Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 00:01

Apprenti1

 

Assistant à la dernière réunion de la Province de Lutèce, j’ai été particulièrement outré de la manière dont la plupart des présents, « Tabliers bleus », se sont opposés de façon très véhémente à la question de l’information des Apprentis et Compagnons sur le futur de la GLNF.

Alors quoi, mes Frères ? Y aurait-il plusieurs sortes de Franc-Maçons en plus de ceux qui continuent de bâtir en silence et ceux qui leur disent « t’occupe pas des signaux, mets du charbon… »

  • Et pourquoi pas, une strate de plus,...moins nombreux : ceux qui savent et ne disent rien ?
  • Et pourquoi pas, une strate de plus,...moins nombreux : ceux qui cachent et ne disent rien ?
  • Et pourquoi pas, une strate de plus,...moins nombreux : ceux qui organisent et ne disent rien ?
  • Et pourquoi pas, une strate de plus encore,...moins nombreux : ceux qui piochent et ne disent rien ?….. Ceux-là se compteraient sur les doigts d’une main !

La lecture des articles du Point et de l’Express sont, à ce titre, très explicites...

 

Pour quelle raison, un jeune maçon ne serait-il pas apte à comprendre et participer à la Refondation ?

Qui n’a pas vécu cette scène : Un Apprenti se joint à un groupe de Maîtres … on change de sujet, on n’évoque plus la Refondation.

 

Un jeune Maçon est un homme arrivé au midi de sa vie, qui est passé de la conjugaison du verbe « avoir » à celle du verbe « être ».

Il est souvent, dans sa vie profane, ouvrier ou employé, hautement qualifié et accompli, cadre, médecin, …

On lui demanderait d’appartenir à une association autorisée selon la « Loi de 1901 » sans qu’il puisse y faire valoir le droit élémentaire : Un homme-une voix ?

Ne serait-ce pas contraire aux lois de la République ?

Pourtant, … je me souviens de cette phrase prononcée un certain soir :

«  … vous donner l'assurance que ces lois ne prescrivent rien de contraire à celles de l’Etat, ni aux convenances sociales, ni à vos obligations familiales ou religieuses »

 

Souvenons-nous du Livre de Job.

Il lui est envoyé une malédiction et refuse de maudire l’Eternel. Ses trois « vieux amis » « l’écrasent  de leurs discours ».

A la fin, apparaît Elihu :

« Je suis jeune, et vous êtes des vieillards. C'est pourquoi j'ai craint, j'ai redouté de vous faire connaître mon sentiment.  Je disais en moi-même: Les jours parleront, le grand nombre des années enseignera la sagesse. Mais en réalité, dans l'homme, c'est l'Esprit, le souffle du Tout-puissant, qui donne l'intelligence; ce n'est pas l'âge qui procure la sagesse. Ce n'est pas la vieillesse qui rend capable de juger. Voilà pourquoi, je dis : Écoute! Moi aussi, j'exposerai ma pensée. ».

Alors, Job ayant terminé son introspection est capable d’entendre cette petite voix divine qui lui parlait depuis longtemps.

 

C’est pourquoi, je vous en conjure, mes Frères, ne rebâtissons pas notre temple sur du sable perméable et modelable … Prenons cette chance de nous adjoindre de tout maçon, quel que soit son grade et sa qualité.

 

On a ôté le bandeau à l’Apprenti.

Otons-lui le bâillon.

Une pierre brute ?! Mais c’est une pierre !

 

 

 

 

URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT - URGENT -

 

Communiqué FMR du mercredi 13 avril 2011 : Une information très importante à découvrir à partir de ce lien


Partager cet article

Repost 0
Published by Le gars de l'U - dans Actualités Loges
commenter cet article

commentaires

6non non 14/04/2011 22:58


J'étais là mon Frère et il y a eu bel et bien cet échange qui n'a pas fait plaisir du tout aux FF.
Pourquoi ne faudrait-il pas que la parole circule ?
La GLNF en est arrivé là parce que personne n'a parlé lorsqu'il le fallait...il a fallu attendre le mouvement de Claude S. et des Frères courageux qui l'ont suivi pour que l'on réalise que l'on
nous avait confisqué la parole mais également les moyens de la reprendre.
Restons vigilants et veillons à ce que l'avenir nous garde de retomber dans les mêmes errances.


Coën Ben Da'ât 14/04/2011 22:53


La Réaction de Daniel de P est la réaction typique d'un "aveugle" de l'ère stifanienne !
Dans la salle, il y avait en gros 60 à 70 personnes dont plus de la moitié des Tabliers bleus qui ont passé leur temps à pérorer et à compter les FF présents en se targuant d'avoir toutes les Loges
représentées...c'est faux, archi-faux et de plus, la plupart des Vénés des Loges n'étaient pas là et s'étaient fait représenter afin d'avoir un compte rendu de la soirée de grandguignol organisée
par Pierre Coh.
Il est temps que cesse ce cirque ! ouvrez les yeux mes Frères. La vraie scission au sein de la GLNF n'est pas uniquement entre l'Ex gourou et les FF mais entre l'EX et ses serviteurs, ces Tabliers
bleus de la honte, et les Frères "de base" - Apprentis, Compagnons et Maîtres -
Ouvrez les yeux ! les temps ont changé et n'est plus à vos simagrées et vos discours qui sonnent faux et creux.
Regardez la réalité en face : la maçonnerie que nous appelons de nos vœux est une maçonnerie faite d'humilité, de travail et de fraternité !
J'ai dit.


Jean Bart le Corsaire 14/04/2011 22:42


A l'abordage ! Hardi Moussaillon...tu tires à boulet rouge sur le galion.Fais gaffe, il va virer de bord ! c'est la manœuvre à la mode en ce moment.Aussi prends ton sabre d'abordage entre les dents
comme tu viens de le faire et viens renforcer les corsaires, les miasmes et autres rebuts de la Terre...A l'assaut de ces nantis qui dédaignent les matelots du fond de cale...Ton combat est le bon.
Et si tu lis bien le texte du gars de l'U, y'a du vrai, du vécu...Demain, il y aura des voiles nouvelles et les tabliers bleus ne seront qu'un vague souvenir d'un rivage lointain où notre goélette
n'aurait jamais dû naviguer ! Oé! Oé!


Hagard DELYON 14/04/2011 22:20


Eh bien, j'y étais et je l'ai vu.
Si vous le voulez bien, je vais vous rétablir les fais qui vous ont échappé.

Un frère s'est levé pour demander humblement que tous les Frères de la Province soient informés par des moyens modernes !
Des officiers de ses voisins immédiats se sont mis à plusieurs pour couvrir sa voix en disant "NON ça ferait trop de monde et ça inquiéterait les apprentis!" ...
Et ce frère s'est assis sans insister.

Où est donc l'hypocrisie ?
Mon Frère, qui présidait les débats, je vous fais justice que c'est un sans doute apport qu'il faisait et peut être pas un débat. Je conçois la difficulté de diriger un débat et que cette
intervention vois ait échappé.
Il a eu tord , ce frère ! Il a cru que l'on ne lui couperait pas la parole.
C'est tellement facile de faire taire un maçon.

C'est peut être cette nouvelle GLNF que l'on attend, la GLNF qui tolère que la différence nous enrichisse.

La vieille GLNF , sous couvert de "Nous sommes un Ordre" a étouffé les idées venues de la base or la loi sur les associations justement prévoit que la gouvernance soit élue par la base...

Nous avons vu les dérives occasionnées par une gouvernance issue de la consanguinité du genre le SGC élit le GM- Le GM nomme les membres du SGC.
En physique , on appelle ça « la divergence » et c’est ce qui s’est passé à Tchernobyl.
Construisons donc un nouvelle GLNF où le grade de « respectable » inspire justement le respect.


Daniel de Pariente 14/04/2011 20:42


Il y a une bonne part d'hypocrisie,ou du moins de fausse pudeur dans l'intention de vouloir "protéger" les apprentis,voire les compagnons,de certains échanges:C'est volontiers oublier ce qu'ils
sont,des hommes libres et de bonnes moeurs,qui ont frappé à la porte du Temple,ce qui témoigne le plus souvent d'une maturité certaine.
Je comprends,à l'évidence,cette réaction,et en prends acte.
Toujours est-il,qu'à aucun moment,les débats que j'ai dirigé danc cette réunion de la Province de Lutèce n'ont abordé ni traités de cette discrimination à l'egard de nos Frères Apprentis;dont acte
et Fraternellement,D.de Pariente.


Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter