Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 18:28

Chienslaches.jpg

 

Nous le savons, les Francs-Maçons ne sont pas, naturellement et par serment, portés aux actes délictueux et aux voies de fait.

Hélas, des profanes se faisant passer pour des « Frères » se sont emparés de notre administration et de nos locaux et utilisent froidement des méthodes que nous réprouvons.

Les faits sont parlants. Après l’agression caractérisée d’un Frère devant l’entrée de Pisan, le Guide auto-déclaré s’est employé à multiplier les menaces, exclusions, radiations, allant même jusqu’à accuser les Frères de vols alors que les véritables coupables sont ses propres sbires.

L’escalade à laquelle nous assistons ne pourra pas s’arrêter...de son fait !

Car, compte tenu de ses derniers actes : filtrage par des vigiles de l’entrée des Temples de  Pisan et de Puteaux, mise en place de cartes magnétiques en remplacement des traditionnelles cartes à vignettes, caméras aux entrées et points stratégiques de la GLNF... la voie choisie délibérément par le petit Gourou du 3ème est celle de la VIOLENCE !

Une violence aveugle, multiforme et sans règles.

Pire, nous le soupçonnons de faire rentrer dans le cercle de sa folie ses « amis » et relations politiques. Et là, la bataille prend une autre tournure.

 

Comment, en effet, ne pourrions-nous pas considérer le récent évènement de Puteaux comme révélateur en ce sens ?

Voilà que suite aux évènements révélés par les Myosotis, et notamment celui de Batignolle, concernant le filtrage systématique de l’accès au site de Puteaux et à l’occasion duquel une assignation à été présentée à Maître Legrand, la Mairie de Puteaux a dénoncé de façon définitive le bail accordé à l’APHEC en raison de trouble sur la voie publique !

La possibilité pour nos Frères de Paris Grande Arche de se réunir est devenue quasiment mission impossible.

Que s’est-il passé pour que la Maire de Puteaux, Madame Joëlle Ceccaldi-Raynaud, ait pris cette décision ?

Le Gourou aurait-il fait intervenir ses « relations » ?

Nous savons que ses relations « particulières » avec le Président de la République, Nicolas Sarkozy, et Claude Guéant peuvent expliquer certaines choses et décisions.

 

La biographie de la Maire de Puteaux pourrait également expliquer certaines choses ; jugez plutôt au travers de son parcours :

Suppléante de Nicolas Sarkozy dans la sixième circonscription des Hauts-de-Seine (Puteaux/Neuilly-sur-Seine), elle lui succède lorsqu'il est nommé au gouvernement, en 2002.

Membre du groupe UMP, elle démissionne de son mandat de députée le 1er janvier 2005, à la suite du départ du gouvernement de Nicolas Sarkozy, qui vient d'accéder à la présidence de l'UMP. Celui-ci la choisit à nouveau comme suppléante lors de l'élection partielle qui s'ensuit.

Ayant obtenu un siège au Conseil économique et social en 2005, elle retrouve son mandat de députée quelques mois plus tard, à la suite du référendum du 29 mai 2005, lorsque Nicolas Sarkozy est rappelé au gouvernement.

Nicolas Sarkozy ayant été élu président de la République, Joëlle Ceccaldi-Raynaud est élue députée de l'UMP à l'élection législative de 2007 et son suppléant est Arnaud Teullé, candidat à la mairie de Neuilly l'année suivante.

Candidate aux élections municipales de 2008 dans sa ville de Puteaux, elle s'impose face notamment à une liste divers droite conduite par son père.

Le 4 décembre 2009, après le retrait de Jean Sarkozy, Joëlle Ceccaldi-Raynaud est élue présidente du conseil d'administration de l'Établissement public d'aménagement de la Défense. L'EPAD fusionne le 2 juillet 2010 au sein de l'Établissement public d'aménagement de la Défense Seine Arche (EPADESA), dont Joëlle Ceccaldi-Raynaud devient présidente du Conseil d'Administration.

Par ailleurs, jugée et condamnée pour des faits divers, dont homophobie et escroquerie, et il semblerait que l’entourage de la Maire ne soit pas dénuée de personnages pour le moins particuliers.

 

Nous pressentions que notre petit profane égaré en Franc-Maçonnerie avait mis le doigt dans des  trafics « particuliers » mais nous ne pensions pas que le milieu politique serait impliqué dans la dérive de notre Obédience.

Nous avons sans doute là une partie de l’explication concernant le retrait du bail qui touche nos Frères. Ce fait est inquiétant car il nous entraîne forcément vers un changement de terrain dans notre lutte.

Il nous faudra poursuivre les actes délictueux, ne pas laisser de répit à ce petit dictateur et dénoncer systématiquement ses violences, assécher ses finances, diffuser ses faits délictueux, éclairer le monde profane sur la véritable personnalité de cet usurpateur de notre Fraternité et ruiner ses espoirs  de recouvrer une dignité maçonnique.

Car, nous ne sommes pas du même monde et n’avons rien à voir avec celui qui bafoue, avec l’appui de ses méprisables serviteurs, les hautes valeurs de la Franc-Maçonnerie.

 

Le proverbe arabe dit : « les chiens aboient et la caravane passe ».

Faisons en sorte de reformer une caravane solidaire et fraternelle.

Mes Frères, il est grand temps que les chiens et les petits roquets rentrent à la niche...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hiram le Rouge - dans Actualités GLNF
commenter cet article

commentaires

Alfred de Talebonjour 19/10/2011 12:08


Merci mes frères pour le "kit" de création d'association.
Ne lâchons rien !
Bien fraternellement à tous,
Alfred


myosotislutece 19/10/2011 12:32



Tu es en parfait accord avec les Frères réunis autour de ce Blog: ne rien lâcher et rester...Vigilants


Talenbonjour de Lutèce



TONTON BERETTA DE LA BUTTE 15/10/2011 23:04


Nous y voilà...
Tribiz


myosotislutece 15/10/2011 23:40



Hélas...!


Ne surtout pas relâcher la laisse !


Bien Fraternellement à toi TONTON



MacMahon 15/10/2011 21:00


En complément de votre articles sur Les chiens seraient-ils lachés, des indices probants font enfler la rumeur de la récente création d’une Cellule GLNF à l’Elysée (interministérielle
intérieur-justice-affaires étrangères).
Parmi les questions en jeu :
- faut-il encore soutenir François S. devenu publiquement gênant par ses manifestations violentes alors que 35 000 membres exigent son départ ;
- les frères et néanmoins chefs d’états des puissances pétrolières d’Afrique de l’ouest sont-ils prêts à lâcher le Führer bunkerisé qui discrédite désormais leur soutien ;
- etc…


La Truelle 15/10/2011 10:42


Mon B.A.F.,
Nous savons tous quels sont les "services" rendus par F.S. à Claude GUEANT. Cela suffit il à le mettre à jamais à l'abri de "déconvenues " et ennuis judiciaires ?
N'oublions pas les élections présidentielles françaises prochaines. Il se pourrait que F.S. devienne un "allié" encombrant dans le futur.
La "raison d'état" ne pouvant tout absoudre ou du moins tout étouffer.
A suivre.
Pace e Salute.


Ephbé n°1485 15/10/2011 09:33


Quid d'une "association des membres de la Glnf", société civile destinée à intenter toute action civile ou pénale à l'encontre de la "direction" actuelle?
(Urlf ayant une vocation maçonnique)
Après tout nous avons déjà payé comme au poker nous voulouns voir ....


myosotislutece 15/10/2011 10:54



C'est une idée digne d'être étudiée.


Pourquoi ne pas la transmettre au collecitf juristes. Nous n'avons pas encore mis le lien sur le site mais cela ne va pas tarder, n'est-ce pas Pierre de Taille !



Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter