Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 10:00

 

  considérationsGLNF

 

Espérons que la Guerre de Pisan ne soit pas la Guerre de Cent Ans !

Non. Mais, voilà bientôt deux ans qu'elle nous pourrit la vie...

 

Un observateur attentif peut y discerner 3 groupes qui s’observent, se jaugent, propagent des rumeurs et s'invectivent à l'occasion.

La communication intergroupe est un fiasco.

Leurs  intérêts sont maintenant si divergents qu'il est difficile d'imaginer que ce petit monde a coexisté sous la forme d’un bloc fraternel sans lézarde.

On pourrait approcher  ces ethnies en disant de manière un peu simpliste :

  • il y a ceux qui savent et ne parlent pas.
  • il y a ceux qui voudraient savoir et qui s'agitent.
  • il y a ceux qui assistent, incrédules au déroulé d’un processus incertain.

 

Ceux qui savent ?

Ce sont les « organes », comme dit le Juge.

Ce sont ceux qui ne sont pas de la « Base ».

Soit parachutés (Madame Legrand, les audits,...), soit de l’ancienne structure (la triade des ex Grand Maitres - Stifani-Foellner-Charbonniaud -, Député Grand Maitre et les Grands Officiers, Grand Trésorier, Provinces, OAF, Scribe, et j’en oublie...)

Ils ont un intérêt commun, un avantage acquis dont ils ne veulent pas se démunir. C’est l’argent ou les distinctions, bien sûr à des degrés variés.

Ils sont inquiets de leur  propre passé et surtout pour leur propre avenir, parfois pour les deux à la fois.

La  Franc Maçonnerie est pour eux un arrière-plan, comme un décor en carton-pâte, comme un faire-valoir, une bonne fille en tous cas, du moins jusqu'à présent !

Leur communication est plutôt rare (on les comprend !), confuse souvent, inaudible, tour-à-tour lénifiante, paternaliste, agressive et maladroitement menaçante envers ceux qui n'ont rien à se reprocher.

Ils feignent de ne pas comprendre la situation.

(Pardon  à vous, mes Frères de cette « caste », honnêtes et loyaux, égarés dans cette jungle !)

 

Ceux qui voudraient savoir?

Mais, c’est nous, les blogueurs ! Ceux qui écrivent, ceux qui commentent et se tourmentent.

« On » ne nous aime guère parce qu'on est des emm..deurs, qu'on n'a pas su, qu'on n'a pas pu....Cible facile et toute trouvée de bon bouc émissaire.

Ne nous lançons pas la pierre, ce combat n’était pas notre culture, mais, pour le moins, nous cherchons des solutions.

Nous avons aussi commencé à tourner en rond faute d'être le levain d'une grande et unanime révolte ; nous versons parfois dans la démagogie (pour ne pas dire plus !). La confusion ne nous épargne pas...

Par curiosité, regardez les blogs sur la réalité profane, par exemple, le portail Orange : vous y retrouverez les mêmes travers, le nombrilisme, les egos inutiles. Mais, ce combat nous a apporté beaucoup de fraicheur, montré beaucoup de leurres, nous a réveillés de la torpeur dans laquelle nous nous étiolions. Il nous reste encore et encore à transmettre cet éveil, cette vigilance, cet espoir de renaître meilleurs après des heures sombres, à augmenter notre « taux d’audience », comme on dit dans les médias, sinon à quoi aurons nous servi ?

 

Ceux qui « suivent »?

Ils sont donc, et c'est un constat, plutôt conservateurs et sur la réserve, bien que porteurs d'une sourde inquiétude quant à l’avenir de la GLNF.

Ils disent travailler dans leurs Loges « normalement » et regardent avec circonspection de  Livre Blanc de la Refondation parrainé par FMR.

Pourquoi tout chambouler ? Un replâtrage va suffire, n’est-ce pas ?

Ils sont cajolés, caressés dans le sens du poil par « ceux qui savent », ceux qui se présentent comme les futurs chefs de l’Ordre.

Garde à vous ! Fixe ! (Pour ceux qui ont fait l’armée !)

 

Comme le disent les futurs Présidents de la République, c'est au centre que se gagne la bataille, et ils rassemblent sur un nouveau projet, parfois un gimmick (la Force Tranquille,...).

Ce projet, nous l’avons, relisons bien le Livre blanc.

Il faut maintenant le communiquer sans relâche, le rendre audible, l’animer, en faire ressortir les thèmes essentiels pour provoquer l’adhésion, la cohésion.

 

Et, pour nous mettre en marche, une citation célèbre de Napoléon :

« L’art de la guerre est un art simple et tout d’exécution. Tout y est bon sens, rien n'y est idéologie


Partager cet article

Repost 0
Published by Eclair Malanterne - dans Paroles de FF
commenter cet article

commentaires

Amis de la GLNF 21/07/2011 21:03


C'est curieux personne ne parle des dernières nominations des GMP notamment a Lutece le fringant et fortuné Christian Mahout !


myosotislutece 21/07/2011 22:26



Aucun intérêt...sauf pour les intéressés mais quel intéret d'être nommé à un poste inintéressant par des personnages sans intérêts ?



cincinnatus 17/07/2011 23:47


@Joaben
"attaquer avec fermeté, mais aussi courtoisie et même fraternité toute manifestation des imposteurs."
Désolé mon cher Joaben avec qui j'ai fréquemment l'occasion de "ferrailler" ...mais à fleuret moucheté sur divers blogs, je suis en plein désaccord avec toi sauf pour ce qui est de la fermeté!
Courtoisie, fraternité, etc...pourquoi pas s'embrasser sur la bouche et se sussurer des mots d'amour à l'oreille, en même temps que l'on s'étripe joyeusement?
Nous sommes englués au nom de principes certes respectables, dans une hypocrisie sans nom, prendre une baffe sur une joue et avancer l'autre pour en ramasser une seconde est pour certain une
jouissance ineffable, hé bien tant mieux mais pas pour moi!
Je prends une tarte j'en rends deux, et pour une dent toute la g...(l'expression n'est pas de moi !)
A l'armée, où j'ai porté en son temps l'équivalent d'un tablier "sérieusement doré", on m'a appris que la guerre on la faisait complètement ou pas du tout et qu'un bon ennemi était un ennemi mort,
désolé de heurter ta sensibilité mais les demi mesures et les états d'âme j'en ai plus que soupés!
Bien sur tout cela est symbolique!
De toute façon, et pour ma défense, va donc t'informer sur la façon d'agir du roi Salomon dont nous occupons parfois la chaire, lui ne faisait ni dans le détail, ni dans la dentelle!
De cette sensiblerie nos adversaires font leurs délices, eux qui n'hésitent pas à user à notre endroit de procédés qui n'ont rien de chevaleresques, aussi n'allons pas tomber dans leur piège qui
consiste à nous faire admettre qu'en tant que maçons nous ne saurions nous livrer à des manoeuvres extrêmes!
hé bien si, nous saurons le faire!


myosotislutece 18/07/2011 00:04



AAAAAAAAAAAAaaaaaaah ! Ca fait du bien...Et nous qui pensions que nous étions les seuls à "férrailler" en tentant de rester "Zen".


Je connais des Modérateurs qui aimeraient souvent lire cela mon Frère. De temps en temps de l'Oxygène, ça fait du bien. (n'est-ce pas L. Desdichado !)


Ravis également que tu sois prêt à en découdre car cela a assez duré aux dires de nombreux FF !


Bien fraternellement à toi.


 


PS : JOABEN, je sais que tu vas répondre mais arrête de taper sur FMR...tape sur ce qui vaut la peine. Je connais un bon ring rue Christine de Pisan !



Paul Ethique 17/07/2011 23:45


Ceux dont il faut le plus craindre les réactions, c’est justement le centre dont tu parles.
Personne parmi les opposants ne connaît la dimension de cet ensemble hétérogène, silencieux, attentiste et surtout peu impliqué dans le combat par désintérêt et confort.
Il y a parmi ce groupe des Tabliers bleus évincés, d'autres agressés ou qui se sentent comme tels par la situation et par ce qui est dit d'eux et de ce qu'ils représentent...et puis, il y a la
grande majorité des Frères Maîtres, Compagnons et Apprentis qui s'en foutent comme de l'an quarante du moment qu'ils peuvent se réunir et bosser dans leur Temple et terminer par une agape
sympathique?
Las, pour stimuler tout ce petit monde et le rassembler sur un projet,c e n'est pas facile ! et plus d'un risque de s'y casser les dents.
Il y a tellement de suspicion de part et d'autres des différents groupes maintenant que l'on ne peut qu'être inquiet sur l'avenir de la GLNF.
Nous allons sûrement vers un éclatement en sous-couches ou sous-catégories qu'il serait intéressant à étudier là-aussi. Pourrais-tu nous faire ça, Eclair, notre Frère ?


cincinnatus 17/07/2011 23:19


J'aime bien ta classification mais parlons d'effectifs et rappelons la phrase du "p'tit père des peuples" l'affreux Joseph Staline: "le pape, convient de divisions"?
Indubitablement c'est la classe N°3 qui emporte le pompon, une majorité de porteurs de tabliers toutes couleurs confondues est dans l'expectative et prête à se jeter dans les bras du premier qui
saura mettre un terme à ce b...l!
La révolution a accouche de Bonaparte, mais du jour où il s'est transformé en Napoléon le réveil a été brutal et c'est ce qui risque de nous arriver!
JM pourrait sans doute fédérer tout le monde sur son projet car il ne cherche ni à casser la baraque, ni à faire perdurer le système inepte que nous subissons, mais il y a des envieux, des
ambitieux, des jaloux, ce ne sera sans doute pas facile!
Et puis, comme tu l'as dit il y a aussi tous ceux qui risquent de perdre leurs beaux décors et leurs titre pompeux et grotesques, et de celà ils vont en crever!
Pouah, se retrouver au niveau des miasmes, my god what a pity!
Modestie, humilité quand tu nous tiens....ou plutôt quand tu nous fais défaut!


myosotislutece 17/07/2011 23:26



Nous partageons pour une grande part ton point de vue. Toutefois, en tant que "miasmes" de base, nous attendons la mise hors-circuit de l'exGM dans un premier temps.


Nous nous y préparons... Pour le reste, que cela soit JM ou un autre, qu'il fasse la preuve qu'il ne souhaite pas tomber dans le travers du "triumvirat des ex" en prenant à bras le corps le Livre
blanc et en lui donnant ses lettres de noblesse.


Tout est dit dans ta conclusion : Modestie - Humilité et...Fraternité !



Guillaume FAREL 17/07/2011 17:44


Il est très agréable pour chacun, d'écrire un commentaire, en vers, en prose, en musique. Et de le relire content de soi.
Mais tout cela est stérile.
L'ersatz de GM sera là encore en 2012, il se fout de la justice et la justice est impuissante car aux ordres.

Il est malheureusement stérile de dire, il faut faire ceci ou cela, ne pas reconnaitre un tel, une telle.
Sortons des détails qui nous font oublier le général. C'est à dire :

1- Pisan n'est rien. l'ersatz n'est rien.
2- les Loges , oui toutes les Loges SONT la GLNF. Nous sommes mes Frères la GLNF. Nous sommes la GLNF.
3- Battons nous sur le nerf de la guerre : l'argent.
4- Alors isolons, asséchons financièrement Pisan et son ersatz d'ex GM. Créons des associations 1901 partout. Retrouvons notre responsabilité civile et financière.
5- Payons ce qu'aura décidé une AG. Rien d'autre.

Nous sommes la GLNF. Les apparatchiks ne sont rien


myosotislutece 17/07/2011 17:51



Un ton décidé, des arguments percutants, pas de fioritures...voilà pourquoi nous nous battons et ce dont la GLNF a besoin. Nous sommes des Frères libres et de bonnes moeurs, les "apparatchiks" ne
sont que des profanes égarés.


Par contre, je suis moins sûr que l'ex GM soit encore là en 2012. Faisons confiance aux Frères pour lui faire sentir qu'il n'a rien à faire à Pisan...ni dans aucun Temple d'ailleurs !



Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter