Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 12:42

statuts2

Mes Frères, le 24 mai dernier, nos Frères de FMR Claude Seil. et Dominique Mor. ont rencontré Maître Legrand.

Une nouvelle requête va être présentée ces jours ci au juge pour élargir et allonger la mission du Mandataire, en liaison avec un Comité de Refondation dont la mission et la composition sont, pour l’instant, peu lisibles.

Ceci dit, nos articles sur ce Blog ont parfaitement révélé le retard de la prise de conscience sur l’impossibilité pratique de la mission de Mme Legrand du fait des arguties de François Stifani, même si, pour s'exonérer quelque peu, elle argue maintenant de la longueur des audits pour établir les malversations, celles ci pouvant faire l’objet de poursuites pénales.
On verra bien, et ce ne sera que justice. Mais cela ne fera pas rattraper le temps perdu et les dégâts causés.

Pour preuve des effets collatéraux de cette situation, notre triple acclamation s’est depuis peu transformée en : « Usé ! Usé ! Usé ! » !

Ce n’est pas de gaité de cœur que je me suis penché de nouveau sur « les statuts, constitution et règlement général » de la GLNF. 
Il apparait au premier coup d'œil qu’il n'y a pas de contrepouvoirs à ceux du Grand-Maître ou, a minima, de contrôle de l’activité de celui-ci.

Sa responsabilité ne peut être engagée !

C’est évidemment contraire à tous les principes, et venant de juristes, cela ressemble fort à une forfaiture largement préméditée et organisée.

Ce point est largement intolérable et mériterait, à lui seul, une destitution motivée.
Pas joli tout ça, mais nous en sortirons grandis.

Un Frère de la base

Partager cet article

Repost 0
Published by Pierre de Taille - dans Paroles de FF
commenter cet article

commentaires

Joaben 06/06/2011 16:36


"mais dont la suite (non rapportée) est : rien n'y oblige non plus!"

Tu as eu toi aussi une confidence de Me Legrand ?

Cette question Legran est importante à plusieurs titres en ce qui concerne le livre-blanc :

- tout d'abord sur le fait de travailler dans la vérité et la réalité, or nous avons asisté à une volonté de camouflage de la réalité Legrand. Ce n'est pas en siant "passons à autre chose" qu'on
efface une réalité ou en censurant, banissant comme le pratique intensément FMR en ce moment.


- de plus s'il s'avere que de telles "incomprehensions"(pour rester gentil) existent entre FMR et elle, sachant qu'FMR base toute sa strategie sur un soutien à Legrand, c'est plutôt inquiétant.

Chacun comprend que la situation est irritante. FMR veut passer en force sur ce sujet malgré l'évidence. Y arriveront-ils ? Soit ! en censurant activement, bannissant, charriant les commentateurs,
detournat l'attention vers une soi-disant fourberie FS(les FF sont tres friands) cette enorme bourde finira par s'oublier. Ceci dit la réalité sera toujours là ! :

Legrand, au service de Stifani et soignant la prolongation de sa mission à xxx kiloeuros.


myosotislutece 06/06/2011 18:28



STOP ! mon Frère...


Nous ne sommes pas forcément d'accord avec toi mais nous avons respecté ta prise de parole mais maintenant, on passe à autre chose.


Rien ne sert de ressasser le passé. Maintenant, comme annoncé plus haut, attaquons l'étude du Livre blanc pour la Refondation.


Allez, au boulot !


http://fmrfrance.over-blog.fr/ext/http://livre-blanc.over-blog.com/



sirocco stiffradi 06/06/2011 14:21


Il est urgent de passer à autre chose , mais merci à vous d'avoir décortiqué la position de MMme Legrand qui s'en va partout répétant " rien ne s'oppose au paiement des cotisations " mais dont la
suite (non rapportée) est : rien n'y oblige non plus!

On ne nous dit pas tout !


myosotislutece 06/06/2011 15:45



Moi, mes Frères, je vous dis :au boulot !


La lecture du Livre blanc doit être effective le plus rapidement possible. Il en va de la prise d'un bon départ pour la Refondation. Pour le moment, les arguties sur fond juridique passent en
second plan, à notre avis.


Nous ouvrirons sur le blog un espace spécifique pour les apports, critiques ou remarquers diverses car visiblement tous les messages n'ont pas été retenues au niveau de la rédaction du projet. Il
ne faut surtout pas baisser les bras car le travail est loin d'être finalisé !


Fraternellement.



Joaben 06/06/2011 11:43


@Piere de taille.

J'attendais de ta part une confirmation officielle provenant de Me Legrand en appui de tes dires.

Ce que tu nous dis est spéculation interessante de ta part. sans la moindre confirmation de l'interessée.

Pour ma part, je me base sur ses ecrits REELS qu'FMR souhaite dissimuler (notre moderateur nous dit que ce seraient des faux !!! faux qu'elle laisserait publier sans s'y opposer ...) .

Il est d'ailleurs à noter que quand on lui prête des propos qu'elle estime faux, sa réaction ne tarde pas... à moins que sa reaction soit aussi un faux...


Jak BOAZ 05/06/2011 23:46


MAITRISER NOS PASSIONS… ( pour atténuer l'effet Usé! usé! Usé!...)

Mes Frères,
Comme dans la vie profane (vaut-on d’ailleurs mieux à regarder ces 18 mois parcourus…),
Y’ a les très riches, les très pauvres et l’énorme cohorte de la classe moyenne,
De ceux qu’on nomme, avec condescendance, le « ventre mou »…
Chez nous, ils existent, on les appelle aussi des Frères semble-t-il.

Permettez-moi de rappeler, solennellement à tous les Frères que vous êtes,
engagés dans une démarche juste et courageuse (et il n’est pas question de mettre en doute un seul instant celle-ci la Franc-Maçonnerie que nous aimons, a été ignominieusement traînée dans la
boue…), de ne pas réduire votre vision et analyse
à « des gars qui étaient d’un côté ou de l’autre »…

Le ton souvent employé dans les blogs, relève souvent de va-t-en-guerre des plus communs. Toute action ne vaut que si l’on garde le sens de l’action.
S’il s’agit d’être aussi brutal, radical ou sectaire que ceux que l’on chasse, alors, tout est perdu.
Des Robespierre, Saint-Just et bien d’autres encore en sont le parfait exemple et la « terreur » en Franc-maçonnerie serait un comble…
J’exagère à l’évidence mais la caricature parfois, aide à la prise de conscience de sa propre action et de ses effets.

Or, et c’est tout le propos, une action, aussi juste soit-elle peut vous aveugler pour 3 raisons au moins :

1/ c’est VOTRE coeur et raison qui s’expriment et donc, votre histoire intime. Elle peut-être proche d’opinions d’autres Frères, mais sera, selon ce premier principe, par définition, opposable. Et
c’est bien le minimum de respect que vous leur devez.

2/ Personne ne vous ayant obligé à vous lancer avec conviction dans un combat, rien ne vous est dû par d’autres et ne vous confère aucun droit. Votre salaire est votre satisfaction a avoir agit en
conscience et dîtes vous que le don de soi n’a rien d’anodin pour…soi-même…

3/ L’action et l’énergie qu’elle demande, peut vous amener à perdre le sens initial de son objet. Pensez donc à tous ces guerriers partis en campagne pour une bonne cause et qui se trouvent perdus
soit à penser qu’il fallait bien autant de mort pour un combat si juste, ou l’inverse, lorsque au résultat, on n’a pas franchement pu faire mieux… (ajoutant que dire « ça ne peut pas être pire »,
n’est pas franchement un résultat glorieux…).

Alors, écoutez cette complainte pour vous engager à conserver le plus infini respect à l’égard de tous vos Frères, et rappelez-vous qu’elle ne fut pas écrite pour vous faire douter de ce qui est
juste ou de votre démarche, mais ne pas tout y sacrifier.

Gardez à l’esprit que si Coluche disait : « Ce n’est pas parce qu’on a rien à dire qu’on doit fermer sa gueule », qu’à l’inverse certains Frères qui ont des choses à dire auront parfois une
préférence à s’abstenir. Ce qui n’obère en rien leur qualité.

Enfin cette complainte pour savoir si le miroir (de l’humour) les accompagnent toujours,
les interrogeant pour savoir, au fond d’eux, ce qu’il défendent vraiment.

Publiée ou pas, cela signera réellement l’état d’esprit et du cœur
des blogueurs qui semblent détenir toutes ces vérités…en toute humilité.

Et pour ceux qui seraient amenés à perdre l’humour (1ère vertu théologale des désespérés), qu’ils retiennent la première règle de ma grand-mère (en douze points) : « Qui se sent morveux se mouche…
»


« J ‘SUIS BEN EMBETE, CAR J’SUIS PERSONNE »
(n’essayez pas de la chanter sur la musique de la Marseillaise,
j’ai essayé, ça marche pas…mais à chanter sur l’air de « On a tant fait pour vous »)

J’suis ben embêté, car j’suis personne…
J’suis ben embêté, j’ai pas mon blog à moi
Où c’est k’on dit et k’on filtre ki’kon veut
J’suis ben embêté, maintenant qui vont r’fonder
D’voir pas été sorti pour être bon résistant

J’suis ben embêté, j’étais pas à Montreuil,
mais j’étais à l’AG de mars si fraternelle,
et si m’est arrivé d’aller au « CNIT’raout »,
j’ai pas tout entraver dans cette ambiance prout prout,

Y m’est bien arrivé d’connaître des gars supers
K’on m’a dit k’ceux là, y z’étaient tous mes Frères,
K’on était tous égaux mais certains plus que d’autres,
J’pensais juste vivre en loge des amours bien pépères

J’suis ben embêté, j’connais pas Jean Murat
et pas plus Claude Sellier, ni ces gars qu’étaient là
ni les poulains des Myos’, ben mieux k’moi
Qui disent que la bagarre, elle est juste et bonne,
du coup je m’sens personne…

Mais j’suis ben rassuré,
Qu’autour de moi pour m’entourer,
Y’ait des gars bien qui savent tout,
Des experts en vertu, détenant la vérité
Des Frères de qualité k’étaient là dès l’début
J’suis k’moi, pas grand chose, même personne
Y savent tout, là ouk’y’a les bons et les méchants,
Les Frères qu’en sont et d’ceux qui méritent pas

J’suis ben embêté, parce qu’y’m disent
Q’mon Véné, c’est un brave gars mais ka pas dit
ou ka pas fait, ou k’a pas voté comme y fallait,

J’suis ben embêté, j’suis resté qu’dans ma Loge
J’suis ni Bruno, ni Martin, ni Dudule ou Vercin
Ni Susu, ni Lyly, ni Tata ou Mino
Ni Rara ou Mon Mom, ni Momo, ni Roro,
Ni Koko ou Reagan, d’tout ces gars qui sont si bien…

C’est super le changement, ça donne vraiment envie
Parce que, tout ce qui arrive…ça va tellement changer
J’ai hâte…sutout k’ça s’arrête
Et p’tet k’là, j’vais en être

J’me dis bien dans l’passé,
quand se sont ajoutés la plupart des rites,
tout s’est super passé en toute fraternité
y’a qu’le pied’nez qu’irrite
mais d’ tous ces gars, comme du pôv’Stifani
qu’est-ce qui en restera et qui s’en souviendra…

En attendant k’êt’ frère…
A défaut de lumière, j’ai vu tant d’allumés
Que demain, certainement,
J’resterai d’vant ma télé…
j’suis personne, mais j’srai plus embêté.


Voilà mes Frères le Cœur à protéger,
Surtout si c’est vraiment pour EUX que vous avez entrepris tout cela.
Mais retenez à travers ces « maux d’humour », le sincère respect
Fraternel que la plupart des Frères vous portent.

Jak BOAZ


pierre de taille 05/06/2011 22:55


C 'est parce que le problème des cotisations qu' elle a imprudemment abordé n 'était pas prévu dans l 'ordonnance qui la nomme , et tu le sais .
Tout mandataire judiciaire doit , comme en matière pénale , interpréter RESTRICTIVEMENT sa mission...
Et le terme "avec le concours du personnel salarié ,prendre toutes mesures dictées par l 'urgence " est une disposition trop générale ou trop accessoire pour qu'il puisse s'appliquer à une
disposition aussi fondamentale d'une association qu 'est le recouvrement (forcé ) des cotisations .
Tout ça n 'est pas nouveau .


Présentation

  • : Le blog de myosotislutece
  • Le blog de myosotislutece
  • : Le Blog de Lutèce Tribune libre de Frères de la Province de Lutèce de l'ex-GLNF pour défendre et rétablir les valeurs de la vraie Franc-Maçonnerie.
  • Contact

Recherche

Newsletter