaire, à l’assurance de notre parfaite considération et de nos salutations les meilleures.

Le Vénérable Maître de la R.L. L’Anglaise 204 N°2

 

Repost 0
Published by myosotislutece - dans Actualités GLNF
commenter cet article
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 12:41

Harakiri_4.jpg

 

Cela s’appelle se faire Hara-Kiri !

Douglas MacArthur doit se retourner dans sa tombe. Paix à son âme.

 

Nos Frères, les Compagnons de l’Arche Royale Américaine viennent de nous transmettre la dernière convocation issue des « presses de l’iniquité » relative à la Tenue du Grand Chapitre Magistral de l’Arche Royale Américaine.

 

Une fois de plus, l’ex Gourou auto-décrédibilisé vise à enfumer tout le monde en mêlant les terrains, en occultant les impératifs associatifs et réglementaires et en manipulant les textes à son profit et à celui de ses affidés.

 

Une fois de plus sous couvert d’une « pompe » déplacée et décalée, l’imposteur de notre Fraternité cherche à noyer le poisson et à fuir ses responsabilités.

Dans le cadre de cette Tenue, nous constatons que l’ordre du jour ne contient que des dispositions protocolaires en faisant volontairement abstraction des données factuelles associatives qui doivent être présentées et approuvées par tous les Compagnons.

 

Nous vous avions fait part du courrier adressé au Très Excellent Ted HARRISSON visant à sensibiliser le Grand Prêtre Général du Grand Chapitre Général américain international sur la situation de déliquescence de notre Obédience et du Chapitre de France.

 

Nous savons que dans le cadre de sa politique hégémonique, le petit Gourou Misérable vise clairement à inféoder les différents Chapitres de l’Arche Royale Américaine sous la coupe de la GLNF version profano-stifanienne.

 

Cette attitude et décisions, au mépris de la Charte de sa constitution et des usages et traditions internationales mettent clairement ce simulacre de Grand Chapitre Magistral de l’ARA au ban de la Maçonnerie.

 

Nous vous informons que les Compagnons de l’ARA recommandent de ne pas participer à cette réunion afin de marquer fermement leur rejet de toutes formes de déviations et de manipulations de l’Arche Royale.

 

Par ailleurs, nous pouvons constater que, le vendredi 2 décembre, le petit ex-pseudo-GM cumule toute une série de réunion dans le Grand Temple de Pisan ; sans doute par peur de se retrouver bien seul !

 

Il est vrai que ce n’est pas forcément un spectacle réjouissant de voir en direct un profane honteux se faire harakiri...

 


Repost 0
Published by myosotislutece - dans Actualités GLNF
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 09:01

tourcle.jpg

 

La nouvelle tombée hier soir de la condamnation de Maître Legrand dans l’affaire des locaux de l’association APHEC n’a pas du réjouir le bloc des occupants illégaux de la rue Christine de Pisan ni l’intéressée qui doit jouer en ce moment « Femmes au bord de la crise de nerfs » !

 

Faisant suite à une saisine de la justice de Charles Tordjman, Président de l’Association PHilosophique Et Culturelle, le 25 octobre 2011, cette condamnation égratigne encore un peu plus l’image et la réputation de l’Administratrice de la GLNF.

 

La Justice a sans doute pris en compte le fait que cette association était titulaire d'une convention d'occupation d'un immeuble de la Ville de Puteaux et qu’elle avait consenti à la GLNF un droit non exclusif d'occupation du local pour une durée indéterminée.

En bon Président intègre et soucieux de la bonne réputation de ses locataires, Charles Tordjman, par ailleurs membre du Conseil d’administration provisoire de l’ULRF, avait décidé le16 juin 2011 de dénoncer la convention le liant à la GLNF tout en respectant un délai de préavis de 6 mois ; la GLNF devant libérer les lieux le 17 décembre 2011 au plus tard.

 

L’intervention, pour le moins « malheureuse et inappropriée », des sbires de l’Ex Gourou Manipulateur sous couvert de Maître Monique Legrand (faudrait savoir...on est responsable ou on ne l’est pas !) de changer les clés de ces locaux et de celles de la porte d’accès de l’immeuble n’a pas été du goût de tout le monde visiblement.

 

Condamné pour occupation illicite des locaux, utilisés comme Temple, dégradation et entrave à la libre circulation, le Pseudo-représentant pro-Stifanien Provincial de la GLNF a entraîné Maître Monique Legrand, es qualité de Mandataire ad hoc dans la perte d’un procès dont elle se serait bien passé.

 

Le Juge des référés du Tribunal de Nanterre l’a, en effet, condamnée à remettre un double des jeux de clés au Président de l’APHEC, sous astreinte de 300 € par jour de retard et l’a condamnée à verser 2 500 € au titre des dispositions de l’article 700 du Code de procédure civile.

Mauvaise pub, non ?

 

Même si, au final, ce sont nos cotisations qui vont en souffrir, cette affaire montre que l’opposition et, en particulier l’Union des Loges Régulières Françaises - ULRF-, ne se laisse pas faire et que la Justice suit tout de même la voie du Droit.

 

Enfin, il serait temps que les occupants illégaux de notre obédience déguerpissent, et vite, avant que les serruriers de la République n’interviennent...

On risque bien de passer de clés en...verrous !


Repost 0
Published by myosotislutece - dans Actualités GLNF
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 14:30

liste-infamie.jpg

 

Nombreuses ont été les réactions des Frères à la publication de la «  Liste de la Honte » et, si nous excluons celles des profanes se faisant passer pour francs-maçons et qui se sont reconnus, cette liste anonymée a permis que nous nous reposions la question de ce que nous souhaitons adopter comme attitude vis-à-vis de ceux qui ont bafoués notre Fraternité.

 

Certes, certains Frères se sont émus de voir apparaître des noms connus, d’autres se sont révoltés contre le procédé, les plus nombreux l’ont approuvé d’autant plus que cette production était à « usage interne ».

Mais, nous persistons à croire qu’il n’y a pas lieu de passer sous silence les compromissions, les traitrises, les duplicités, les actes délictueux, les lâchetés, les agressions envers les Frères et les Loges,...

 

Pourquoi devrions-nous taire l’inexcusable ?

Devons-nous fermer les yeux, courber l’échine, pardonner l’impardonnable et croire que ces attitudes soumises à un Despote patenté sont accidentelles ?

Devons-nous nous voiler la face devant autant de persistance à trahir les idéaux de la franc-maçonnerie ?

Devons-nous taire la colère froide du juste devant la béatitude morbide, confinant à celle de groupies impubères devant leur idole, de ces serviteurs zélés du fossoyeur de la GLNF ?

Non, mes Frères !

Autant d’aveuglement est inexcusable.

Autant de licence et de désinvolture vis-à-vis de la Règle en 12 points, des Landmarks, de nos textes fondateurs sont impardonnables.

Autant de volonté à appliquer une politique fasciste est intolérable.

Soyons tous persuadés que ces personnes sont sciemment manipulées et, qu’au fond d’eux-mêmes, elles l’acceptent en toute conscience.

Et pour quels résultats ?

De dérisoires colifichets, des applaudissements de cours d’école, des titres ronflants qui les font ronronner de plaisir, des attributions factices,...

 

Alors, mes Frères, en ce qui nous concerne et devant tant de postures inacceptables, nous restons droit et ferme dans notre décision de mettre à la face de tous ceux qui ne veulent pas voir les noms de ces gens dangereux pour l’avenir de notre Fraternité.

 

LA LISTE DE L’INFAMIE

Compilation des « promotions » les plus récentes

 

Les adeptes de Sacher Masoch

Patrick BERA.                                  43512

Michel CHARRAI.                             36510

 

La valetaille et la « chair à canon »

André ABB.                                      40352

Roger Koffi AKITAN.                        45621

Didier AMZIAN.                                52244

Louis ARNA.                                     34195

Patrick AUBA.                                  47017

Gerard AUBR.                                  58593

Bernard BENEDET.                        15407

Jean-Luc BERGON.                        62965

Jacques BERNAD.                          48930

Didier BERTRA.                              43869

Antoine BIAGG.                               49446

Christophe CARJAV                       39448

Fabrice CHAVIG.                             41087

Claude CHALO.                               45432

Maurice CHALO.                             48057

Philippe CHARALD.                       47269

Jean-Yves CHEVALI.                      38247

Stéphane COLAIAC.                       58326

Patrick DELAUC.                            60215

Pierre-Eric DESMOUL.                  33638

Jean-Pierre DESNO.                      48622

Henri HUYG.-DESPOINT.               48510

Christophe DIDIE.                            47812           

Patrick DIEULANGA.                      28851

Christian DUBO.                              12843

Jean-Luc EREPM.                           48656

Vincent ESPOS.                              34371

Joseph ETONDE-KO.                     56068

Yves FREJAF.                                  19508

Philippe GARNI.                               48786

Kouma GOMAD.                              23807

Robert GUERIN.                              34568

Jacques IRL.                                     47721

Steve KOB.                                      49968

Olivier LEQUET.                              44705

Igor LEVENO.                                  13682

Richard LEVIT.                                 58065

Patrick NEV.                                     43758           

Jean-Marc PER.                              42718

Timothée PIER.                                19047

Christophe PRIE.                             60523

François ROBINE.                           34145

Cédric ROSS.                                  52163

Pierre ROUGI.                                  50083

Robert SABB.                                  47507

Jean-Marie SANTIN.                       24871

Eric SCHOUBE.                              48108

Thierry SELLI.                                  57501

Patrice SOSSO.                              28571

Eric TAGNAT.                                   38718

Alain TOSS.                                     16182

Philippe ZANNI.                               39981

 

Les inquisiteurs et « collabos » du CDN fasciste

Jean-Michel BALO.                         62447

Bernard GENE.                                23030

Jean-Martin GUISIAN.                     29047

Hervé JUBE.                                     38248

Jean-Claude ROMEU.                    16023

Patrick BERA.                                  43512

Paul CUDJ.                                       28494

Guy DEBUISS.                                 52687

Germain GAUTHI.                            44772

 

PS : Messieurs, il est encore temps de vous démettre de ces postes, de dire « Non » à ces promotions artificielles qui vous excluent ipso facto de toutes possibilités de retrouver la sérénité et la dignité d’un « véritable enfant de la Lumière ».


Repost 0
Published by Hiram le Rouge - dans Actualités GLNF
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 00:38

portait-de-singes.jpg

 

Ils sont là.

40 à regarder l'objectif de l'appareil photo dans le grand Temple de Pisan.

39 individus sous le regard faussement débonnaire d'un Gourou Manipulateur.

39 à poser pour la postérité en témoignage d'une des périodes les plus troubles de l'histoire de la Franc-Maçonnerie du fait d'un seul homme : François Stif.

 

Tous n'ont pas le même regard.

Certains semblent repus d'orgueil puéril pendant que d'autres paraissent vidés de leur substance, version ectoplasmes ou zombies.

Certains fuient leur présence révélée et tentent de se cacher derrière l'autre, derrière eux-mêmes, surtout.

D’autres sourient bêtement, sans doute pour ne pas pleurer de désespérance (?).

 

Pitoyable portrait de groupe censé représenter les hautes sphères d'une hiérarchie administrative (OP, GMP, etc.)parfaitement inutile,...superfétatoire et contre-initiatique.

Perdus à eux-mêmes et perdus pour la Fraternité.

Aveugles à la dysharmonie qu’ils entretiennent sous les ordres d’un véritable petit dictateur pervers et imbus de sa personne.

Sourds aux arguments des Frères qui leur tendent la main malgré leurs erreurs, malgré leurs exactions, en dépit de leur mauvais choix...

Muets, car la messe est sans doute déjà dite.

 

C’est à désespérer de vous, messieurs. C’est à croire que l’indignité de la situation vous échappe.

Mais peut-être avez-vous peur ?

Peur de perdre votre pseudo-statut, vos salutations et acclamations, votre titre ronflant et abscons, votre aura de « supériorité », vos prébendes et « facilités », votre Tablier bleu et vos collerettes,...

Peur de vous retrouver face à vous-même et de contempler le vide abyssal de votre spiritualité, de vous retrouver face à des Frères humbles et sages, à l’impertinence salutaire et au regard sans concession vis-à-vis de vos faux-fuyants idéologiques,...

Peur que l’on vous questionne sur la profondeur d’un rituel qui, au fond, vous échappe, de postures, de signes, paroles et attouchements dont vous n’avez retenu que les passe-droits et non le sens profond,...

Peur que l'on vous parle de Fraternité !

 

Cette photo se suffirait à elle-même ; le texte la commentant venant plutôt « polluer » l’impression d’irréalité et d’incongruité de l’évènement.

Vous voici, serviles et béats de bêtise, armés pour affronter l’opprobre des Frères et le rejet des Loges.

Etes-vous encore à plaindre ?

 

 

photofm.jpgPhoto accompagnant le "Brèves" du 31 octobre 2011 adressé à tous les Frères de la GLNF 

Repost 0
Published by myosotislutece - dans Actualités GLNF
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 23:39

ARA

 

Dans son désir irrépressible de se faire prendre en considération tant au niveau des Grandes Loges étrangères que des Suprêmes Grand Chapitres unis des Maçons de l’Arche Royale, le Gourou Nini (ni Franc-Maçon ni Compagnon) a lancé une ribambelle d’invitations urbi et orbi et mis en chasse ses missi dominici, véritables rabatteurs, en vue de faire venir le maximum de délégations tant à la Tenue de Grande Loge qu’au Suprême Grand Chapitre se tenant les 2 et 3 décembre 2011. 

  

Les Compagnons de l’Arche Royale ont souhaité attiré l’attention des différents représentants des délégations étrangères du contexte conflictuel dans lequel vont se dérouler ces cérémonies ainsi que des risques potentiels générés par l’usurpateur président-démissionnaire  François Stif..

 

Ce courrier a le mérite d’éclaircir les points laissés sciemment dans l’ombre par le soi-disant Député Grand Haut Prêtre – pseudo Premier Principal Michel SABA..

 

ASSEMBLEE GENERALE ARCHE ARA DE DECEMBRE
Voici le texte de la lettre adressée au Très Excellent Ted HARRISSON, Grand Prêtre Général du Grand Chapitre Général américain international :

To the General Grand High Priest
Edmund HARRISON
General Grand Chapter
Royal Arch Masons, international.

Paris, le 30 octobre 2011,

Most Excellent General High Priest,

Très excellent Grand Prêtre Général,

Cher Ted,

Comme vous comprenez très bien notre langue pour avoir exercé des responsabilités professionnelles en Belgique pendant de longues années, nous allons avec votre permission, vous écrire dans notre langue ; ainsi la présente correspondance va pouvoir être transmise sans traduction ni altération à nos Frères et Compagnons français de la GLNF et de l'Arche Royale.


Les Compagnons français de l'Arche Royale américaine viennent de recevoir le courrier dont copie jointe, émanant de son Premier Principal, Michel SABA., ci-devant « ambassadeur » du Grand Chapitre Général international pour la France (sic !) les convoquant à la cérémonie du 2 décembre 2011, en préliminaire à la tenue annuelle de Grande Loge (qui ne s'était d'ailleurs pas réunie l'an dernier !).


Vous n'êtes pas sans savoir qu'en France, les Chapitres de l'Arche Royale américaine, même fédérés sous la houlette d'un Grand Chapitre Magistral ad hoc qui n'a aucune existence tangible en dehors des cérémonies annuelles auxquelles vous êtes convié, sont tous inféodés au système de type anglais dénommé Suprême Grand Chapitre Uni, dépendant totalement et inconditionnellement de la Grande Loge Nationale Française.
A cet égard, la Charte de Grand Chapitre que vous nous aviez délivrée le 4 octobre 2005 a été clairement détournée de son but initial pour être « récupérée » par la Grande Loge au bénéfice de son Grand Chapitre d'Arche Royale, en rupture avec les usages américains qui garantissent l'indépendance des Grands Chapitres vis-à-vis des Grandes Loges…

Accessoirement, il en est de même s'agissant du Grand Conseil cryptique qui a été « monté » de la même manière, ce qui, en passant, rend notre Grande Loge irrégulière en s'adjoignant des degrés complémentaires aux trois grades de la maçonnerie tels que reconnus par la maçonnerie régulière internationale…


Vous n'êtes pas non plus sans savoir que notre obédience de tutelle, à savoir la Grande Loge Nationale Française, a vu au cours de ces derniers mois sa reconnaissance suspendue par les Grandes Loges régulières d'Europe comme de plusieurs États nord-américains, quand ce n'est pas notre prétendu Grand Maître illégitime car démissionnaire, qui prit l'initiative, en date du 14 juillet 2011, de suspendre sciemment les relations de notre Grande Loge avec notre mère Loge à tous, la Grande Loge Unie d'Angleterre.

Ces faits de la plus extrême gravité ont entraîné entre autres conséquences dommageables, la démission du TRF Jean-Claude TARDIV., dont vous savez toute la part qui fut la sienne dans le rapprochement entre nos Chapitres en vue de l'obtention de ladite patente évoquée plus haut.

Un différend jamais encore rencontré dans la gouvernance d'une Grande Loge, est né depuis bientôt deux ans, entre le Grand Maître es-qualité Premier Grand Principal de fait et de statuts, et la majorité des Loges, des Chapitres et des Frères et Compagnons de l'obédience, celui-ci malgré sa démission en date du 24 janvier 2011, restant aux commandes d'une obédience maçonnique qui le rejette.
Le siège parisien de notre obédience est sous la protection de vigiles profanes et souvent violents, la gouvernance de notre Grande Loge et de son Grand Chapitre sont sous l'administration judiciaire d'un mandataire de justice profane désigné par la Cour d'Appel du Tribunal de Grande Instance de Paris, et les assemblées de décembre 2011, convoquées avec un ordre du jour contesté et illégitime, donneront lieu au plus grand désordre selon toute vraisemblance ; la violence n'en est pas exclue compte tenu des circonstances…

Dans ces conditions, nous ne pouvons pas accepter que votre venue puisse paraître cautionner une gouvernance illégitime et irrespectueuse des usages maçonniques comme des Landmarks auxquels nous sommes tout comme vous, attachés ; nous avons le souci de votre sécurité et conscience de la dignité de votre fonction et de votre personne que nous respectons au plus haut point, mais ne voulons pas que vous soyez à votre corps défendant, la caution, l'otage ou le bouc émissaire d'un contentieux auquel ni vous ni votre délégation n'avez aucune part.
Par ailleurs, sachez que les frais de voyage et de séjour ne pouvant pas être couverts sans l'accord de l'administrateur judiciaire civil, celui-ci sait qu'il aura des comptes à rendre à l'assemblée des Frères et Compagnons qui ne peuvent cautionner en l'état un simulacre d'assemblée maçonnique protocolaire dans la situation où se trouve actuellement la GLNF où aucune cotisation n'a été votée ni officiellement payée depuis bientôt 2 ans.

Nous vous invitons en conséquence à reconsidérer votre présence aux cérémonies parisiennes des 2 et 3 décembre 2011, afin de laisser à la justice et aux Frères français, le soin de trouver la solution pour un retour à la paix dans une fraternité qui n'aurait jamais dû être troublée par un Grand Maître profanateur de nos règles et usages immémoriaux.

Espérant vivement que la présente rencontrera votre compréhension de la situation difficile qui est celle des maçons français,
Nous vous prions de recevoir, Très Excellent Grand Prêtre Général, cher Ted, toute l'assurance de nos sentiments fraternels et respectueux.
Pour le collectif des Compagnons des Chapitres ARA français

 

Et la convocation émise par l'ineffable et parfait serviteur Claude SABA. :

A L.G.D.G.A.D.L’U.
SUPRÊME GRAND CHAPITRE UNI DES MAÇONS DE L’ARCHE ROYALE DE France SOUS JURIDICTION CIVILE DE LA GLNF - PARIS
Association déclarée sous le N° 170 153 P – Loi du 1er Juillet 1901
GRAND CHAPITRE MAGISTRAL de l’A.R.A.
Érigé par Décret n°305 du 3 décembre 2005
Confirmé par Décret n° 312 du 28 mars 2006
T.E.C. François STIF., Grand Haut Prêtre
T.E.C. Michel SABA., Député Grand Haut Prêtre - Premier Principal
Ambassadeur du GGCI pour la France

Vidauban, le 26 Octobre 2011

Mes BB.AA.CC., très chers Compagnons

Notre Cérémonie du 2 décembre revêt, cette année, une importance particulière ; en effet, nous aurons le plaisir et l’honneur de recevoir de nombreux distingués visiteurs de Grands Chapitres Amis ainsi que le General Grand Hight Priest Edmund HARRISSON et le General Grand Roi Louis E. BARTRAND.

Notre Grand Chapitre était représenté à la 67éme Triennale du General Grand Chapter International qui a eu lieu du 25 au 31 Août à Raleigh, Caroline du Nord, et le drapeau Français était à l’Orient parmi ceux de 88 Grands Chapitres présent ; l’accueil qui a été fait à notre délégation a été extrêmement chaleureux et Fraternel.

Nous nous devons d’être à la hauteur de l’évènement et d’accueillir nos nombreux distingués visiteurs dont les Ambassadeurs des Grands Chapitres Européens pratiquant l’ARA en étant nous-mêmes nombreux et Fraternels.
Notre Cérémonie aura lieu le 2 décembre à 17h, dans le Grand Temple, 12, rue Christine de Pisan, 75017 - PARIS.

Le registre des présences sera à disposition à partir de 16h.

Vous recevrez le programme détaillé dès que ses derniers détails auront été finalisés.

A l’issue de la réunion nous nous retrouverons autour d’une Agape Fraternelle, à la Cayenne pour la somme de 25€ par Compagnon ; nous pourrons y échanger et vivre un grand moment de Fraternité.

Je compte sur votre présence et vous demande de tenir informé le Grand Secrétaire de l’ARA, l’E.C. Claude PERETT. afin que celui-ci puisse régler avec le gérant de la Cayenne les réservations et la salle humide à prévoir en fonction du nombre que nous serons.

Je vous remercie d’avance et vous prie d’accepter mes salutations Fraternelles et dévouées.
Michel SABA.


Repost 0
Published by Normand - dans Actualités GLNF
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 23:12

Justicepasse.jpg

 

Dans l’architecture complexe des procédures juridiques auxquelles nous sommes soumis depuis près de deux ans du fait de la volonté et de l’acharnement de François Stif., de nouvelles actions viennent à voir le jour.

 

C’est ainsi que FMR et le collectif Myosotis ont interpellé à plusieurs reprises tant la Justice que le mandataire ad’hoc nommé le 26 janvier 2011, devenue entre-temps administrateur, sur l’urgence d’appliquer les décisions de Justice.

Celles-ci, rappelons-le, portaient sur l’annulation de l’Assemblée générale pluri-localisée, l’organisation d’une nouvelle A.G. et l’élection d’un nouveau Président autre que François Stif..

 

Nous l’avons constaté, ce dernier n’a eu de cesse d’utiliser de très nombreux artifices et des arguments fallacieux pour retarder le plus possible les échéances judiciaires.

Il faut signaler qu’il a largement été aidé en cela par quelques serviteurs zélés en mal d’honneurs factices et de prébendes concrètes !

 

Ces derniers temps, une répression violente et inique, inconnue jusqu’à ce jour dans le cadre d’une association à caractère humaniste en général et en Franc-Maçonnerie en particulier, s’abat sur les adhérents de la GLNF.

 

Faisant fi de toutes règles, y compris celles de la Justice de notre pays, des procédures de radiations, d’exclusions de Frères et de mise en sommeil de Loges se multiplient.

Coincés par des statuts et règlements manipulés, notre attitude légitimiste et citoyenne devrait nous contraindre à plier ou à démissionner.

Ce n’est pas le choix de la très grande majorité des Frères de notre association.

 

Modestement mais fermement, nous avons participé à de nouvelles actions comme celles initiées tant par FMR que par des collectifs comme les « Indignés de Pisan » ou le collectif « Ni scission ni soumission Boaz-Jakin ».

 

Aujourd’hui, devant l’urgence de la situation (fermetures de Temples, mesures vexatoires, radiations, mises en sommeil de Loges, vigiles et mesures sécuritaires déplacées,...) et l’inaction du mandataire judiciaire et son inefficacité à faire respecter les décisions de la Justice, nous avons décidé de saisir le Conseil national des administrateurs judiciaires pour envisager des mesures à l’encontre de Maître Monique Legrand.

Celle-ci se devait de respecter une Charte qualité précise dans une profession très réglementée et les conditions d’exercice précisées par la Loi.

Nous constatons une faillite générale quant à l’exercice de son mandat, voire même une aggravation de la situation de la GLNF depuis son arrivée !

 

Nous souhaiterions que, de façon massive, mes Frères vous repreniez votre plume et adressiez le courrier ci-dessous au Président du CNAJMJ par courrier et par fax.

 

Quelques minutes et un timbre pour un envoi qui contribuera à apporter une nouvelle pierre à l’édifice de la voix des Frères de la GLNF ; ceux qui demandent que Justice passe !

Que Justice passe...mais vite, maintenant.

 

 


 

 COURRIER A L'INTENTION DU PRESIDENT DU CNAJMJ

 

Mes Frères, nous vous proposons de procéder de 3 façons liées et non exclusive, si possible :

Procédure écrite et envoi par courrier

Copier le texte ci-dessous après avoir complété les renseignements vous concernant (nom, prénoms et n° de pièces d’identité C.I. ou Passeport).

N’oubliez-pas de signer.

Expédiez soit en courrier simple ou en recommandé si vous le souhaitez.

Procédure écrite et envoi par email

 Copier le texte ci-dessous et le coller dans un message email après avoir complété les renseignements vous concernant (nom, prénoms et n° de pièces d’identité C.I. ou Passeport).

Rajouter l’adresse de Maître Vincent GLADEL dans le pavé adresse : vincent.gladel@ajmj.fr et envoyez-le.

Procédure écrite et envoi par fax

Imprimez ce même message et faxez-le au 01 42 61 06 21

 

 

Maître Vincent GLADEL

Président

Conseil national des administrateurs judiciaires

et des mandataires judiciaires
6 boulevard des Capucines
75009 Paris
Télécopie : 01 42 61 06 21

vincent.gladel@ajmj.fr

 

Monsieur le Président

 

Nous avons l’honneur de porter à votre connaissance les difficultés que nous rencontrons dans la réalisation de la mission de Maître Monique LEGRAND, administrateur judiciaire de la GLNF.

 

Celle-ci a été désignée comme mandataire ad’hoc puis administrateur de notre association par monsieur Patrice KURZ, Vice-président du Tribunal de Grande Instance de Paris, afin de gérer l’association dans le plus strict cadre de la mission cadrée par la Justice de notre pays.

 

Son mandat était clair et sans ambiguïté et portait sur la tenue de l'Assemblée Générale de la GLNF AVANT le 31 octobre 2011 et l’application des décisions de Justice, et notamment la désignation d’un nouveau Président.

 

Nous constatons que depuis plus de 9 mois, l’administrateur n’a pas fait évoluer le dossier qui lui a été confié tout en n’exerçant pas de façon rigoureuse son mandat puisqu’elle a laissé le Président démissionnaire ainsi qu’une nouvelle équipe de personnes à son service poursuivre sa gestion calamiteuse.

 

Nous sommes amenés à penser que le comportement de Maître Monique LEGRAND, quels qu’en soient les motifs sous-jacents, déroge à la Charte qualité mise en place par le Conseil national des administrateurs judiciaires et des mandataires judiciaires.

L’inexistence d’une avancée significative du dossier qui lui a été confié nous fait penser que son éventuelle incompétence, ses manquements graves et répétés dans l'exercice de sa mission relèvent au minimum d’une sanction disciplinaire.

 

Nous souhaiterions que vous interveniez pour tenter d’accélérer la prise en compte par Maître Monique LEGRAND de la réalité de sa mission qui consiste à organiser une Assemblée générale tenant compte et excluant les manipulations des Collèges électifs (Souverain Grand Comité et Représentants des Loges) effectuées depuis la démission du Président de l’Association !

 

Nous vous rappelons que nous sommes plus de 40 000 adhérents à attendre depuis plus d’un an l’organisation effective d’une Assemblée générale, qui devait se tenir selon la Justice dans les plus brefs délais, ainsi que la nomination d’un nouveau Président.

 

Veuillez accepter, Monsieur le Président, l'assurance de notre considération distinguée.

 

 


Repost 0
Published by myosotislutece - dans Actualités GLNF
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 23:05

parodie-AG.jpg

 

On le sait, c'est le risque majeur qui nous pend au nez.

Il n'y a plus de  garde-fous. 

 

Le  Trio « Maître Legrand - Président Patrice Kurz - Cour d'Appel » s'avère être une mauvaise médecine, enchainés qu’ils sont (ils le disent eux mêmes !), dépourvus de réactivité devant le pourrissement qui, pourtant, leur crève les yeux et qu’ils ne bornent pas dans le temps, acceptant de fait de déléguer leurs pouvoirs à qui l'on sait.

 

Un point, au moins, aurait pu les sensibiliser ; et il est crucial.

Nous sommes, à leurs yeux, une association qui a un problème pour organiser une Assemblée Générale, pour désigner les membres d'un Conseil d’Administration et pour élire un Président.

Que du Banal.

Leur mission est simple : organiser ces élections, en redéfinir les règles et les faire strictement appliquer.

  • Ce qui veut dire, faire en sorte que ces désignations ne soient pas (ou plus) entachées de la moindre irrégularité.
  • Ce qui veut dire que les candidats à la Grande Maitrise soient désignés par un collège électoral (Souverain Grand Comité) représentatif et STABLE  (les membres ont un mandat de même durée que celui du Grand Maître).

Que signifie alors cette valse des Grand Maître Provinciaux ? Cette brusque modification du collège électoral ? Cette éthique bafouée ? Ces listes truquées ? Au profit de qui ? Et surtout, sous la surveillance de qui ? Cherchez...

 

Et puis, mes Frères, ce n'est pas tout.

Il y a, en sus, la DOUBLE PEINE !

 

En effet, à l'Assemblée Générale, un grand nombre de Loges ne vont pas pouvoir aller dire NON à cette mascarade ; le second collège électoral, dont nous sommes les représentants ayant été également tronqué, piétiné pour INSOUMISSION !

 

Restent donc seulement les soumis, qui, on le devine aisément, vont acquiescer benoitement et le tour est joué ! On reste entre nous, n'est-ce pas ?

Qui va vérifier la représentativité RÉELLE de ce second collège électoral ?

Cherchez...et vous ne trouverez pas.

 

C’est dur de voir ainsi une Election importante, primordiale pour la vie d’une association forte de 40 000 membres, vidée de sa substance, de ses forces saines et de sa juste représentativité.

 

On peut partir ou se battre.

Avertir Monsieur Patrice Kurz en référé « qu'il y a difficulté » (c’est prévu dans l'ordonnance de Maître Legrand) sur la représentativité des deux collèges électoraux pour qu’il y mette le « holà »  et assainisse la situation (associative, pas maçonnique).

Ce ne serait que...Justice.

Il y a aussi d'autres moyens plus rugueux auxquels nous pourrions réfléchir si nous ne pouvons pas nous faire entendre devant ce COUP DE FORCE qui n'a jamais été, jusqu'ici, le moins du monde entravé ou même inquiété sur le plan civil, pénal, moral ou...financier !

 

Pour l’instant, et c'est un comble, la seule opposition UNIE et frontale n'est pas à l'intérieur de la GLNF, mais au dehors, par CINQ Grandes Loges Régulières Européennes...selon une déclaration très offensive adressée aux Grandes Loges du Monde !

 

 

PS : Suite à son audience de ce jour, la décision de la Cour d’Appel est reportée au vendredi 13 janvier 2012.

Nous pouvons légitimement nous demander comment une AG prévue le 07 janvier 2012 par Maître Legrand pourrait se tenir dans ses conditions ; l’administrateur ayant toujours tenu comme un préalable le rendu de la Cour d’Appel !

 

 

Repost 0
Published by Pierre de Taille - dans Actualités GLNF
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 16:25

Bal-Groupies.jpg

 

Le bruit commence à se répandre que, dans le cadre de sa stratégie morbide de destruction de la GLNF, l’ex Gourou auto-éclairé (depuis le temps l’ampoule aurait dû claquer ?!) aurait arrêté certaines dates de réunions de ses « groupies ».

 

Confirmé par notre Frère Sirius Black, ce calendrier d’initiatives délétères semble appuyer notre avis sur l’intelligence tactique de l’ex Président démissionnaire de notre association qui tente par des coups d’éclats de prendre systématiquement l’avantage sur FMR et les opposants.

 

Ainsi, et en l’état de nos renseignements et de ceux du Myosotis Maine Atlantique, François Stif. aurait à son programme :

 

Jeudi 27 octobre 2011 : Grande Réunion des Grands Maîtres Provinciaux.

Cette réunion ayant lieu à Pisan devrait réunir les affidés à un neurone, les endoctrinés de la première heure et les lavés du cerveau de la dernière heure.

La préparation de ce scoop explique en partie les mouvements vers le Groupe des XV (13 ou 11, on ne sait plus !) de l’ex Gourou avec forces promesses, tabliers bleus, tam-tams, maillets battants et autres pseudo-honneurs.

Elle s’avère indispensable compte-tenu des réunions qui devraient normalement suivre...

 

Vendredi 2 décembre 2011 : Réunion du Souverain Grand Comité

Face à l’inertie dont elle a fait preuve jusqu’à ce jour, notre administratrice aurait eue une « remontée de bretelles » de la part du Président du Tribunal de Grande Instance, monsieur Patrice Kurz, ce qui expliquerait qu’elle ait été forcée quelque peu à précipiter les choses.

Hélas, pour l’ex Guide à plumes, une ombre pèse sur cette réunion ; à savoir la composition de ce fameux SGC.

Seul l’Arrêt de la Cour d’Appel pourrait contrecarrer ses plans à la dernière minute et ça, notre « petit profane égaré en Franc-Maçonnerie » n’aime pas du tout.

Il tient trop à la composition qu’il a élaboré « à sa main » avec les exclusions, les radiations et nominations en tous genres depuis quelques mois pour se voir repousser dans ses cordes !

Même si la logique juridique voudrait que tous les ex-exclus par un pouvoir fantoche soient réintégrés de droit, nous ne sommes pas à l’abri d’une manœuvre de dernière minute.

 

Samedi 3 décembre 2011 : Tenue de Grande Loge

En application de l’article 1-3 des Constitutions de la GLNF, une Tenue de Grande Loge devait être organisée dès le 1er samedi de décembre 2010.

Nous avons pu constater les nombreuses manœuvres dilatoires de l’ex pseudo-GM, ses promesses jamais tenues et ses atermoiements pour repousser cette Tenue de Grande Loge jusqu’à ce jour.

Aussi, comment expliquer cette débauche d’invitations à l’ensemble des Grandes Loges, aux Grandes Loges sœurs africaines, à tous les Grands-Maîtres et leurs épouses ? (qui paye ?...mais, c’est nous...j’oubliais !)

Serait-ce parce qu’il faut bien justifier d’une perte significative pour enclencher la liquidation judiciaire (qui, soit dit en passant, rapportera encore plus d’argent à Maître Legrand !) ? Certes, ce n’est pas la location de l’Espace Marcel Cerdan, sis 141 rue Danton à Levallois-Perret 92300 qui va nous ruiner.

Aussi, pour compenser le « côté chiche » de cette Tenue de Grande Loge, notre petit Gourou dispendieux (surtout lorsqu’il s’agit de l’argent des autres) tiendra pour le « côté chic » sa Soirée des Dames à l'hôtel Méridien à Paris XVIIème avec un triangle compris entre 90 et 100 € minimum.

 

 

Nous n’épiloguerons pas sur les aspects déplacés, décadents et provocateurs de ces réunions, sur les voyages et séjours des Frères africains et de leurs épouses (la PAF comptera le nombre de valises...), sur les frais occasionnés en cette époque de vache maigre et de période préélectorale. Cela sera fait en son temps.

 

D’ici-là, il nous faut demeurer vigilants et combatifs en vue de l’Assemblée générale de la GLNF qui doit nous permettre de « chasser les marchands du Temple » et redonner la sérénité qui convient aux travaux des Francs-Maçons.

 

 

Repost 0
Published by Sturm und Drang - dans Actualités GLNF
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 23:40

etablirenforce

 

A situation exceptionnelle, moyens exceptionnels !

Vous avez été nombreux, mes Frères, à soutenir les actions du collectif Myosotis et ceux de Franc-Maçonnerie Régulière-FMR et ce, depuis plus de 20 mois pour certains d’entre vous avec courage, vigueur et ténacité.

 

Depuis décembre 2009, de nombreuses initiatives ont tenté de redonner à la GLNF toute sa légitimité et ses valeurs mises à mal par le clan Stif. et ses procédures iniques.

Fort d’appuis puissants, dont nous ne connaîtrons sans doute jamais l’origine, cet usurpateur a prolongé outre mesure son règne maléfique sur notre obédience.

Dans cette lutte, âpre et impitoyable, nous avons été contraints, souvent à notre corps défendant, d’utiliser de nouvelles armes tenant compte des obstacles élaborés par le petit Gourou auto-éclairé.

 

L’innovation a souvent été de notre côté en ce domaine, mais il faut reconnaître que le respect des valeurs maçonniques auxquelles nous croyons a souvent réfréné la mise en œuvre d’actions frontales.

Aujourd’hui, des Frères du collectif « Ni scission ni soumission Boaz-Jakin » ont souhaité frapper fort en utilisant un artifice réglementaire que nous avions esquissé dans un de nos articles ; à savoir la convocation d’une Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire à la requête d’un nombre suffisant de Frères.

Autre intérêt de cette procédure : pousser François Stif. en dehors du circuit électif et profiter de la dynamique de l’Assemblée générale pour élire un Grand Maître porteur du renouveau de notre obédience.

 

Comment forcer Maître Legrand, l’administrateur de la GLNF, à réunir en urgence cette AGE et inscrire à l’ordre du jour les modifications des statuts nécessaires pour assainir le mode de fonctionnement de notre association ?

 

En transmettant en masse une requête directement par email et/ou par fax.

Il semblerait qu’au vu des nombreux premiers envois notre administrateur accepterait de convoquer une AG mixte.

Mais, il est encore trop tôt pour crier victoire.

 

Aussi, nous vous proposons, mes Très Cher Frères, de recopier d’ores et déjà le texte ci-dessous et de le coller dans un email tout en complétant votre nom, prénom et n° de matricule.

Afin d’authentifier votre message, il vous est demandé de mentionner votre n° de Carte d’Identité ou celui de votre Passeport.

Ce message est à envoyer aux deux adresses de Maître Monique Legrand : monique.legrand@ajml.fr   

supplique.glnf@yahoo.fr 

Nous vous conseillons, en cas d’échec sur l’une des adresses de lui envoyer par fax : 01 44 18 04 11. 

 

Pour connaître les tenants et aboutissants de cette initiative que nous soutenons, comme toutes celles qui nous permettrons à terme de recouvrer notre sérénité de Franc-Maçon, nous vous conseillons de visiter le site du collectif « Ni scission ni soumission Boaz-Jakin ».

 

De notre détermination dépendra la fin rapide de cette lutte contre un despote irraisonné et suicidaire qui n’a comme objectif que la destruction de notre Fraternité. 

 

 

 

REQUÊTE : MODE D’EMPLOI

Copier le texte ci-dessous et le coller dans un message email après avoir complété les renseignements vous concernant (nom, prénoms et n° de pièces d’identité C.I. ou Passeport).

Rajouter les deux adresses de Maître Legrand dans le pavé adresse :

monique.legrand@ajml.fr et supplique.glnf@yahoo.fr.

Imprimez votre message et faxez-le au 01 44 18 04 11 

 

Grande Loge Nationale Française

Requête à Maître Monique Legrand

monique.legrand@ajml.fr   et    supplique.glnf@yahoo.fr 

 

Je soussigné,

Nom

Prénoms

Numéro de Matricule GLNF

N° de C.I. ou Passeport

 

CONSIDERANT

Que par lettre en date du 14 juillet 2011 Monsieur François Stifani, Président démissionnaire de l’Association GLNF et ancien Grand Maître de l’Obédience, a cru devoir au nom des 43 000 membres de la GLNF et sans consulter quiconque, signifier au Grand Chancelier de la Grande Loge Unie d’Angleterre, la Suspension par la GLNF de ses relations avec la Grande Loge Unie d’Angleterre ;

Que par Ordonnance en date du 20 Juillet 2011, la Grande Loge Unie d’Angleterre, par son Grand Secrétaire, a proclamé à toutes les Grandes Loges Régulières du Monde la suspension temporaire de ses relations avec la GLNF ;

Que du seul fait de Monsieur Stifani les 43 000 membres de la GLNF se trouvent exclus de la Franc Maçonnerie Régulière et Universelle et ne sont plus désormais reconnus par aucune des Grandes Loges Régulières du Monde alors même que cette reconnaissance avait motivé leur décision de rejoindre l’Obédience.

Qu’à l’approche de son centenaire la GLNF a perdu, avec son universalité, sa raison d’être et sa vocation ;

Que pour seule réponse à leur légitime indignation, Monsieur Stifani, sans avoir qualité pour le faire en raison de sa démission, menace d’exclusion tous les Frères qui protestent pour réduire l’effectif de l’Obédience au faible nombre de ses affidés ;

Que cette situation oblige à l’adoption immédiate de mesures exceptionnelles propres à assurer la sauvegarde de l’Obédience notamment par la levée de la mesure de suspension (par la G.L.U.A.) qui la frappe ;

 

EN CONSEQUENCE

DEMANDE

à Me. Monique LEGRAND, es qualité d’Administrateur provisoire de la GLNF

De  convoquer immédiatement l’Assemblée Générale Mixte de la GLNF aux fins de délibérer sur l’ordre du jour suivant :

 

PREMIERE RESOLUTION (Vote à la majorité des deux tiers)

Modification de l'Article 2-3 du règlement intérieur de la GLNF :

Formulation actuelle :

«Le candidat à la Grande Maîtrise est désigné par les membres de droit mentionnés à l’Article 1.2, nommés par le Grand Maître, et réunis en collège statuant par un scrutin à bulletins secrets.

Cette désignation est soumise à la ratification de l’Association lors de l’Assemblée Générale afférente. Le Grand Maître est élu pour une période de cinq (5) ans et ne pourra exercer plus de deux mandats consécutifs »

 Nouvelle formulation :

« S'il a qualité de Très Respectable Frère, le candidat à la Grande Maîtrise et à la Présidence de l'association est élu par l'assemblée générale à la majorité des membres qui la composent.

Le Président de l’association GLNF, également Grand Maître de l’obédience, est élu pour une période de trois (3) ans et ne pourra exercer plus de deux mandats consécutifs »

 

SECONDE RESOLUTION

Election du Président de l’association GLNF-Grand-Maître de l’Obédience

 

TROISIEME RESOLUTION

Mandat donné au Président de l’association GLNF-Grand-Maître de l’Obédience à l’effet de solliciter sans délai de la Grande Loge Unie d’Angleterre qu’elle rapporte son ordonnance du 20 juillet 2011 pour renouer ses relations avec la GLNF.

 

QUATRIEME RESOLUTION

Mandat donné au Président de l’association GLNF-Grand-Maître de l’Obédience à l’effet d’engager sans délai la procédure d’exclusion de la GLNF de Monsieur François STIFANI dans le respect de nos statuts et règlements.

 

 

 

PS : De nombreux Frères de notre Province de Lutèce ont déjà tenté d'adresser cette requête et il semblerait qu'une des adresses soit déconnectée. Il faut expédier à l'autre adresse en ce cas tout en tentant également de le faire par FAX ! Courage, mes Frères...

Repost 0
Published by myosotislutece - dans Actualités GLNF
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter