Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 20:52

EluGM

 

Pas un jour, pas une semaine sans que nous ne recevions, par voie d’emails ou par blogs interposés, un Appel Solennel par-ci, un Appel à l’Union ou pour la Régularité par-là, une lettre de Candidature par ici, une Défense de la Tradition par là…

 

Pas un affidé, nouveau promu ou « ancien » déchu, qui ne se fende d’un courrier de rassemblement accompagné d’un programme reprenant, parfois mot à mot, les propositions du Livre blanc de la Refondation présenté par FMR….

 

Pas un blog Myosotis qui ne soutienne directement ou indirectement un candidat putatif ou annoncé, sans concertation voire parfois en opposition qui sur la forme, qui sur le fond de l’action à mettre en œuvre avec les pré-requis soutenus par FMR et le collectif Myosotis…

 

Nous avons l’impression d’être pris dans un mouvement vaguement perpétuel mais surtout étourdissant, sinon lassant, à force d’être sollicité par tous ces Appels !

 

Stop…ça suffit !

 

Parfois, nous pressentons que derrière une missive d’un GMP se profile un groupe de pression ou un candidat pas vraiment franc du collier.

Parfois, ce sont des sites qui éclosent ou vont éclore (Jean Mur., Egrégore, Serge Tof.,…) pour soutenir une candidature et d’autres qui militent en sous-main pour l’Ex GM démissionnaire ou pour attaquer ouvertement les Juridictions…à l’image de l’Appel de Galileo 1913 !

 

A force d’être sollicités en permanence, les Frères qui suivent de près ou de loin toutes ces péripéties - surtout de loin en ce moment, compte tenu des congés d’été - ne savent plus ou donner de la tête, qui suivre et quelle initiative s’avère utile à leurs yeux.

 

La manifestation de cette opposition plurielle, dans sa constitution et ses expressions, va à l’encontre d’une lecture lisible des solutions déjà proposées (conservation de la régularité, exclusion pour non-paiement des capitations, etc.) et nuit aux velléités d’engagement et d’action des Frères.

 

Cette absence de cohérence entre les différentes initiatives de l’opposition, ce manque flagrant de « leader » capable de porter un projet sont des entraves majeures en vue de la Refondation de la GLNF.

Pire, ces obstacles favorisent la scission à bas bruit des Frères ; en ce sens qu’ils instillent peu à peu l’idée que toute reconstruction de cœur et d’esprit s’avère une gageure et que la Fraternité maçonnique n’a été et ne sera que de façade !

Nous créons ainsi, et sans en avoir vraiment conscience, les conditions à un départ important de Frères et de Loges dès la rentrée de septembre…

 

Plus prosaïquement, nous pouvons nous poser la question de savoir pourquoi autant d’« Appels » sont lancés en une période où les travaux des Loges sont suspendus et les Frères éparpillés…

 

Ne faudrait-il pas mieux nous recentrer sur les quelques préalables à ces « Appels à l’Union », à savoir la radiation pure et simple de l’Ex GM, son exclusion de la GLNF, et la neutralisation de ses serviles officiers ?

 

Ne devrions-nous pas saisir la Justice du manque de réactivité manifeste, frôlant la collusion avec l’ancienne gouvernance, du mandataire ad’hoc, quitte à demander sa révocation, pour organiser l’Assemblée Générale de la GLNF dès septembre 2011?

 

Ne serait-il pas judicieux qu’en vue de préparer sereinement cette Refondation à laquelle nous croyons, tous les « métaux » des uns et des autres soient mis sur la table et que l’on se parle entre Frères et Francs-Maçons et non entre RF, TVF et autres titres ronflants ?

A priori, l’affaire qui nous préoccupe est avant tout une affaire d’association et de relations de membres à membres…

 

Que les ambitions des uns et des autres passent après (voire disparaissent !...on peut rêver) la remise à plat de nos statuts sur la base de ceux de 1986 et que l’on se pose la question de l’utilité de tous ces titres et fonctions administratives dans le cadre de la vie de nos Loges bleues ?

 

Que tous les prétendants à la fonction de Grand Maître prennent conscience que s’ils veulent être l’Elu susceptible de déterrer Excalibur, il leur faudra respecter certaines conditions éthiques et le programme élaboré dans le cadre du Livre blanc.

 

Nous sommes convaincus que si ces quelques préalables à une Refondation cohérente de la GLNF sont réunis, la majorité des Frères pourra de nouveau travailler en toute sérénité et Fraternité.

Pour le moment, arrêtons d'«appeler»...agissons tous ensemble !

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Hiram le Rouge - dans Billet Myosotis Lutèce
commenter cet article

commentaires

téo Montcerise 27/07/2011 18:40


Je suis un louveteau avec presque 30 années à la GLNF.
Mon Père faisait partie de ces frères qui en 1965 ont amenez le REAA à la régularité.
Je peux témoigner de la dérive idéologique de l’obédience au file des années (il faut dire qu’un triste sire, faisant son beurre, tenant sous sa coupe les GM successifs à été débarqué par le
moustachu au nœud papillon, pour laisser la place libre) .
Cette dérive c’est particulièrement accélérée sous la direction des 3 derniers GM.
Elle prends dans un premier temps une tournure affairiste avec collusion politique cachée avec le pouvoir en place (la GLNF est un relais pour la relation France/Afrique) , puis est arrivé l’avocat
despotique « tenant par les couilles » son client GM (qui sentait bien que nous irions à la catastrophe).
Le GM STIFANI bien décidé à mener tambour battant les « 50 000 » (c’est ce qu’il annonçait) frères de la GLNF, vers sa vision des choses.
J’ai dans les premiers mois de prise de fonction du GM STIFANI assisté a une réunion des VM élus, j’ai été étonné de la surdité de ce frère au cri de désespoir de certains VM :
Frères se plaignant d’un manque d’assistance au niveau de l’obédience, dans les situations de détresse, qui ce sont vu répondre de demander assistance à leur propre Loge. (il faut dire que depuis
plusieurs années si vous demandé par l’hospitalier un recoure à l’OAF il va vous falloir monter tout un dossier « pate blanche » dissuasif et les fonds sont alors plutôt aiguillés vers des
fondations servants à l’image de la GLNF).
Frères dénonçant la pression financière indécente en cette période de crise économique et proposant qu’à la limite les appels de cotisations soient étalés, qui se sont vu répondre par le GM « Mes
Frères vous payez pour notre développement et notre rayonnement ».
Progressivement la dérive de l’obédience la conduite à :
Faire fi des enseignements initiatiques propres à chaque Rites en ayant à l’esprit que l’augmentation des effectifs cotisants à la GLNF (en captant un maximum de frères dans les sides degrés par
exemple).
Ce mettre aux services d’intérêt particuliers, organisation d’évènement avec des sociétés dans laquelle l’on détient des intérêts (directs ou indirects), voyages au soleil avec affidés et familles,
voiture de fonction luxueuse, appartement de fonction (tellement luxueux que pour se défendre on le qualifie de « centre de conférence » et maintenant qu’il à été vendu avec une plus value
importante c’est une « bonne affaire pour la GLNF » lol).
Servir des ambitions politiques à la BAUER ! Conduite sous l’égide de la GLNF, de débats sur des sujets de société (Laïcité …Etc.) avec la société politique et religieuse, correspondance avec la
présidence de la République (pour se faire bien voir), volonté de constitution d’un « comité consultatif » constitué de personnes (hommes, femmes et profanes) d’influence (projet avorté suite aux
échos dans la presse).
ET DONC DE NE PLUS RESPECTER L’ENSEMBLE DE LA REGLE EN 12 POINTS.
La régularité repose sur la reconnaissance de la GLUA parce que la FM spéculative à été codifiée en Angleterre au début du XVIIIème Siècle (a partir des corporations de métiers appelées de toute
l’Europe pour reconstruire Londres incendié) ainsi que sur le respect de la Règle en 12 points.
L’on comprend que la GLNF retire à la GLUA sa reconnaissance est une aberration et au contraire montre qu’elle c’est engagée dans une voie différente qui si elle persiste dans cette voie la
conduira inéluctablement vers la perte de régularité.
L’attachement a la régularité consiste à considérer la GLUA non parce qu’elle est anglaise mais par ce qu’elle est garante de la Règle en 12 points (la preuve est ce que nous vivons avec la
suspension de reconnaissance qui au 14 Septembre risque de devenir actée.)
Les systèmes de hauts grades sont les garants d’enseignements au-delà des 3 premiers degrés qui ont pour unique objectif de faire passer le frère du perfectionnement moral au chemin vers sa
réalisation spirituelle.
Ces rites correspondent à un esprit continental Français (le terme écossais dans le nom des rites faisant plutôt allusion à la rigueur peu commune de la garde écossaise des STUART exilés en France)
et les Ordres Français bénéficient d’une Aura internationale
En 1965, le schisme à eu lieu parce que les instances dirigeantes de la GLDF ont voulue se rapprocher par des accords de double appartenance du GODF (qui prône, du moins dans ses premiers degrés,
une libre croyance en D.ieu et influence sociétale politique incompatibles avec la règle en 12 points), C’est cet anéantissement de tout espoir de régularité qui à conduit en 1965 le SCDF du REAA à
se saborder.
Les Ordres des hauts grades n’ont jamais voulu prendre le pouvoir à la GLNF (se n’est pas leur but), si il l’avait souhaité ils auraient veillé dès l’origine à participer à l’administration de
l’obédience (et nous n’en serions peut être pas la) par contre ils se sont fait l’écho de ce qui est perçu par les frères : les attaques contre leurs rites et leurs loges , le climat délétère
despotique, la vision au plus haut grade de l’obédience d’attitudes réprimées dans le monde profane.
La GLUA à signifié par sa décision temporaire qu’elle ne faisait aucune confiance à l’organisation de la GLNF pour ramener calme et harmonie.
Le GM STIFANI conduit des purges et souhaiterait voir démissionner ses opposants pour d’ici le 14 Septembre 2011 ne ce retrouver qu’avec des affidés, c’est sa perception de l’harmonie et du calme
retrouvé !
NE LUI FAISONT PAS SE PLAISIR DE QUITTER LA GLNF, C’EST EUX QUI DOIVENT VONT PARTIR !
Ayez confiance mes Frères, car des Frères travaillent dans l’ombre pour qu’enfin ils lâchent cet os à ronger qu’est pour eux la GLNF et que nous nous retrouvions dans la sérénité pour ce que nous
avons à faire enseigner et transmettre dans la régularité.
CE NE SONT PAS CEUX QUI SE DECLARENT SI TOT A LA GRANDE MAITRISE ALORS QUE LES FLAMMES BRULENT ENCORE MAIS PLUTOT CEUX QUI SANS BRUIT SE CHARGENT DE LES ETEINDRE, QUI SERONT MERITANT POUR OCCUPER
DES FONCTIONS DANS LA NOUVELLE ORGANISATION DE LA GLNF


Christian hyerle@club-internet.fr 27/07/2011 16:45


Bonjour mes T.C.F., suggestions pour :
Les bases d’une refondation

 Changer de nom, de sigle, de logo etc.…,
L’état de déliquescence de la GLNF nécessitera au moins une génération pour qu’elle retrouve une image conforme à l’identité qu’elle n’aurait pas dû perdre, et toute naissance naît d’une mort ;
elle doit s’accomplir, et comme la nature l’impose, dans la douleur.

 Etablir chaque loge comme souveraine (compte indépendant), dans une fédération de loges,
L’unité dans la diversité, la diversité dans l’unité, pour que le un et le tout se conjuguent dans l’harmonie,

 Etablir le V.M. comme tel, et seul installateur (ou passé V.M.) de son successeur,
Du père au fils, et de Hiram à la transmission des mots substitués, l’on voit que l’existence légitimée du V.M. ne peut véritablement s’établir que dans la transmission de celui qui le précède. La
transgression (par les mauvais compagnons) de cet acte a rompu la chaîne d’union des V.M. Il convient qu’elle soit rétablie

 Supprimer les groupuscules occultes, types : conseil des anciens, ou ne leur permettre que des suggestions collectives pour la loge,
L’attribution occulte des offices constitue un support de manipulation non transparent et moralement inacceptable puisque les personnes concernées ne sont pas présentes,

 Attribuer les offices prioritairement par ancienneté (sauf manque d’assiduité ou de travaux ou autre exceptions justifiables et justifiées),
Nos jeunes sont porteurs de demain, pas d’aujourd’hui. Qu’ils apprennent la conviction de servir, la détermination pour servir, et surtout, la patience pour servir, dans l’assurance que l’Ordre
sera respecté. Et à celui qui fait le passage d’hier à demain, qu’il lui soit donné de servir, sans se servir, ni s’asservir, aujourd’hui.

 Fixer enfin aux niveaux provinces et national la frontière entre civil-profane et régularité- ordre,
La confusion du monde matériel et du monde immatériel a mené au chaos. L’obscurité domine la lumière. C’est une bataille qui est perdue, pas la guerre.
L’univers est en expansion-évolution, l’Etre aussi.

 Attribuer les responsabilités qui y correspondent en fonction des compétences acquises, et nom en fonction de préférences personnelles ou d’allégeances au service d’enjeux métalliques,
La corruption (tête : intellectuel-idées, cœur : lien d’appartenance, corps : enjeux matériels-métalliques) ne doit pas exister en maçonnerie,

 Constituer une commission ‘’éthique maçonnique’’ composée de cinq sages n’ayant que ce seul enjeu maçonnique, avec seul pouvoir d’avis communiqués à tous les F.F.
La nécessité d’un contrôle permanent de l’exercice du pouvoir est plus que démontrée par les 19 mois qui se sont écoulés. L’exercice d’un pouvoir autocratique, avec ses dérives sectaires, n’aurait
jamais dû apparaître – même pas embryonnaire – dans notre obédience. Ce comité constitué sur la base de la véritable libération des métaux pour chacun de ses membres, devra être totalement
indépendant des structures en exercice.

 Affirmer la prérogative de la loi républicaine sur l’obédience maçonnique,
Tout véritable maçon souhaite sacraliser sa vie profane en conformité avec l’Ordre, pour autant il n’est pas contraint à une naïveté qui lui ferait confondre les deux. Ainsi, certains frères ont
autorité sur d’autres en loges, réunions maçonniques et St Jean, et ce doit être librement consenti.
En dehors de ces circonstances, ils sont citoyens comme les autres et n’ont aucune espèce d’autorité particulière que ce soit sur le plan civil, sociétal, moral ou même maçonnique,
Et ceci quelques soient leur grades ou leur ancienneté. D’ailleurs l’ancienneté ou les grades ne démontrent pas toujours une sagesse acquise (voir pas du tout !). Chaque frère a cependant la
possibilité d’une attitude compatissante d’écoute et de conseil qui est l’exercice de son devoir de fraternité.

Christian Hyerlé, dans la liberté d’une proche mise en congé,
Loge ‘’Fleur de Lumière n° 1110’’ mle 58655


hiram 27/07/2011 14:14


J'étais initié à la GLNF début des années 90 et j'a pu vivre des années de bonheur lors des tenues, mais je me suis vite rendu compte que certains de mes frères avait des réactions de xénophobies
envers moi vu que j'étais musulman et notamment lors de mon passage au poste de 2 ° surveillant qui n'a pas pu se faire eu égard à l'opposition du nouveau vénérable ( un juif) et de quelques frères
et le nouveau véné a préféré la confier à un frère qui ne venait pas souvent vu ses charges professionnelles. J'espère qu'il y aura une véritable intégration de la population musulmane avec la
nouvelle équipe qui se constituera


SISSOU 27/07/2011 11:18


Mon TCF de Lutèce,
des paroles censées dans ton article, elles rejoignent le texte que je t'avais envoyé le 4 juillet dernier, texte qui n'a pas été mis en avant sur les blogs (tous l'on reçu), mais il est vrai sans
les nommer, je critiquais certains de ceux-ci et les rendais responsable de la division des FF.

Tu parles d'un leader, je te reconfirme que celui-ci existe, bien connu de beaucoup sur l'Ile de France et certaines provinces dont il a été GMP, connu des juridictions, un Homme que je connais
très bien, Charismatique, apprécié de tous là où il est passé, pas intéressé par les honneurs, mais la FM est son moteur, ce n'est par contre pas un béni-oui-oui, il a du caractère et sait ce qu'il
veut, dans le monde profane il a toujours atteint ses objectifs et ceux qui lui étaient fixés, son nom, je ne puis le dire, c'est à lui de se prononcer, car jusqu'à ce jour il est resté quasiment
dans l'ombre, il ne sortira que lorsqu'il y aura un consensus des divers protagonistes de l'opposition qui le connaissent bien, certains le mettant en avant, mais d'autres n'arrivant pas à
s'entendre sur les moyens.
Saches, que je vais dans ton sens, si tous les Myosotis pouvaient être dans ton discours, cela pourrait se régler relativement vite.
Je pense qu'il n'y a plus grand chose à faire jusqu'en septembre. Mais vous devez tous vous préparer pour la rentrée et tout mettre en œuvre pour faire front d'une seule voix.

RF-SISSOU


joaben 27/07/2011 09:31


Mlutece,
dire je ne censure pas SAUF ...
ne veut rien dire(désolé !) : c'est le cas de toute censure.

Censurer pour le bien ... idem. evidemment tout censureur nous dira que c'est pour la bonne cause.

Donc, selon tes propres ecrits, tu censures, comme les autres. Peut être moins systematiquement que ceux qui ont un fonctionnement "etoile jaune" comme BBC ou Neustrie ou PACA.

Mais il n' y a pas de honte à censurer. Par contre, il faut assumer ! Si les blogs Myosotis ont pour but de faire passer certains messages les messages contrariants cette politique sont
naturellement censurés.

J'aimerais pour ma part un minimum de franchise. C'est le minimum que nous nous devons entre FM, non ?

Ainsi, FMR ayant soutenu prolongation et extension du mandat Legrand, soutenu son pretexte cour d'appel pour ne pas réunir une AG devrait a minima s'en expliquer.

D'autant plus que nous recoltons maintenant les resultats de cette politique de ne rien faire et qu'FMR tente d'entraîner des loges dans une autre aventure que tu reconnaissais "précipitée" de
"déclaration solennelle" d'auto-suspension.

Donc arrêtez SVP de tenter de minimiser, réhabiller, oublier, détourner l'attention. Parlons des réalités, pas des commentateurs, leurs "maladies mentales" que leur prêtent dans leur grande
élégance certains Myosotis.


Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter