Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 13:45

chainebrisée

 

 

Mes Frères, notre chaîne d'union a été brisée du fait d'un seul homme.

Nous devons réagir...

A l'instar de certaines Loges déterminées, voilà qui pourrait être une initiative nous permettant de redonner le véritable pouvoir aux Loges, à l'expression des Frères et retrouver une dignité de Franc-Maçon ! 

 

 

Nous, Vénérables Maîtres de toutes les provinces de la GLNF,

  • Après avoir réuni une Tenue exceptionnelle et d’urgence appelée à statuer disciplinairement sur le cas du Grand Maître François Stif., membre de droit de notre Loge,
  • Ayant constaté les multiples manquements de la part du Grand Maître François Stif. à la Constitution, aux Us et coutumes, à la Règle en douze points et aux obligations du franc-maçon,
  • A l’issue d’un vote juste et parfait, effectué selon les Us et Coutumes à bulletin secret,


En vertu des pouvoirs disciplinaires qui nous ont été octroyés et ayant constaté la réalité des faits, leur réitération et amplification sur plusieurs mois depuis le 04 décembre 2009, notamment ceux liés à l’Article 16.1 des Statuts et Règlement Intérieur de la GLNF - édition 2009, repris ci-après : 

Tout membre de la Grande Loge Nationale Française dont le comportement serait contraire à l’éthique maçonnique s’expose à des mesures de suspension à titre conservatoire et/ou disciplinaire. 

Il en serait ainsi notamment de tout manquement à l’honneur, à la délicatesse, à la probité ou à la dignité, ou trouble caractérisé au sein ou à l’extérieur de l’Association ou de nature à compromettre le fonctionnement harmonieux de l’Association ou à nuire à son image, ou de tout manquement au respect des Statuts et du Règlement Intérieur de la Grande Loge Nationale Française, ainsi que de toute violation des serments et de tous agissements pouvant porter atteinte à la dignité de l’Association et de ses membres.

Article 16.1 Livre IV - Principes, Règles, Procédures et Sanctions disciplinaires - Statuts et Règlement Intérieur de la GLNF - édition 2009

 

Déclarons que le Grand Maître François Stifani matricule 24764 est exclu définitivement de nos Loges.

 

Il en sera avisé par courrier Recommandé avec accusé de réception.

Cette mesure sera transformée en exclusion par la GLNF lors d’un prochain vote souverain.

Le dossier des pièces est à la disposition de l’intéressé auprès du Secrétaire des Loges.

 

Nous rappelons que cette mesure s’appuie sur les Statuts et Règlement Intérieur de la GLNF énonçant les dispositions relatives au Vénérable Maître des Loges.

Ainsi, il est rappelé que « le Vénérable Maître exerce, en outre, les pouvoirs disciplinaires dans le respect des dispositions édictées dans le Livre IV, ..., du Règlement intérieur.

Il peut refuser d’admettre dans sa Loge un membre dont la présence pourrait troubler l’harmonie de la Loge, en conformité avec l’article 16.2.1 (&3) du présent Règlement Intérieur ».

Il participe à l’exercice de son pouvoir disciplinaire notamment ceux relevant des articles 16.4 et 17.1 du Règlement Intérieur de la G.L.N.F.

 

Pour diffusion et ampliation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sturm und Drang - dans Actualités GLNF
commenter cet article

commentaires

Emile Ouaknine PGM 02/09/2011 21:30


Quelle excellente idée. C'est génial. Bravo. Faites le avec un rappel quotidien aux FF et VM courageux.
Un F véritable doit agir en conscience, sans peur. Dieu qu'il faut craindre vous donnera la force et la volonté d'agir, selon les préceptes divins du VSL.

Enfin une action mobilisatrice par sa simplicité.

Allez VM usez avec sagesse contre la tyranie, cassez les chaines de la dictature maçonnique adin de concerver notre chaîne d'union solide dans la fratérnité retrouvée.

Je suis de tout coeur avec vous mes BAF des RR.LL. afin que la GLNF recouvre sa dignité et sa fiérté

Débarassez vous de ZERO (FS) matricule 24764 (il est nouveau à la GLNF?)

Frat.

Emile Ouaknine
PGM


joaben 02/09/2011 20:15


ETonnant que cette mesure claire,simple, à effet immédiat, qui ne coûte rien, totalment reglementaire et d'une grande force semble finalement indifférer :

- Le FF Stifani est exclu de MA Loge pour trouble à l'ordre maçonnique, manquements à l'éthique, propos injurieux aux FF, parjure.

- Rappellons que le membre F. Stifani de l'association GLNF sera aussi sous le coup d'une radiation de l'association dès la prochaine AG (cf manifeste J Murat)!

Là nous avons des mesures de grande force ! Allons-y !


joaben 02/09/2011 17:49


Il est de bonne guerre de qualifier les autres opposants de simples ambitieux, ce qui est probablement vrai ... mais dans tous les camps y compris le sien.

Pourtant il y a des faits extérieurs à ces ambitions qui décrivent la démarche à suivre :

- Selon la justice (24 janvier) la première action est la désignation d'un nouveau GM. FMR a oeuvré pour différer l'AG qui devait procéder à cette désignation. Ce qui évidemment paralyse le
dispositif.

Faut-il craindre un nouveau GM avant d'avoir finalisé un projet structurel ? Oui si on a des ambitions concurrentes au dit futur GM. Non, sinon ! Le GM peut être élu, relancer la mchine
administrative et lancer un projet de renovation.

L'autre probleme est que nous n'avons quasiment rien comme vrai projet enthousiasmant autre que des dispositions en réaction des difficultés actuelles ou des banalités organisationnelles ou des
promesses illusoires qu'il n'y aura plus que des gentils dans la nouvelle structure et que les GL etrangeres vont se précipiter à la reconnaître.

C'est bien qu'ULRF commence déjà par une charte. Reste à y donner du contenu. Le faire connaître. Les FF alors seront convaincus ... ou pas.

Mais vouloir faire adhérer à une coquille creuse saborde un projet plus étoffé. J'ai pourtant discuté avec des FF des juridictions de rite qui avaient des projets motivants.


myosotislutece 02/09/2011 18:21



L'ULRF est en train de s'étoffer...nous en saurons un peu plus très rapidement.



Christian Hyerlé 02/09/2011 17:48


Mon T.C.F. MoyosotisLutèce,
Mr Stifani est un symptôme ; il n’est pas la maladie.
Certains sont engagés dans l’illusion de supprimer la maladie par la suppression du symptôme,
Et ils essaient de nous engager dans cette voie stérile.
La maladie, c’est la croyance que certains sont supérieurs ou inférieurs à d’autres.
Elle nous vient de loin.
Le traitement, c’est remplacer les pulsions et comportements de domination et possession par des pratiques de coévolution en coresponsabilité.
Mutatis Mutandis…
Ce devrait être l’axe de la Fraternité Universelle…
Christian hyerlé mle 58655


Christian hyerlé 02/09/2011 16:41


Mes TT.CC.FF.,
C’est un curieux ‘’suspens’’ que nous vivons en cette rentrée 6001/6012. Elle nous réinvestit dans cette crise que traverse notre obédience, notre pays, les pays du Macrech et du Magreb, et
curieusement au sujet de nos valeurs républicaines fondamentales. Il semble donc que chacun se sente légitimement en quête de sens, de devenir, et d’espérance. Je suis un F.M. quelconque, avec onze
ans d’ancienneté, dont 5 ans sur deux loges, et le ’’handicap’’ de ne pas avoir été V.M. Cependant mon investissement en F.M. me conduit à suggérer quelques idées :
Les loges, pour être Respectables, doivent être Régulières, Libres, et Souveraines.
- Régulières : Cela signifie l’observance rigoureuse et claire du rite ; dans sa connaissance et sa pratique. Cela doit se réaliser en lien avec les juridictions correspondantes. Il s’agit de
l’allégeance librement consentie à l’Ordre.

- Libres : La liberté se détermine dans le niveau d’autonomie et de dépendances. Ceci s’établit dans le cadre des lois de la République. Chaque loge doit se déclarer – de fait, ou officiellement –
en association Loi 1901. Elle définit ainsi ses lieux et dates de tenues, de réunions, et sa gestion interne, avec comptes bancaires indépendants. Contrairement à ce qui a été prétendu, il est très
facile de gérer sous ce statut. Bien entendu, la vocation de la F.M. étant la F.M. Universelle, la loge peut adhérer - ou non - à une fédération ou autre entité collective, susceptible d’obtenir la
reconnaissance.

- Souveraines : Cela signifie que tout individu ou collèges, ou groupes extérieurs ne peut exercer une autorité quel qu’elle soit en loge. Seul le V.M. est chef de l’ordre et il doit en être ainsi
pour Tout ce qui est du ressort de l’Ordre, c'est-à-dire maçonnique. En particulier pour l’installation du V.M. élu. (S’il est réélu, son passé V.M. l’installe, et personne d’autre)
De toute évidence, les provinces, nécessaires, n’ont à servir que les moyens civils pour l’exercice de nos activités. IL est donc possible de dégager quelques responsabilités principales en
association civile :
- Président, qui préside sur les plans civils,
- Trésorier, directeur financier,
- Secrétaire, chargé de la gestion administrative,
- Intendant, responsable de la gestion et de l’entretien des temples.
Les mêmes dispositions et limites peuvent et doivent être établies au niveau national, En y ajoutant sur le plan civil les responsabilités et devoirs de représentation en neutralité politique et
religieuse (dans l’humilité) qu’impose notre règle. La concentration et la détention des pouvoirs qu’a permis le réforme de 1997 ont permis incontestablement le développement de la puissance et de
l’influence de la GLNF… au services des métaux pour quelques individus.
Dans l’établissement des dispositions qui précèdent, il me semble que les F.M. et les loges peuvent rétablir la respectabilité qu’ils ont perdue, ALGDGADLU.
Frat… Christian hyerlé Mle 58655


myosotislutece 02/09/2011 17:20



Mon Très Cher Frère,


Tu rejoins dans ton commentaire de nombreux points suggérés dans le cadre du Livre blanc pour la Refondation de la GLNF par le collectif Myosotis dont celui de Lutèce.


Malheureusement ou heureusement (?), le Livre blanc n'est pas encore la priorité des opposants.


Celle-ci est plutôt dans l'éviction de François Stifani (ce pour quoi nous sommes d'accord) et son remplacement par eux-mêmes ou par l'une des figures de l'opposition qu'ils agréent
(ce pour quoi nous ne sommes absolument pas d'accord !).


Le danger est que cette Refondation ne soit que'un simple replâtrage de facade et que l'on reparte après un dépoussiérage de principe (léger) sur les mêmes bases théoriques et
hiérarchiques qui nous ont amenées là !


Alors, comme nous l'avons toujours prôné su ce blog : VIGILANCE, mon Frère, et jusqu'au bout...



Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter