Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 00:51

RetourTerre

 

La réunion à Bruxelles le 1er juillet 2011, des Grands Maîtres des Grandes Loges Régulières d'Europe a été le théâtre d'une interpellation de François STIFANI par Eli PEETERS, Grand Maître de la Grande Loge Régulière de Belgique.

 

Le texte de cette interpellation est disponible en cliquant sur ce lien.

 

 Ces propos sont plus qu'intéressants, ils sont en fait cardinaux et pour tout dire essentiels…

La sobriété du texte n'a d'égal que la puissante logique du raisonnement de celui qui peut se prétendre l'égal de François STIFANI, en qualité de Grand Maître d'une obédience maçonnique reconnue.

 

Que dit-il en fin de compte ?

Que Monsieur STIFANI n'étant plus accepté par ses Frères, et son devoir premier étant de faire régner l'ordre dans la maison, il aurait dû en tirer toutes les conséquences et mettre un terme à son mandat. Cela aurait été, dit-il, "la seule attitude moralement correcte et responsable possible".

Peu importe finalement "qu'il ait raison ou tort, les polémiques administratives ne sont d'aucun intérêt" et ne peuvent justifier le maintien d'un Grand Maître si les options qu'il défend sont contestées.

Il conclut en ajoutant "Nous avons été installés Grands Maîtres non pas pour défendre notre position personnelle envers et contre tout, mais pour être les serviteurs de l'Ordre, et notre premier et plus important devoir est de préserver l'harmonie dans nos Grandes Loges".

 

Fermez le ban !

 

Tout les arguties juridico-financières déployées par celui qui détient seul la Vérité contre tous n'ont au fond que peu d'intérêt, et j'invite les candidats à la Refondation comme tous les frères à mettre à profit cette parenthèse estivale pour réfléchir aux fondamentaux susceptibles de permettre un retour à l'harmonie, afin de nous retrouver tous ensemble à l'agape fraternelle devant sceller le retour à l'union dans la régularité que nous appelons de nos vœux…

Car au fond, l'interpellation d'Eli PEETERS signifie bien que ce qui est important c'est l'Ordre pris dans son acception d'Ordre Maçonnique Universel, et donc les Landmarks et les traditions de notre fraternité, au plan initiatique et symbolique, mais aussi historique.

 

Aucun règlement additionnel n'est nécessaire pour compléter ou régenter ces usages immémoriaux ; et c'est bien la raison pour laquelle les règlements intérieurs n'ont jamais été conçus pour limiter le pouvoir d'un Grand Maître qui, en fait, n'en a pas d'autres que ceux évoqués par Eli PEETERS… de faire régner l'harmonie au sein de l'Ordre et le représenter à l'extérieur dignement.

Le retour sans réserve à l'esprit et à la lettre de nos Landmarks appelés chez nous Règle en 12 ou en 15 points suffit à notre épanouissement et à l'harmonie du corps maçonnique tout entier.

 

En ce qui concerne les statuts civils et le règlement général de notre Grande Loge, je suggère là aussi de transférer l'esprit de nos institutions séculaires dans la lettre du droit associatif et d'écrire que nul, fut-il Président du Conseil d'Administration, ne peut prendre au nom des membres, ses frères, et sans les consulter, aucune mesure engageant l'association autre que celles nécessitées par la vie et la gestion ORDINAIRE de l'Obédience.

 

Pour les grands projets, les investissements immobiliers, les fêtes à caractère exceptionnel comme le centenaire, des Commissions représentatives à caractère électif peuvent lancer des études et des travaux de recherches qui devraient obligatoirement être validés par une assemblée générale, après remise du rapport final, technique et financier.

 

Il nous faut accepter de faire table rase de cette débauche de textes et règlements destinés avant tout à concentrer tous les pouvoirs entre quelques mains qui, même si elles ne sont pas forcément malhonnêtes, peuvent se révéler maladroites.

 

Les Frères qui sont aussi des sociétaires associatifs ont droit à la parole et au vote sur les orientations qui engagent l'avenir de la GLNF.

 

L'expertise dans les domaines non maçonniques des Grands Inspecteurs, Assistants Grand Maître, Grand Secrétaire, Grand Trésorier et autres Grands Maîtres Provinciaux et de Districts doit être contestée.

Ils ne peuvent prendre en otage plus de 40 000 Frères dans les rangs desquels de réelles compétences profanes et une riche diversité de savoir et savoir-faire existe…

Que certains de ceux-là siègent dans des Commissions d'experts à la GLNF avec le grade d'Apprenti ne doit pas nous gêner !

Il faut cesser de confondre le profane et le sacré pour retrouver dans nos Loges, le bonheur d'écouter et d'apprendre à ouvrir notre cœur à l'Autre, ce miroir de nous-mêmes.

 

Les propos d'Eli PEETERS indiquent en creux que ce n'est ni la Grande Loge Nationale Française ni les Frères qui travaillent en régularité dans leurs ateliers qui sont menacés par la perte de reconnaissance et de l'amitié des Grandes Loges européennes… Ce n'est que son prétendu Grand Maître qui est considéré comme indigne de sa charge et risque d'entacher l'honneur et la réputation de la Franc-maçonnerie en Europe…

 

C'est pour se défier d'un risque de contagion que ces Grandes Loges suspendent leurs relations et découragent désormais les inter-visites…

 

Bonne rentrée mes Frères ; restons combattants, vigilants, mais tolérants, la truelle à la main, et le glaive au côté comme nous l'enseigne l'Arche Royale…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Corpus Humanitatis 22/08/2011 14:02


Mes TT.CC.FF.
A ceux d’entre vous qui ont des compétences juridiques :
Pourquoi ne pas porter plainte pour tromperie sur la marchandise, abus de confiance, et abus de biens sociaux depuis 1997 ??
C’est ce que je crois. Je n’ai vu cette proposition nulle part, malgré ma fréquentation assidue des blogs. Pourtant dans cette proposition se résume le ‘’tout de la situation actuelle’’.
Selon vos avis j’irai, ou pas.
En artisan de fraternité…
CH


joaben 22/08/2011 13:01


boboaucoeur.

chacun sur les blogs ... et au delà, demande le départ de FS.
sauf que le demander et redemander, s'attrister qu'il ne le fasse pas ne change rien.

Il faut donc se poser d'autres questions sur lesquelles nous avons moyen d'action :

- Quelle est l'existence "réelle" de Stifani dans le cadre de la GLNF. ESt-il président de l'association ? Non !Il en a démissioné ? Est-il GM quand même ? C'est ce qu'il pretend au nom de
"fonctions transcendentales à la justice profane" ! Chacun peut se raconter ce qu'il veut bien sûr. Le vrai problème est LE CREDIT QUI EST DONNE AUX PRETENTIONS DE FS.

Qui donne du crédit aux prétentions FS d'être encore GM ?

- FS lui-même et ses derniers proches (ce qui est normal). Inutile d'epiloguer là-dessus ! C'est strictement sans intérêt et pourtant alimente abondemment les lamentaions steriles des blogs.

- Me Legrand qui y voit un intérêt par la confusion créée qui lui permet de prolonger sa mission.

- Et, beaucoup plus grave et le plus abberant les mouvements d'opposition qui attendent que la Cour d'Appel se prononce sur la question, alors qu'elle n'a probablement pas d'avis, n'est saisie
qu'incidemment et de toute manière la revendication FS exclut la justice profane. De plus, dans le cas fort improbable où la Cour d'Appel y repondrait favorablement, aucun intérêt ! Il y aurait
pourvoi en cassation et sachant que nous avons déjà une ordonnance EXECUTOIRE que FMR se refuse à exploiter(24 janvier), rien à espérer d'utile de ce côté !

Donc, Boboaucoeur, derriere une soit-disant unanimité sur cette revendication de base se cache de multiples intérêts divergents pour lesquels, y compris dans l'opposition le maintien d'un pouvoir
FS, même imposteur, est profitable.

Revenons à la "réalité" de la persistance de FS :

- Dans le cas des loges qui ne le reconnaissent plus et agissent en conséquence, son influence maçonnique est nulle.
- FS et ses affidés envoient des mails ... soit ! je reçois aussi des quantités de spam.
- FS continue à bénéficier de l'aide Me Legrand : fourniture d'avocats, paiement de frais de representation, messages Legrand au travers de FS qualifié de GM. NB : Je ne parle que des faits avérés,
pas des soupçons de collusion. Voilà où nous devons agir ! Me Legrand dirige administrativement cette obedience. Il faut l'attaquer avec vigueur sur ses fautes professionnelles(prendre parti pour
la faction FS), civiles (appel à des contributions irrégulieres), voire pénales. Ou tout au moins l'utilise en pression.

Nous sommes affaiblis à l'heure actuelle par la politique FMR qui a consisté pendant des mois à courtiser Me Legrand, allant jusqu'à soutenir sa prolongation-exetension de mission, dissimuler ses
intentions d'appel à contribution, justifier sa non réunion d'AG.

FMR, face au desastre manifeste de cette politique a pris une position plus ferme ces derniers temps vis à vis de Me Legrand. Malheureusement fMR continue à encourager Me Legrand dans son faux
pretexte depuis des mois à ne pas réunir d'AG ... une soit disant attente de la Cour d'appel.

Donc Boboaucoeur, il faut identifier les raisons et les points d'action pour resoudre le probleme que tu cites.

Pour moi, FMR etant leader de l'opposition doit rectifier tout ce qui a amené à echec :
- arrêt de l'illusion de la Cour d'Appel.
- rectification de la declaration solennelle désastreuse, pour en éliminer le point catasrophique, ce qui ralliera nombre de loges, la mienne y compris à ULR.
- arrêt de l'illusion de l'intérêt d'audits. C'est de l'argent gaspillé pour rien.
- exigence auprès de Legrand, sans faille pour qu'elle exécute sa mission. Eventuellement demander l'arrêt total de sa mission et remboursement d'honoraires pour n'avoir rien fait.


Mutatis Mutandis 22/08/2011 12:39


Bonjour mes TT.CC.FF.,
Une question aux juristes : n'y a-t-il pas tromperie sur la marchandise vendue aux candidats depuis 1997 ?
Et par conséquent motif à plainte en justice ?
Moi, je le crois.
Un artisan de fraternité...
CH


joaben 22/08/2011 09:43


Sensibles aux appels à "union" qui jusqu'ici consistent à demander aux autres de se joindre à soi-même, je l'ai examiné sous l'angle qui me concerne :

Comment un Joaben ou les milliers d'autres réticents seraient prêt à signer la "déclaration ULR".

Il suffirait de peu :

Remplacer dans la déclaration FMR

« suspendre provisoirement nos liens maçonniques avec la Grande Loge Nationale Française[...]«

par

« Conformément au règlement de la GLNF, ne plus reconnaître aucune autorité dans la GLNF à M. Stifani et à quelque action ou nomination qu’il ait prise [...]»

Ce qui n'a pas les conséquences néfastes(interdit de vote) ET LE MEME EFFET PRATIQUE dans la vie en loge ... et même beaucoup plus.

Dans ce cas, même un fort critique comme moi ferait campagne pour votre ULR.

Premier résultat sur un Myosostis :

VAS t'unir ... ailleurs !


Ephbé n°1485 21/08/2011 09:53


Tous en Belgique!!!!....


myosotislutece 21/08/2011 18:01



Nous pourrions demander a nos Freres belges ce qu'ils en pensent d'abord...Surtout apres ce que l'Ex leur a dit, ils risquent d'avoir quelques reticences a accueillir des Francais, non
?



Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter