Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 18:00

Persevere diabolicum-copie-1

Eh oui, mes Frères, bien malgré nous, nous « persévérons » dans des procédures : renouvellement imminent de la mission - élargie - du mandataire ad’hoc, attente de l’arrêt de la Cour d’Appel de Paris et, depuis vendredi dernier, décapitation du Président de L'OAF...Ouf!

 

Coup d’Œil circulaire sur ces péripéties juridico-profanes :

L’OAF est une association loi 1901 à but non lucratif. Si, si, à but non lucratif !

Vendredi, dans une certaine précipitation et sous la houlette de quelques meneurs (les Frères étaient là pour en découdre et faire un exemple), la tête de Jean-Charles FOELLNER est tombée...de sa chaise vide !

Une ombre m’a traversé l’esprit : était-ce bien légal cette vox-populi ?

OUI dit la Cour de Cassation dans un arrêt récent (9 mars 2009 - AG des Chasseurs d'Andaines)

« La révocation d’un dirigeant sans inscription préalable à l’ordre du jour de l’Assemblée Générale est valide lorsqu'elle est l’expression d'un MANQUE DE CONFIANCE DES MEMBRES DANS LEUR PRÉSIDENT, notamment lorsque ce dernier est SUSPECTÉ DE SACRIFIER L’INTERET DE L’ASSOCIATION, et que son attitude devenait UN OBSTACLE AU FONCTIONNEMENT DE CELLE-CI »

Un but à zéro !

 

Et maintenant Madame LEGRAND : est-elle une bonne missionnaire, un bon redresseur de torts ?

J’ai eu quelques vapeurs en tapotant sur internet, ayant appris qu’elle fut nommée, dans des circonstances analogues, le 21 octobre 2005, administratrice judiciaire provisoire de la Fédération Française d'Equitation pendant au moins 6 mois, suite à l’interdiction par le TGI de Paris d’une AG prévue 3 jours plus tard mais irrégulièrement convoquée par ses dirigeants....

A l’époque, la toute nouvelle Fédération des Sports Equestres ne cachait pas sa satisfaction de voir la reprise en main de la destinée d’une institution fragilisée par des luttes intestines et espérait que Maitre Legrand allait enfin pouvoir conduire rapidement la mise en conformité des statuts et la remise en place du processus électoral.

Cela n’était pas sans me rappeler quelque chose !

Patatras !

Quelques mois plus tard, Me Legrand était assignée à jour fixe pour, entre autres :

  • absence de contrôle effectif de la FFE
  • pas de convocation d’une AG pour approbation des comptes
  • utilisation de moyens de la Fédération par l 'Ex-Président
  • dossier CNIL sur le problème des Votes par Correspondance

Bégaiement de l’Histoire ?

En faisant court, il y a eu jugement, appel et...l’Ex-Président a été remis en selle !


Alors, pour sortir de cet imbroglio que faut-il faire ?

Mais, mes Frères, vous le savez !

Vous l’avez fait par deux fois à Pisan, le 05 mai pour vous opposer à François Stifani et le17 juin pour vous opposer à J.C. Foellner, et, par deux fois, ces matamores ont courageusement pris leurs jambes à leur cou, laissé la chaise vide, brillé par leur couardise, fasciné par leurs justifications, ébloui par leur honnêteté intellectuelle.

Oui, il faut continuer à vous INDIGNER !



Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre de Taille - dans Actualités GLNF
commenter cet article

commentaires

Melchior 21/06/2011 17:40


Tenor du Sud.
Le "24 juin" est un effet de buzz.

Si tu examines rationnellement l'objet de l'Appel, l'audience ... il n'y a rien d'utile à attendre le 24. En tout cas strictement rien de décisif.

Il est vrai qu'FMR a artificiellement alimenté ce buzz soutenant le faux pretexte Legrand de ne pas remplir sa mission de reunir une AG.

Quelque soit le résultat, c'est sans grande importance !
Encore plus grave, FMR laisse entendre que cet evenement sans grande importance réelle devrait être décisif pour démissionner ou pas de la GLNF !

Pif pam Boum, je ne vois pas non plus pouquoi attendre une AG pour être ferme ! C'est dès maintenant et en permanence qu'il faut l'être et justement arrêter de roucouler aupres de Me Legrand dans
l'espoir de "faveurs"... c'est le meilleur moyen de se prendre des gifles(voir la lettre à Legrand de FMR).


Élihu, fils de Barakeel de Buz 21/06/2011 11:41


PERVERSERARE DIABOLICUM


myosotislutece 21/06/2011 11:48



ERRARE HUMANUM EST !



Miasme provincial insulaire 21/06/2011 11:17


Mes Frères,
La manipulation se précise. Nous avons tous reçus la fameuse Déclaration des 15 GMP ainsi que le courrier de Pierre C. l'ex Grand Maître Provincial de Lutèce.
Nous avons tous reçus un email en provenance d'un nouveau blog Égrégore et tout cela sent la manipulation, la récupération par des "anciens" aux manettes et qui se sont fait virer ou vont se faire
virer par le Gourou autodéclaré.
Et là, je ne suis pas d'accord. C'est trop facile. Et puis au niveau crédibilité, comemnt ces Frères (?) peuvent-ils avoir le culot de prôner tout et son contraire en soutenant FS puis en se
retournant contre lui.
Il fallait s'opposer à lui pendant que vous étiez en poste, Messieurs !
Puis, il y a aussi la récupération des actions et propositions des Frères menées par FMR et les Myosotis ainsi que les propositions du Livre blanc.
Non, Non et Non ! Messieurs les GMP, on ne veux pas de vous en tant que représentants de vos propres égos...Revenez avec nous sur les colonnes et sans vos décors de pacotille...et là nous vous
écouterons nous parler de la Fraternité et non de considérations de pouvoir et d'honneur !


myosotislutece 21/06/2011 11:23



Le lien entre les 15 GMP et le blog dont tu parles mon Frère n'est pas véritablement établi.


Mais il est vrai que cela représente un courant qui comporte des similitudes avec le contenu de la Déclaration des GMP "mutins" de la 25ème heure. A suivre...Sherlock enquête



Pyramide 21/06/2011 01:43


Dans les dates qui comptent il ne faut quand même pas oublier l'AG du 25 mars 2010, un très grand moment de fraternité et j’oserais dire de bonheur, qui restera inoubliable pour tous ceux qui
étaient présents. C'est ce jour là que FS est devenu juridiquement illégitime, même si dans l'esprit d'un grand nombre il l'était devenu depuis longtemps.

Malheureusement en ce domaine c'est le droit qui prime et sans passer par cette voie ingrate, hasardeuse et difficile on ne peut strictement rien obtenir d’autre qu’un bref feu de paille sans
conséquences pratiques durables. Moi, le coït interrompu ce n’est pas mon truc !

Alors se réjouir d'avoir mis à l'occasion de l'AG de l'OAF une claque monumentale à JCF et FS tout en nous réconfortant par la présence d'une opposition plus vigoureuse qu'on pouvait le penser,
bien entendu, et sans restrictions.

Mais penser que cela a changé quoi que ce soit à la direction de cette association est illusoire. La jurisprudence que "Pierre de Taille" expose ne peut se passer de son fondement : c'est
l'autorité qui nomme qui peut défaire ce qu’elle a fait (ce que la jurisprudence rajoute c'est la notion de "à tout moment" et même en l'absence de convocation portant ce point à l'ordre du
jour).

Or ce n'est pas l'AG qui nomme les dirigeants de l'OAF, ce sont les statuts qui attribuent les postes à ceux qui occupent tel ou tel poste à la GLNF et/ou à son CA. Pour moi, ils sont tout
simplement toujours en poste. De plus si j'avais tort (seul un procès pourrait le dire) le CA de l'OAF peut être reconstitué en quelques minutes et on y retrouverait à 90 % les mêmes.

Enfin, comble de l’amateurisme, ce vote n’a pas eu lieu en assemblée : elle n’était pas ouverte ! Faute inexcusable. Donc je maintiens urbi et orbi qu’il n’est même pas nul. Bien pire : il n’existe
pas ! Ceci uniquement dit pour que l’on ne confonde pas deux choses : le plaisir qu’il n’y a pas lieu de bouder (disons 100 %) et l’efficacité au regard de l’OAF (disons 0 %) ! En ce qui concerne
ce dernier point tout est à refaire et moi je trouve cela dommage.

Deuxième thème abordé : le mandataire ad hoc. Cela aussi ce n’est pas simple, car ce qui ne transparait pas dans ce que je lis c’est qu’elle a tous les pouvoirs et nous aucun. Normalement FS non
plus d’ailleurs. Mais il semble qu’il ait plus d’influence sur elle que nous !

Je reste convaincu que ceci est une affaire de professionnel et qu’il faut les laisser entre eux. Cela dépasse le maçon de base que nous sommes. En plus il serait assez facile d’obtenir exactement
l’inverse de l’effet recherché. Déjà qu’elle ne nous soit pas apparue comme favorable à notre cause dès les premiers jours du dossier, si elle devait en plus se braquer contre nous, qu’est ce que
ce serait !

Alors en attendant faut-il continuer à s’indigner ? Bien entendu. Je pense même qu’en ce qui concerne l’indignation elle n’a jamais cessée d’augmenter tous les jours. Faisons abstraction des jours
de lassitude. La question serait plutôt de se dire comment la canaliser ou même la valoriser ? Il arrive que les évènements nous donnent l’occasion de la manifester (4/12/09, 25/03/10, 05/05/11,
17/06/11, et j’en oublie probablement).

Mais il faut être bien conscient que ceci n’est pour nous qu’un réconfort de nature psychique qui n’a aucune efficacité sur le plan des solutions pérennes de la crise qui ne peuvent qu’être
juridiques et non psychologiques. Les deux plans sont à mener de concert, l'un soutenant l'autre qui sera le seul qui nous permettra peut-être d'aboutir.


Tenor du Sud 20/06/2011 22:36


Décompte Tribunal : J-4
Ça se rapproche, tout cela... Est-ce que ça sent le roussi au 3ème étage ?
Ah, c'est vrai. Vous ne pouvez pas le savoir puisque plus personne ne peut y monter !


Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter