Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 00:01

Faust

La Damnation de Faust

Décor d’Ernest Klausz - BNF

Faust est une œuvre magistrale et d’une actualité brûlante à plus d’un titre pour les Franc-maçons de la GLNF.

Mais, il est convenu que toute ressemblance, de décor ou de situations, d’évènements ou de personnage existant ou ayant existé ne serait que l'effet du hasard, objectif ou non !

Allons plus loin…

Etre troublé par la passion, « qui peut obscurcir l'esprit de l'homme », Faust cherche par tous les moyens à être un Dieu sur Terre :

 « Esprit de la Terre, tu es plus près de moi. Déjà, je sens mes forces grandir ; je brûle comme enivré d’un vin nouveau ; je me sens le courage de m’aventurer dans le monde, de porter ce que la terre contient de douleur et de joie, de lutter contre la tempête, et de ne pas trembler dans le fracas du naufrage. »

Ces paroles contenant la somme de ses ambitions tumultueuses symbolise tout le programme de la vie de Faust.

Accablé par l'insignifiance de son savoir, chercheur désespéré et perpétuel insatisfait, il signe un pacte avec Méphistophélès. Celui-ci doit l'initier aux plaisirs terrestres et le servir fidèlement dans ce monde, en échange de quoi, Faust s'engage à lui livrer son âme dès qu'il ira dans l'autre monde

C’est ce monde que Faust veut connaître, qu’il veut embrasser par la pensée, par l’action et par la jouissance, et qu’il veut absorber en sa personne.

Tant qu’il lui restera un désir à exprimer, un but à poursuivre, un acte à accomplir, l’Esprit de négation n’aura aucune prise sur lui. Mais s’il devait se déclarer satisfait ou si la vie n’avait plus rien à lui apprendre, il appartiendrait alors à Méphistophélès.

 

Méphistophélès se définit lui-même comme « l'esprit qui toujours nie, et c'est avec justice car rien n'existe en ce monde qui ne mérite d'être détruit ».

Et en parlant de Faust, il déclare implacable :

« L’insensé ! une nourriture terrestre ne lui suffit pas. Son esprit en fermentation le porte au loin dans les espaces, et il se rend à moitié compte de sa folie. Les plus belles étoiles du ciel, les plus hautes jouissances de la terre, il réclame tout, et rien ne peut satisfaire son cœur inquiet. »

A trop vouloir se mesurer à Dieu, Faust retombe brutalement dans son humanité. Il a rompu la barrière qui borne et qui protège l’existence humaine.

Et lorsque Faust lui reproche la ruine de toutes ses existences, Méphistophélès lui répond :

« Pourquoi entres-tu dans notre compagnie, quand tu ne peux pas t’y maintenir ? Tu veux t’élever dans les airs, et la tête te tourne. Nous sommes-nous jetés à ta tête, ou toi à la nôtre ? »

Alors, quatre divinités rendent visite à Faust : Pauvreté, Dette, Détresse et Soucis. Et, résigné à accepter la mort, il se précipite dans l’abîme qu’il a lui-même ouvert devant lui.

 

Il y a de multiples lectures de ce Faust, superbement magnifié par notre Frère Johann Wolfgang von Goethe, dont celle de l’ambiguïté du Pacte avec le Diable auquel nous pouvons tous être tenté un jour de céder.

L’obtention facile du bonheur- ou de la représentation que nous en avons - contre une aliénation désastreuse dont nous ne percevons pas a priori l'importance.

 

Ô, Grand-Maître, n’as-tu pas, à l’image de Faust, passé un Pacte diabolique en cherchant à obtenir la fortune contre ton âme ?

Il te faut vite, très vite, t’imprégner de la parabole de Faust avant que ta propre image ne te damne…

Partager cet article

Repost 0
Published by Sturm und Drang - dans Paroles de FF
commenter cet article

commentaires

TONTON BERETTA de LA BUTTE 14/03/2011 16:31


Bienvenue Mes Freres ,

Le lien "Lutece" est chez Tonton .
Tribiz


myosotislutece 14/03/2011 17:00



Merci à toi, mon Frère,


Nous apprécions énormément tes news. Bravo ! La lutte continue...


BBB+



Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter