Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 23:24

ABSjpg

 

Nous avons tenté à notre tour de décrypter le rapport sur les audits effectués par le cabinet Bellot Mullenbach & associés sur les relations entre la GLNF et les sociétés immobilières satellites.

Le Myosotis Lutèce a souhaité pousser l’analyse en le faisant étudier par un éminent spécialiste, Frère connu et reconnu de la Province, qui nous a fait parvenir une réponse qui conforte, hélas, la vision que nous en avions.

C’est une nouvelle piste qui ne peut nous laisser indifférent en ce sens qu’elle risque de peser lourdement dans les décisions que la Justice, certainement saisie de ces « dérives » par Maître Legrand, aura à rendre le 1er juillet 2011.

 

C’est ainsi qu’à l’étude du rapport Bellot, notre éminent Expert a eu un premier haut-le-cœur : « Eh bien ! ce n’est pas bien brillant ! ».

 

Certes, la première analyse de FMR et des Myosotis a donné le « La » sur cette affaire de SCI, mais n’a pas souhaité sans doute vouloir trop développer la gravité des dérives constatées ni leurs conséquences pour la GLNF. 

En clair, certains associés, membres des hautes instances, se sont servis de l'argent de la GLNF pour les aider à financer un patrimoine immobilier. 

 

Que des frères de la Province, créent des Sociétés à caractère immobilier pour acheter un Temple et le mettre à disposition de Loges moyennant un loyer à prix « marché » ne pose aucune difficulté. Mais, nous ne sommes pas dans ce cas là. 

 En fait, des Frères se sont associés (à titre personnel) à ces fameuses SAI (Sociétés Anonymes Immobilières).

Cela leur permet de se constituer un patrimoine immobilier aux frais de la GLNF.

 

Plus grave, ces SAI n’ont obtenu leur financement qu'avec le concours de la GLNF à travers des avances de fonds, et surtout avec la caution de la GLNF !

Ils ont donc profité des biens (argent et garanties) de la GLNF à titre personnel indirectement. Ceci est totalement interdit !

 

La logique aurait été que la GLNF achète directement ces biens immobiliers et en devienne le seul propriétaire. Elle aurait pu le faire également au travers de SAI, mais avec la GLNF en qualité de seul actionnaire.

Il n'y a aucune raison pour que des « Frères » s'associent à titre personnel à ces sociétés.

Au cas présent, il y a de l'abus de biens « sociaux » et plus encore !

 

Pour revenir dans l'ordre, il faudrait que la GLNF rachète la totalité (à la valeur nominale) les participations externes à l'obédience.

En faisant cela, il n'y a plus d'intérêt détourné et tout revient dans l'ordre...

 

Toutefois, revenir à une situation « normale » et assainie ne signifie pas effacement du passé-passif généré par cette pratique.

La Justice aura matière à poursuite civilement et pénalement.

 

« Tant mieux » ou « Hélas » pour notre obédience et ses 40 000 Frères ?

Ce n’est pas à nous mais à tous les Frères souhaitant défendre les valeurs de la Franc-Maçonnerie Régulière de répondre à cette question primordiale pour l'avenir de la GLNF qui se posera, nous l’espérons, dans le cadre d’une Assemblée Générale que nous attendons tous avec impatience presque 10 mois...


 

Nos remerciements à notre Frère "Expert" et à son équipe

Partager cet article

Repost 0
Published by myosotislutece - dans Actualités GLNF
commenter cet article

commentaires

Jean 27/06/2011 13:36


Si tout celà est avéré officiellement, c'est à vomir mais ce ne serait pour autant pas du tout surprenant. Personnellement, et je ne suis expert de rien du tout, j'avais toujours pensé depuis le
début de la crise qu'un beau jour, nous découvririons que tous ces satellites soit-disant propriété de GLNF ne l'était pas ou pas tout-à-fait et que nos Temples étaient à l'actif du patrimoine d'un
petit nombre.Laissons la justice se saisir des éléments qu'elle jugera utiles à la poursuite des opérations. Peut-être sommes-nous à la veille d'une "class-action" qui pourrait faire date dans le
Landerneau judiciaire, tous les petits porteurs floués regroupés en une sorte de syndicat de plaignants.


myosotislutece 27/06/2011 14:03



 Nous restons...Vigilants !



jean claude Nice 27/06/2011 12:10


Mes BBAAFF,
je viens de lire votre article sur les dérives des SAI et je ne suis pas du tout étonné de ces tripatouillages.Moi même j'ai acheté il y a plus de 20 ans des actions de la Truelle croyant aider mes
Frères pour la construction de Temple, ensuite j'ai reçu une lettre tres aimable de BIG MOUSTACHE me demandant de transférer ces actions à la Fondation de l'Homme qu'il venait de créée.Aujourd'hui
je constate la belle escroquerie mise en place par celui qui n'a rien d'un maçon car surement ces actions sont maintenant à son nom.
Combien de Frères dans mon cas?
Tribiz


myosotislutece 27/06/2011 12:55



Mon Très Cher Frère,


Ta question est celle que se pose de très nombreux FF à l'heure actuelle.


Le rapport semble assez "soft" par rapport à ce que Maître Legrand et la Justice peuvent en dire d'après ce que nous comprenons. Il y aura lieu de suivre de près les précisions du mandataire
ad'hoc et ses décisions de façon contemporaine à l'Arrêt de la Cour d'appel du 1er juillet 2011 !


L'été risque d'être chaud...



Élihu, fils de Barakeel de Buz 26/06/2011 19:16


Hors de question de penser que les petits porteurs sont des spéculateurs.
Pour la plupart, ils ont reçu un appel de leur GMP (ou d'un envoyé d'icelui) leur demandant de participer , dans l'urgence, d'un achat de terrains appartenant à la SNCF voisinel dans le seul but de
faire de nouveaux temples.


myosotislutece 26/06/2011 20:38



Ce qui pourrait signifier que le GMP en question était conscient et responsable de ce qu'il demandait aux Frères ?!


Ceci est sans doute valable pour Pisan mais quand est-il pour les autres projets immobiliers dont parle le rapport ?


Nous sommes nombreux à penser que les FF qui ont répondus aux appels à soutien financier se sont fait rouler dans la farine et qu'ils sont loin d'avoir eu toutes les données pour s'engager. Il
nous semble improbable de considérer les particpants aux opérations immobilières, tout au moins les petits porteurs comme des spéculateurs. Ce qui n'ets pas le cas des Gros Porteurs !



Acetate 26/06/2011 17:43


Mes Frères,
nous voyons bien dans cet exemple, une fois de plus, combien les Frères sont naïfs ou très influençables...
Il apparaît que certains ont souhaité sciemment se faire de l'argent et s'en sont fait directement ou indirectement : il s'agit d'une minorité dont nous connaissons, ou nous connaîtrons
prochainement, les noms dont ceux de certains dirigeants trop bien connus pour les citer au niveau national et provincial de notre obédience.
Il y a ceux qui se sont fait entourloupés et c'est la très grande majorité des "petits porteurs" et qui avaient de façon plus ou moins des intentions louables - après tout, il participaient d'un
effort fraternel en mettant un peu d'argent.
Bon, c'est un peu limite de se servir de la GLNF pour capitaliser un peu, mais, bon, passons. Car effectivement, si c'est légal, alors autant ouvrir ce système à tous les Frères... mais peut-être
que là certains y auraient trouvé à redire et a contrario que cela se sache, cela n'intéressait surtout pas ceux qui avaient les plus gros intérêts dans l'affaire c'est-à-dire les plus gros
"bonnets" - la catégorie 1 (voir plus haut)!
Donc, on va dire Relaxe pour ces petits "porteurs" qui devraient logiquement se faire rembourser intégralement leur mise et reverser au tronc de l'hospitalier leurs rémunération sur
"bénéfices"...ça serait fraternel, ça, au moins, non ?
Par contre, hors de question de laisser passer cette affaire au niveau juridique et FMR et les Myosotis devraient inclure cette action à mener dans le plan de marche du nouveau Grand-Maître.
Si nous souhaitons rebâtir sur du nouveau, il faut absolument éradiquer ces procédés, faire du ménage dans les "mouillés" conscients et ne pas donner dans la politique "comm" de l'ancien GM Claude
Charb. qui devant caméra affirmait que le ménage avait été fait tout en préparant le terrain à tous ces tripatouillages de l'argent des FF !


pierre de taille 26/06/2011 11:01


Merci mon F de cette information , qui nous fait mieux comprendre pourquoi l 'essentiel est ailleurs .

Trois procédures pourraient donc se télescoper .

L 'appel tout d 'abord , décision reportée au 1 er juillet .Ce report ne me semble pas significatif.
Lors de l 'audience à la Cour ,la magistrate semblait particulièrement surchargée au point de vouloir empêcher de plaider Me Pardo avocat de FS !
Si ce report était stratégique il serait , à mon avis pour septembre , mais pas d 'une semaine .

Ensuite , le renouvellement de la mission de la mandataire qui expire le 24 juillet , et dont l 'éclairage va être donné par la décision de la Cour d 'Appel .

Enfin d'éventuelles procédures pénales . Mmme Legrand DOIT transmettre au Parquet les anomalies constatées par elle meme ou les experts qu 'elle a missionné . Si ces fautes sont graves et en
liaison directe avec une procédure civile( Cour d 'appel , Mme Legrand ) , le parquet peut décider de bloquer ces procédures pendant la durée de l 'instruction .

Des rebondissements sont donc à attendre .


Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter