Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2011 1 05 /09 /septembre /2011 17:30

  IndignésPisan1

 

Décidément, les Frères semblent réellement et concrètement déterminés.

Non seulement, ils l’écrivent mais ils le manifestent.

 

A 3 jours (symbole...quand tu nous tiens !) de l’audience de la Cour d’appel, c’est une formidable mobilisation qui prend chaque jour un peu plus d’ampleur.

 

L’Ex Guide auto-éclairé du 3ème étage de la rue Christine de Pisan doit sentir ses fenêtres trembler sourdement de la rumeur des Frères.

C’est à l’entrée même de la GLNF que désormais le bon droit se manifeste.

Discussions avec les Frères moins informés, distributions de TRACTS, présence sereine sur les lieux et entretiens avec les Vénérables Maîtres en amont des Installations, tel est le programme des « Indignés ».

 

Preuve que l’opposition s’organise, le premier tract a été amendé, du fait d’un courant plus radical souhaitant que les intimidations de l’Ex et de son chien de garde Jean-Michel Balo. restent lettres mortes.

Ainsi, les Vénérables Maîtres, gardiens de la transmission, souhaitant tenir leurs cérémonies comme prévues sont invités à le faire.

Ne reconnaissant pas la clique granguignolesque des provinciaux actuels, peu leur chaut d’être « excommuniés » puisque les oukazes de l’Ex Guide auto-déclaré et de ses serviteurs n’ont aucune valeur !

 

Aussi, mes Frères, rejoignez l’initiative des « indignés » et donnez un peu de votre temps afin de participer activement au départ de François Stif. de la GLNF.

 

Vous pouvez contacter directement indignezdepisan@gmail.com  et indiquer le créneau de manifestation auquel vous souhaiteriez participer.

 

Par ailleurs, nous soutenons les installations qui s’opposent à la mainmise d’une hiérarchie administrative inique et dévoyée et à leur entrée dans le Temple avec leurs décors usurpés.

En cas de besoin, faites-le nous avoir en contactant : ml.instalglnf@gmail.com

 

Mes Frères, c’est en restant solidaires, actifs et mobilisés que nous accomplirons notre devoir de Refondation. 


Partager cet article

Repost 0
Published by myosotislutece - dans Actualités GLNF
commenter cet article

commentaires

Henri Morton Stanley PB 05/09/2011 22:57


D'accord pour manifester...mais n'oublions pas l'AG !
C'est pour quand parce que l'on a déjà donné...
Que fait Maître Legrand ? On n'entend plus parler d'elle...et pendant ce temps là l'Ex est toujours là. Certes pour plus longtemps mais tout de même, il utilise toujours NOS locaux, NOTRE
Administration, NOTRE papier à en-tête, NOTRE garage...!
Do not forget it !


VRS de Lutèce 05/09/2011 22:03


Sur Myosotis Neuilly Bineau également un extrait de l'article qui ne peut qu'interpeller les Vénés qui vont installer et qui fait écho avec les derniers articles de Lutèce.
Comme quoi, on se rejoint toujours entre Frères même si l'on emprunte des chemins différents ...

EXTRAIT

Il sera ainsi fait droit aux principes fondamentaux énoncés par Oswald WIRTH dans « La franc-maçonnerie rendue intelligible à ses adeptes » tome III – Le Maître – p.224 et 226 :



« En Maçonnerie, nulle autorité n’est supérieure à celle du Maître. Au dessus du Maître, il n’y a rien. Celui qui dirige les Travaux de la Loge n’est rien de plus que les autres Maîtres et leur
doit compte de l’accomplissement de ses fonctions. Un Grand-Maître n’est lui-même qu’un délégué des Maîtres et c’est en leur nom et sous leur contrôle qu’il gouverne une fédération de Loges. »…



…« Il importe donc que les Maîtres préposés à la direction et au gouvernement des Loges aient conscience de leur souveraineté, dont ils doivent se montrer jaloux. Ils n’ont à obéir qu’aux décisions
prises dans l’intérêt commun et doivent formellement refuser de subir des fantaisies législatives contraires à l’esprit maçonnique ».


myosotislutece 05/09/2011 22:07



Effectivement mon Frère.


L'article "Procédure disciplinaire contre François Stfi." de notre Frère Sully comporte des attendus qui permettent à des Frères n'ayant pas tout suivi de faire le point sur les principaux griefs
des opposants à l'encontre de l'ancienne gouvernance.



Boboaucoeur 05/09/2011 21:55


Mes BAF,

Voici la dernière version d'un manifeste pour l'ULRF qui me semble aller dans le bon sens.
Le blog NB en fait la promotion avec des comentaires intéressants :

Déclaration de la Loge souveraine …



A LA GLOIRE DU GRAND ARCHITECTE DE L’UNIVERS



Nous, Respectable Loge…… membre de la Franc-maçonnerie universelle, traditionnelle et régulière, inscrite sous le numéro… dans les registres de la Grande Loge Nationale Française ;

Considérant que le Grand Maître démissionnaire Monsieur François STIFANI a, par ses actions, manqué au respect des principes et bafoué les règles qui fondent la régularité qui, de manière
coutumière, gouvernent les Loges régulières, et ainsi mis la GLNF au ban de la régularité notamment :

Ø L’article 6 de la Règle en douze points de la Franc-maçonnerie édictée par la Grande Loge Nationale Française :
« La Franc-maçonnerie impose à tous ses membres le respect des opinions et croyances de chacun. Elle leur interdit en son sein toute discussion politique ou controverse religieuse.
Elle est un centre permanent d’Union Fraternelle où règne une compréhension tolérante et une fructueuse harmonie entre des hommes qui, sans elle, seraient restés étrangers les uns aux autres ».

Ø L’article 11 :
« Les Francs-Maçons contribuent, par l’exemple actif de leur comportement sage, viril et digne, au rayonnement de l’ordre dans le respect du secret maçonnique ».

Ø L’article XIX des règlements des constitutions de la première Grande Loge, dites Constitutions d’Anderson (1723) :
« Si le Grand-Maître abusait de son Pouvoir et se rendait indigne de l’obéissance et la Sujétion des Loges, il serait traité alors de la manière qui sera fixée par un nouveau Règlement : jusqu’ici
en effet, l’ancienne Confrérie n’a jamais eu l’occasion de la faire, parce que tous ces GRANDS-MAÎTRES se sont toujours montrés dignes de cet honorable Office ».

Considérant que Monsieur François STIFANI a, en décidant la suspension des relations avec la GLUA dans un courrier du 14 Juillet 2011, montré le peu de cas qu’il fait de la reconnaissance
internationale ;

Considérant que Monsieur François STIFANI a, alors que les préambules de nos statuts et règlement précisent l’importance des liens de reconnaissance, abusé des statuts actuels qui ne lui donnent
pas ce pouvoir de suspension, commis une faute grave car ainsi scié la branche réglementaire sur laquelle était assise l’ensemble de la gouvernance de la GLNF ;

Considérant que les errements de Monsieur François STIFANI ont déjà entraîné sur le plan extérieur la suspension de la reconnaissance de la G.L.N.F par plusieurs Grandes Loges régulières ;

Considérant le comportement non fraternel de Monsieur François STIFANI, ses intimidations, son harcellement moral épistolaire quasi quotidien, ses sanctions et exclusions de nombreux frères ne
demandant que le retour au travail et aux valeurs de la Franc-maçonnerie de tradition ;

Considérant le non respect de Monsieur François STIFANI de décisions judiciaires exécutoires ;

Considérant la haine que témoigne Monsieur François STIFANI à l’encontre des Juridictions amies ;

Considérant que Monsieur François STIFANI a, en faisant rentrer des caméras dans les temples pendant des tenue, profané des espaces sacrés ;

Considérant que ces manquements graves et renouvelés expliquent le chaos qui règne actuellement au sein de la GLNF ;

Considérant que, pour l’ensemble de ces raisons, un grand nombre de loges régulières ne reconnaissent plus, depuis plusieurs mois, Monsieur François STIFANI comme Grand Maître ;

Considérant que les dérives de sa gouvernance chaotique ont entraîné notre Obédience en dehors des chemins de la régularité, et soucieuse de permettre aux Frères de leur Loge, sans exception aucune
et quel que soit leur rite, de poursuivre leur parcours maçonnique dans un climat apaisé ;

Constatant que les statuts de la GLNF permettent à la gouvernance en place de maintenir ce système mortifère jusqu’en 2017, et estimant que ce délai conduira inévitablement à la mort de la
GLNF.

En dehors de toute appartenance à un quelconque mouvement particulier, sans ambition personnelle ni collective, et après avoir consulté les Maîtres Maçons de notre Atelier, et obtenu, dans le
respect des us et coutumes de la Maçonnerie Traditionnelle, leur accord à (la majorité qualifiée des ⅔), avoir informé les compagnons et les apprentis ( qui leur ont donné leur confiance.)

DÉCIDONS
de suspendre provisoirement nos liens maçonniques avec la Gouvernance actuelle de la Grande Loge Nationale Française, le temps qu’une puissance maçonnique respectueuse des critères de la
Franc-maçonnerie régulière universelle soit de nouveau présente sur le territoire français ;

d’adhérer à l’association Union des Loges Régulières de France ;

de nous maintenir dans la GLNF le temps que des orientations saines et sages se dessinent à l’intérieur de la GLNF ou à défaut, à l’extérieur de la GLNF ;

de ne pas informer la GLNF de notre décision mais d’en informer uniquement l’URLF qui devra préserver son anonymat provisoirement jusqu’à ce que la Loge décide de faire connaître à la GLNF sa
décision. L’union aura le droit de faire mention de sa décision dans les décomptes ;


d’appeler l’ensemble des Loges de la Grande Loge Nationale Française, tous Rites confondus, à les rejoindre pour travailler, à la Gloire du Grand Architecte de l’Univers, dans cet espace de respect
retrouvé de l’autre, aussi longtemps que la gouvernance de cette obédience continuera de s’écarter des Principes Fondamentaux de la Maçonnerie Universelle.

Au besoin, nous nous regrouperons prochainement dans une structure conforme aux valeurs universelles et intemporelles véhiculées par la Franc-maçonnerie, pour y accueillir les Frères réguliers qui
ne trouvent plus dans leur obédience les conditions de travail maçonnique traditionnel, régulier et reconnu.

Espérant que la GLNF saura, après le départ de celui qui se prétend encore son Grand Maître, redevenir le foyer chaleureux de cette régularité et de cette reconnaissance.



Fait à :
Le :
Le Vénérable Maître en chaire :
Document à retourner à : logesregulieres@gmail.com


Miasme intégral 05/09/2011 21:52


Voila, du concret pour faire avancer le dossier juridique. Exactement ce qu'il faut.
Plus des signes de manifestation tangibles d'opposition à François Stif. seront "visibles" et plus la Justice sera encline à en tenir compte.

Bravo. On va même se fendre de quelques centaines de tracts...pour le fun.


Mose 57 05/09/2011 18:55


A tous les frères de myosotislutece.

Great, superbe initiative, il faut empêcher les locataires du 3ème de continuer leurs méfaits.Il faut bloquer Pisan.
La GLNF a trop été saignée.Trop de frères ont démmissioné,
écoeurés, par cette farce qui n'en finit plus.

Je suis avec vous.

Mose 57(un frére d'Austrasie-Moselle)


myosotislutece 05/09/2011 20:33



Merci à toi et soutenez tous les "indignés"...Nous sommes TOUS des Frères indignés et très remontés comme va s'en apercevoir l'Ex Guide auto-



Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter