Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 14:24

auditGLNF.jpg

 

Nous nous permettons de reproduire un article de notre Frère Sirius Black du Myosotis Maine Atlantique qui a suffisamment bien écrit ce texte pour que nous n'ayons rien à y rajouter.

Les questions que nous nous posons sont les mêmes, l'indignation et la volonté d'y voir clair aussi fortes.

Lisez cet article qui accompagne l'étude du Rapport sur les audits des Comptes de la GLNF...à méditer afin que nous en tirions toutes les conclusions dont la plus importante : le départ de François Stif.!

 

 

Ephèse 1er nous a déjà adressé moult messages « triomphants » indiquant que TOUS les audits sur la gestion de la GLNF n'avaient décelé aucun problème...que tout était « clair » et que les malfaisants de FMR ou d'ailleurs en étaient pour leurs frais !

Mais, vous commencez à connaître le personnage : Plus il affirme péremptoirement...plus il y a lieu de douter !

 

Les AUDITS :

Ne parlons pas des « Rapports » qu'il a fait établir, à sa demande, par un expert comptable N. GALATAUD et qui ont « révélé », ce que tout le monde savait déjà...à savoir que les additions étaient justes !

Maître Legrand avait, elle, confié une mission d'Audit « illimitée » sur les Comptes annuels des 2 derniers exercices au Cabinet BELLOT MULLENBACH.

Le document diffusé le 30 septembre 2011, comme tout rapport comptable un peu important, ne peut que générer l'incompréhension et la torpeur chez tout « pingouin moyen » qui tenterait de s'y plonger.

Nous l'avons donc fait « décrypter » par un Cabinet Comptable pour qu'il nous en fasse l'Analyse et le Commentaire.

 

D'abord, l'Audit n'a porté que sur le Siège + PACA + Massilia + Paris Grande Arche + Lutèce + Toulouse Pyrénées...soit 44% des Recettes globales...sachant que le budget annuel global de l'Association atteint quand même les 18 Millions d'€ !

 

Ensuite, les travaux ont été menés en partie au moyen d'entretiens avec le Grand Trésorier et le Directeur Administratif et Financier...ce qui est logique.

MAIS le Cabinet relève une certaine ambiguïté entre les fonctions des responsables financiers dont l'étendue respective n'est pas clairement délimitée...étant de surcroît tous deux Grands Officiers Nationaux...nommés par le Grand Maître et, pour l'un deux, au surplus salarié.

Quand on connait les liens de féodalité qui règnent à Pisan et le salaire du Directeur Financier...cela peut nuire au développement de leur esprit critique !

 

La première chose qui frappe dans le Rapport BELLOT, c'est le manque total de transparence envers les membres de l'Association, éventuels votants sur les Comptes annuels ;

Aux Assemblées Générales annuelles, les Résultats et Bilans présentés aux Sociétaires concernent les comptes agglomérés Sièges + toutes les Provinces...les Budgets présentés ne concernent, eux, que le Siège et ne permettent aucune comparaison ni recoupement.

Aux sociétaires lors des AG, il n'est jamais fait communication des engagements financiers et participations pris en leur nom dans les SAI (l'Immobilier)...ni des actionnaires autres...et, notamment les particuliers intervenant dans leur capital.

Et pourtant, les actifs en question représentent près de 60 % du total du Bilan !

Au Passif du Bilan au 31/08/2010 figurent des reprises sous le titre très vague d’« AUTRES RESERVES » pour un montant de... 23 Millions d'€ ! (une paille !). Les sociétaires n'ont jamais été consultés sur l'opportunité de ces « réserves »!

 

Là, réside d'ailleurs la première GROSSE ANOMALIE :

Le rapport BELLOT souligne que ces provisions, outre le fait qu'elles devraient être décidées souverainement par l'Assemblée Générale, devraient faire l'objet d'affectations en « fonds dédiés » afin que les projets auxquels ils sont destinés puissent être identifiés, quantifiés et validés par l'Assemblée Générale.

 

De là, découle la SECONDE ANOMALIE :

Les « Provisions » qui sont discrètement constituées chaque année...et qui devraient être légalement destinées à « garantir des risques » sont, en fait, des AFFECTATIONS de RESULTATS DEGUISEES (et nous parlons de 2,3 à 2,4 Millions d'Euros chaque année) qui se retrouvent à venir gonfler une sorte de « Cagnotte »...tout ceci sans recours à l'Assemblée Générale des sociétaires, normalement seule qualifiée pour décider de l'affectation du résultat sur proposition du Conseil d’Administration et du Trésorier !

 

De là découle la TROISIEME ANOMALIE :

L'emploi inadéquat des « Provisions » a pour effet de MINORER artificiellement le RESULTAT courant de l'exercice...et sert àMAJORER artificiellement le montant des COTISATIONS à appeler sur l'exercice suivant pour « équilibrer » un budget « faussé » par la présentation des résultats précédents.

Chaque année (depuis quand ?), on nous appelle donc des COTISATIONS TROP ELEVEES (de 10 à 20%...mais sur 43.000 cotisants, à raison de 300 à 400 € par tête...vous imaginez la « pelote » « boule de neige » qui se constitue A NOTRE INSU !).

 

Vient ensuite l’ANOMALIE SUIVANTE relevée par le rapport :

Les modes de passation des marchés et autres investissements importants ne font pas l'objet de procédures spécifiques qui puissent être sous contrôle des sociétaires.

Avons-nous été « consultés » ou simplement « complètement informés » sur l'achat de WAGRAM ?  

Au fait, Maitre Legrand a vendu ce bien !

Vous savez COMBIEN et dans quelles conditions ? NON ?

Nous non plus... et pourtant c'est un bien immobilier appartenant à tous les sociétaires.

Nous aimerions d'ailleurs avoir un « Bilan complet de l'Opération WAGRAM » : Prix d'Achat - Frais d'acquisition (et à qui) – Travaux - Impôts locaux - Frais de gérance de Syndic - Montant de la Vente - Frais....

 

L'ANOMALIE la plus GRAVE (moralement) :

Le Rapport BELLOT note que les méthodes et pratiques relevées ne garantissent AUCUNE TRANSPARENCE dans la GESTION QUOTIDIENNE de l'Association, notamment, dans la ventilation des dépenses de gestion courante.

Le montant des frais administratifs parait excessif et seul l'EXAMEN du GRAND LIVRE (qui nous a été promis devant témoins par Maître Legrand...mais qui est toujours reporté sine die) serait de nature à déceler des dépenses abusives !

De même, le rapport note que les bénéficiaires des frais de représentation et autres indemnités de déplacements devraient ETRE IDENTIFIES et leurs dépenses listées en fonction de chaque mission remplies (cela parait être la moindre des précautions !).

 

CONCLUSION (mais non FIN) :

Vous trouverez bien d'autres « anomalies » dans la Pièce-Jointe...en deux mots : TOUT est OPACITE !

Que ce soient les Comptes, les dépenses de gestion ou les participations immobilières,...les sociétaires sont totalement ECARTES du contrôle direct sur des décisions prises de façon exemplairement AUTOCRATIQUE par un Grand Maître et son petit cénacle (Conseil d’Administration, notamment).

 

Les SUITES du RAPPORT ?

Dans le cadre de la mission restreinte qui leur avait été confiée, le rapport BELLOT MULLENBACH conclut prudemment que, sous les réserves que nous venons de voir,les Comptes présentés paraissent raisonnablement sincères et refléter la réalité des comptes sociaux et du patrimoine de la GLNF pour les exercices 2008/2009 et 2009/2010.

Par ailleurs, aucun des points évoqués ci dessus ne peut motiver de plainte pour Abus de Biens Sociaux...dans la mesure où ces pouvoirs ont été donnés régulièrement au fil des ans au Conseil d’Administration par des Assemblées  (même si les finalités précises des modifications intervenues étaient masquées aux sociétaires)

Pas de quoi être Fier, Monsieur Stifani des premiers résultats des audits ! 

 

En CLAIR : Nous sommes tous responsables d'avoir « approuvé » aveuglément pendant des années les Comptes et les budgets présentés...

C'est une raison supplémentaire pour ne pas tolérer la perpétuation d'une telle gestion ! 

 

IMAGINEZ un seul instant une ENTREPRISE qui tiendrait ses Comptes de la sorte...et qui ferait l'objet d'un contrôle fiscal...je ne vous dis pas la tête du Contrôleur...ni le résultat de son rapport...la « Boite » pourrait fermer...et c'est le risque que court aussi la GLNF (pour tout un tas de raisons, toutes liées à son mode de gouvernance...Merci, Messieurs CHARBONNIAUD, FOELLNER et STIFANI !)

 

Continuons la comparaison : Imaginez l'Assemblée Générale des sociétaires qui découvrirait, à l'occasion d'un audit, qu'elle est conduite depuis des années avec une opacité soigneusement organisée...

Que pensez-vous qu'il adviendrait du PDG et du Conseil d'Administration ?..... TOUS  VIRES !

Acceptons-en l'augure !

 

Sirius Black


NB: Pour pouvoir « éclairer » les « anomalies » relevées par l'Audit, Maître Legrand avait décidé (voir Compte Rendu de Réunion approuvée par elle) d'étendre la mission du Cabinet BELLOT MULLENBACH à l'examen, notamment du caractère justifié ou non des dépenses par les fonctions et les missions des bénéficiaires.

Le Cabinet (et nous donc !) attend toujours le nouvel ordre de mission...cet article aura, je l'espère, une suite...un jour !


Partager cet article

Repost 0
Published by Sirius Black - dans Actualités GLNF
commenter cet article

commentaires

Papy Mouzzeau 09/10/2011 12:06


Je vous fiche mon billet que nous n 'aurons pas le Grand Livre 2011 . Parce que ce ne serait pas convenable de montrer au vulgum pecus le montant des Honoraires de Monique depuis 9 mois !

Ils sont privilégiés , donc passent AVANT toutes les autres créances , et CONVENTIONNELS , c'est à dire signés en accord avec notre Grand Trésorier .

Va t'elle, dans ces conditions , mordre la main qui la nourrit ?

Ce qui est un scandale de plus , c'est que visiblement elle joue la montre pour assécher notre Trèsorerie déjà mise à mal par les désertions et les radiations et ...les refus de paiement !

On se dirige doucement vers un redressement judiciaire de la GLNF , mais , n'ayez crainte , les honoraires de l'Administrateur seront éternellement , prioritaires et privilégiés .


myosotislutece 09/10/2011 13:25



Et pendant ce temps-là, les "chefs de guerre" sont retranchés dans leurs tentes...à manger des fraises ?


A moi les Enfants de la Veuve. Si nous devons partir de la GLNF, partons mais en masse et vite ! car plus nous attendons plus nous offrons des moyens aux vautours de se délecter du cadavre...dure
loi !



Le Poursuivant Blanc 09/10/2011 00:25


Je suis effaré de ce que je viens de lire (et je remercie note Frère Cirius pour son oeuvre lumineuse de vulgarisation: il a su rendre limpide un processus d'opacification).
Le vrai problème est double: comment les Administrations qui savent s'acharner sur des Associations sportives de province pour des remboursements de frais de déplacement dérisoires auxquels ils
appliquent des redréssement disproportionnés d'URSSAF par exemple, peuvent-elles tolérer des "anomalies" d'une telle ampleur aux processus exigés par les "règles comptables" applicables à tous?
Seconde question: Quelles suite vont être données par la Justice et l'Administration à ce qu'il faut bien appeler un "système de tromperie ORGANISE"? Je crains sérieusement que la réponse soit...
un silence consensuel entre le Pouvoir et la Gouvernance de la GLNF.
Au moins de tels articles permettent à ceux qui VEULENT VOIR et ENTENDRE de ne plus être dupes. On sera baisés, on aura payé la vaseline ... mais on saura au moins qui sont les coupables et qui
sont les victimes.


myosotislutece 09/10/2011 09:21



Tu as , hélas, tout dit !


Puisses-tu "éclairer tous les autres Frères autour de toi afin qu'il ne soit pas dit : "je ne savais pas". Cela nous rappelle des heures sombres, n'est-ce pas ?


C(est pourtant là où nous en sommes, mon Frère.


Courage, il y a des solutions...l'ULRF,par exemple


Fraternellement.



Police Fiston 357 08/10/2011 20:28


Très bonne analyse de notre Frère Sirius Black !


tonton beretta de la butte 08/10/2011 18:36


Mes TT.CC.FF ,

Voilà qu’un « ancien Frère » , ou encore « passé Frère » terme qui sera peut être bientôt d’actualité , accepterait la fonction de G.M.P de la Province de la « Grande Couronne » Monsieur Denis
Mart..
Voir l’article du Myosotis Grande Couronne.
Pourquoi s’attarder sur cet « individu »? Tout simplement parce qu’il était Député Grand Maitre de Paris Grande Arche. Il s’agit bien de Denis Mart…
Quand je pense qu’il était le premier à gueuler (je vous l’accorde, pas bien fort planqué derrière son sautoir) lorsque François Stiff.. faisait entrer les caméras dans les Temples. Monsieur Denis
Mart… se plaignant d’avoir été filmé lors d’une Grande Tenue et d’avoir été reconnu (selon ses dires) par certains de ses amis profanes. Pas rancunier le garçon !
Il s’est ensuite répandu en larmoiements, expliquant que sa destiné était auprès de son patron (dans le profane) et qu’à ce titre, il était obligé de ne pas ouvertement se ranger avec l’opposition.
Ce que nous avons tous compris. Je précise à toute fin utile que nous lui avions rien demandé. Mais il se trouve un vecteur commun chez ces gens qui racontent des histoires, ils viennent toujours
en premier engager la conversation pour se justifier
Alors Monsieur Denis M.. Quelle sera la prochaine belle histoire que vous allez (tenter) de nous raconter ? Une méchante sorcière vous a jeté un sort ? Vous avez été contraint par des Schtroumfs
armés venus en soucoupe volante ? Ou serait tout bonnement bien plus simple …
PS : Vous avez la mémoire courte Monsieur , comme l’est votre amitié et votre fidélité à ceux qui vous faisaient confiance.. vous irez très bien dans le décor de la GLNF .. actuelle.
Inutile de vous précisez Monsieur que je ne vous reconnais plus comme tel. Je préfère encore mon copain Acacia , lui au moins ne porte pas un maillot réversible .
Tribiz aux Myosotis


myosotislutece 08/10/2011 19:06



Grandeur et Décadence de Frères qui se sont offert à eux-mêmes des fers pour s'enferrer sans coup férir sous le joug du féru voleur de sébiles et d'âme de quatre sous...



René NOURGOUILLOUS 08/10/2011 18:18


Dieu soit loué (ça rapporte plus que de le vendre dirait Ephesse 1er)notre bon Grand Maitre a été prévoyant en provisionnant plus d'une année d'exercice !

Imaginez vous un instant que des miasmes se piquent de ne plus cracher au bassinet ! On serait dans de beaux draps si Il n'avait été si prévoyant !

Plus sérieusement, le premier contrôleur stagiaire venu aurait certainement l'outrecuidance de Lui demander sur quelles bases il a décidé de tels montants de provisions et faute de réponses
satisfaisantes (peu probables) un redressement MAOUSSE se profile à l'horizon :-(

cetaitplus


myosotislutece 08/10/2011 18:33



Bonne pioche !



Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter