Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 12:00

mamiezenglnf

A l’image des Vacances de Monsieur Hulot, les Vacances de Mme Legrand vont sans doute être riches en rebondissements imprévus ou surréalistes !

Rappelons que la mission d’intérim de Mme Legrand s'arrête au 24 juillet 2011.

Va-t-elle voir son CDD se commuer en CDI ?
D’après l’Ordonnance du Tribunal de Grande Instance de Paris, elle a été nommée il y a 6 mois car la GLNF n’avait « plus d'organes » ! (sic)
Les organes en question avaient démissionné le 21 janvier 2011 : « membres du Conseil d'Administration parmi lesquels figure le Président ».

Le  rôle de l’Administrateur, purement temporaire, était de permettre l’exécution de la décision du 07 décembre 2010.

Rappelons qu’il s’agit du même Jugement du TGI de Paris pour lequel nous attendions la confirmation par la Cour d'Appel ce 1er juillet et qui se trouve renvoyé à plus tard.

Normalement, cela ne se passe pas comme ça.

Quand le Grand Maitre démissionne, c’est le Député Grand Maitre qui est censé assurer l'intérim jusqu'à l'élection d'un nouveau Grand Maitre par la plus proche Assemblée Générale (article 2.4 Règlement Intérieur de la GLNF)
Remarquons, par ailleurs, que c’est bien l'Assemblée Générale qui élit le Grand Maître et non pas, comme on le voit souvent écrit, le « Souverain Grand Comité » et dont l’appellation a disparu depuis 2009.

Pourquoi les textes qui nous régissent n’ont pas pu se voir appliquer?

  • Parce que, dans une démission normale, le Conseil d'Administration reste en place et une nouvelle Assemblée Générale décide des mesures à prendre.
  • Parce que, dans une démission normale, le Grand Maitre se dessaisit  de toutes ses fonctions (ce que François Stifani a admis dans un premier temps avant de faire volte-face) et là encore ça repart.

Mais vous connaissez bien la suite...

Exit l'intérim du Député Grand Maître puisqu'il y avait encore en place, et contre toute attente, un Grand Maitre survivant ex nihilo, qui brassait de l'air, et pas que de l’air d'ailleurs, rédigeait force ordonnances sur papier à l’en-tête de la GLNF, menaçait, éructait, se déclarait en dehors et surtout au-dessus de nos statuts et règlements triviaux, profanes, quantités négligeables car non maçonniques !

Madame Legrand regardait pensivement son Ordonnance qui lui demandait, en dehors de tâches comptables et administratives classiques, de convoquer une Assemblée Générale pour qu’on s’en sorte.

Rien, mais absolument rien, de maçonnique là-dedans. Elle pouvait s’appuyer sur des  textes clairs, remaniés en 2009, non ambigus, purement civils.

Alors, pourquoi ne bougeait-elle pas ?

 

Voici quelques pistes, car il y en a de nombreuses :
Elle a vu, avec l’article1.2 du Règlement Intérieur, que l 'Assemblée (supposée élire le Grand Maitre) était composée de membres de droit et de membres délégués que sont les Vénérable Maître et Premier Surveillant de chaque Loge.

Pas de problème, a priori. Sauf que...maintenant, les Délégués avaient soudain envie de venir voir ce qui se tramait, et tout cela faisait beaucoup de monde, et tout ce monde votant à main levée, il fallait compter les votes de 3 000 à 4 000 participants !
Elle a, sans doute, un peu paniquée ; les huissiers ayant déclaré qu'un tel décompte s'avérait impossible, même à la majorité simple.

En regardant les textes, elle a vu aussi (Article 2.3 du R.I.) que le candidat à la Grande Maitrise devait, avant l’Assemblée Générale, être DESIGNE par un collège - l’ancien SGC - à bulletins secrets.

Qui réunit ce collège ? Les textes ne disent rien de précis, sinon que c’est le Grand Maitre qui fait tout.

François Stifani s’est engouffré dans la brèche, horrifié, voyant des mains profanes agir sur « les membres qu’il a lui même nommés ». Sacrilège ! Vade retro ! Dodo...

Sac de nœuds.
Madame Legrand, sous l’autorité de Monsieur Patrice Kurz qui l’a nommée, a alors visiblement  jeté l’éponge, et attendu que l’autorité judiciaire se prononce à nouveau et éclaircisse sa mission.

Pour ne pas rester les bras croisés, elle a fait procéder à des audits, sans les communiquer publiquement, en tous cas.

Sans lire dans le marc de café, on peut tenter d’imaginer la suite.
D’abord le 24 juillet 2011 : Stop ou Encore ?

Certainement pas Stop puisqu’il n’y a toujours pas d’« organes ».

Alors, Encore ?

En rallongeant la mission ? Pourquoi pas mais les problèmes ne seront pour autant pas démêlés.

En élargissant la mission ? Pourquoi pas mais je ne vois pas un Juge qui commettrait une nouvelle ordonnance s'écarter beaucoup du texte de base, c’est-à-dire du  jugement du 07 décembre 2010 pour lequel il y a Appel non confirmé.

Et, je ne vois pas non plus, sauf un Juge de l’exécution - ce qui n’est pas le cas - se prononcer sur les articles de notre Règlement Intérieur.

Cette valse-hésitation risque donc de s'étirer jusqu'à la décision de la Cour d 'Appel qui devra se prononcer sur les demandes formulées par Maître Teitgen, c’est à dire, pour faire court, sur la réelle démission du Grand Maitre.
Bien sûr, il faudra alors éradiquer sans faiblir tous les tripatouillages (si, si, c’est français !) pendant et avant l’intérim.

La route est longue pour aboutir à un tel résultat, finalement presque dérisoire...
Il ne nous reste plus, placés comme nous sommes sous une chape judiciaire, qu’à préparer l’Après, et c’est un exercice estival plutôt difficile.

Aussi, sauf coup de tonnerre PENAL dans ce beau ciel d’été, courage et persévérance à vous tous, mes Frères.


Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre de Taille - dans Paroles de FF
commenter cet article

commentaires

deephigh 09/07/2011 13:56


Moi pas tout comprendre...Ce qui a conduit la GLNF au point zéro, n'est pas un fait de haute valeur intellectuelle; les analyses faites par les uns et les autres appartiennent vraiment au monde de
la transcendance,donc invalides dans le creux de cette sale affaire de fric et de dingues! je suis certain qu'un raisonnement simple aurait résolu ce problème quasi immédiatement; au lieu de cela
on a fait intervenir les Nations Unies et sa grande Armada (c'est vrai que cela permet à certains de démontrer leur grand éclairage, et ça leur fait du bien!!!...)Or, donc la justice cette affaire
s'est un peu amusée sur notre dos et à quel prix, la liste d'administrateurs agrées par les tribunaux sont légion en région parisienne, les juges nous ont offert une Dame certes capable et de
surcroît et je pense avec une arrière pensée poilarde ont choisi ??? qui Legand "Maître" de sont état, si ça c'est pas du poilage trouvez-moi autre chose, et pensez-vous que le fait que nous ne
pouvons plus maçonner comme nous le souhaitons empêche les juges, Legrand Maître et l'EX Grand Maître de dormir sans cauchemars ???


joaben 09/07/2011 12:43


MLutece, nous voyons là le discours de la "seule solution" classique de FMR.
"seule solution" rappelle de tristes souvenirs historiques !

Ainsi FMR se lancerait dans cette action, que tu reconnais "précipitée", "en réaction"(c'est FMR qui le dit) de la désillusion "Cour d'Appel".

Et cette décision serait justifiée parce qu'il n'y aurait pas d'autre solution !

C'est ainsi que les FMR posent la question : "Tu proposes quoi ?" et censurent la réponse.

Un peu court comme argument donc !
On ne progresse pas "par reaction" !

FMR a gagné plusieurs succès et ne les exploite pas !

A quoi sert d'avoir gagné la décision du 24 janvier et encourager Legrand à ne pas l'executer et maintenant à s'enfuir de la GLNF ?


Sun Tzu 08/07/2011 17:06


MMFF,
Alors si l’action en justice qui connait ses propres rythmes, règles et erreurs –celle du greffier de la CA de Paris- s’avère en fin de compte inefficace pour le moment, que nous perdions un temps
précieux parce que des FF se lassent et nous quittent eux même, parce que des GGLL se lassent et se détournent de la GLNF gouvernée par « celui qui se croit encore » parce que l’Europe se moque et
maintenant jusqu’aux USA, ne serait-il pas temps de dire que, peut-être, le combat depuis l’intérieur, c'est-à-dire celui des XV, celui des TTRRFF comme AJ, JCT et d’autres n’est pas plus efficace
qui sape la base de la chair du GM ?
On peut rejeter cette hypothèse d’un revers de main pour des motifs personnels ou politiques comme le fait FMR en général et certains blogs en particulier.
On peut aussi constater que les diverses initiatives prises par ce que j’appelle l’opposition de l’intérieur, ont eu plus d’effets que la voie judiciaire.
Je ne disconviens pas que celle-ci ait pu apparaitre utile mais aujourd’hui, nous devons nous demander si, tout compte fait, un « bordel » savamment réalisé ne permettrait pas que l’arbre tremble
suffisamment pour en faire descendre celui qui s’accroche aux branches. D’ailleurs, l’appel séduisant mais stérile et dangereux de FMR de faire croire que l’on puisse être dans et hors la GLNF à
travers son appel aux loges n’en est-il pas un aveu indirect ?
Il ne suffit pas de critiquer ou tuer dans l’œuf toute action qui n’est pas estampillée FMR pour croire que celle que l’on a mise en place est la seule valable et féconde.
Pour ne pas envisager la chose, FMR fait trainer en longueur une situation qui nous est préjudiciable à tous mais que la torpeur estivale va minimiser.
Il ne faudrait cependant pas s’endormir au risque de ne plus se réveiller !


myosotislutece 08/07/2011 17:44



Sans vouloir forcément prendre parti, fait et cause, pour FMR et sans être taxé automatiquement d'opposant aux opposants, nous posons la question : Y a-t-il eu une autre action qui ait eu une
portée valable et efficace pour faire avancer les choses mis à part celle de FMR ?


Si, oui par qui ou par quel groupe a-t-elle été portée ? Quels en ont été les résultats au niveau de notre association ?


N'oublions pas que nous oeuvrons dans le cadre d'une association de loi 1901 et que nous pouvons avoir des initiatives au même titre que les organes de direction si nous le voulons.


Encore faut-il que celles-ci respectent les lois et règlements et surtout qu'elles rencontrent l'assentiment et le soutien des Frères.



joaben 08/07/2011 12:54


"Les voies utilisées pour le mettre hors d'état de nuire ont été jusqu'ici inefficaces."

succes FMR du 7 decembre : inneficace ?
succes FMR du 24 janvier ? inneficace ?
succes de la revocation de JCF de l'OAF ? inneficace ?

Qu'est-ce qui foire donc ?

C'est que chacun de ces succès, vous vous refusez de les exploiter, les faire exécuter ... vous attendez "confirmation" ! ou vous en cherchez d'autres !

Nous n'avons plus besoin d'aucune nouvelle décision de justice ! juste exécuter et faire exécuter celles que nous avons déjà !

ET là, plus personne chez FMR ! Au contraire, on s'enfuit !


myosotislutece 08/07/2011 15:17



Tu connais parfaitement les responsables FMR, mon Frère, je pense que tu peux t'adresser directement à eux, il me semble.


Comme nous le rappelait justement un Juriste expert : la Justice n'est pas une société de service. Elle possède ses propres règles, son propre rythme, ses propres normes...et  c'est elle qui
décide et non FS ni FMR ni Joaben ou n'importe quel Frère de la GLNF ou d'une autre obédience, d'ailleurs.


Donc, nos remontrances et nos ratiocinations ne changeront rien à l'attitude de la Justice et de Maître Legrand. Dont, acte !



joaben 08/07/2011 12:22


Pierre de Taille, nous perdons et perdrons encore comme toutes les dernieres initiatives FMR, par des propos comme celui-ci :

"Il est clair que non ; nous n’avons pas su bloquer la machine."

Car il surencherit dans le pessimisme, et pousse au découragement, à l'abandon et désolé est une grave erreur de refus de réalité !

Quelle est la réalité JURIDIQUE ? :

-> Stifani n'est plus president de la GLNF PAR SA DEMISSION du 21 janvier. Tous les pouvoirs issus de cette présidence, il ne les a juridiquement plus. Curieusement FMR semble vouloir ignorer ou
minimiser ce fait !

Quelle est la réalité MACONNIQUE ?

-> Stifani n'est plus GM pour tous les corps maçonniques(rites, sages, dignitaires, majorité des F, des VM, des loges, etc).


Pourquoi ne pas prendre ces réalités indiscutables et s'acharner à vouloir resoudre ce qui l'est déjà plutôt que s'attaquer aux problèmes résiduels pas du tout insurmontables ?

QUEL SONT DONC LES PROBLEMES RESIDUELS ?

-> Les décisions ci-dessus NE SONT PAS EXECUTEES par la personne chargée de les exécuter. Elle obient pour cette non-exécution le soutien de FMR.

-> Nombre de loges, craintives, hésitent à imposer la réalité maçonnique(Stifani n'est plus GM) du fait de l'arrogance de certains GMP, mais aussi du fait du doute instillé par FMR si Stifani
serait encore GM ou pas(FMR attendait une décision de justice impossible dans ce domaine, décision fort heureusement reportée).

Ces problemes peuvent être facilement résolus, par de la fermeté vis à vis de Me Legrand et une attitude simple, digne en loge vis à vis des imposteurs, pratiquée par bon nombre de loges.

Donc, plutôt que se lancer dans des aventures inconsidérées de fuite en avant, agissons, simplement sur la base des réalités, pas de nos affections, compassions, parti-pris pour un camp.

Tu vois Mlutece, pas de "yaka-faucon", mais des réponses précises, claires, stables, opérationnelles.

Qu'elles ne plaisent pas à FMR, je l'entend.

mais arrêtez de pretendre qu'il n'y aurait pas d'autre solution ! que vos opposants ne proposent rien...

La discussion respectueuse mutuellemnt coonsisterait à peser les avantages et inconvenients des propositions.

Mais tant qu'FMR brandira sa "seule solution"(seule mais changeante), tout dialogue sera impossible.


myosotislutece 08/07/2011 15:12



Je passe à mon voisin...



Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter